Comment fonctionnent les pneus d’hiver et pourquoi vous en avez probablement besoin

Protégez votre voiture sur la route avec l’assurance qui convient à vos besoins de conduite — commencez une soumission maintenant.


La prochaine fois que vous roulerez sur l’autoroute à 100 km/h, en pensant à ce que vous devez ramasser pour le souper en rentrant du travail, réfléchissez à ceci : les seules choses qui gardent votre voiture sur la route sont quatre morceaux de caoutchouc de la taille de votre main. Avec toute la technologie impressionnante des voitures et camions modernes qui rend la conduite intuitive, confortable et sécuritaire, il peut être facile d’oublier l’importance des pneus. Bien que nous ayons tendance à considérer les pneus comme une composante assez peu technologique, ils sont en fait l’un des plus importants éléments de votre voiture, en plus d’être parmi ceux qui travaillent le plus. Ainsi, la technologie des pneus a beaucoup évolué au cours des dernières années et les pneus d’hiver, en particulier, peuvent faire une différence vitale quant à la performance de votre véhicule par temps froid.

Voici les éléments de base à connaître au sujet des pneus d’hiver; comment ils fonctionnent et qui devrait les utiliser.

Les pneus quatre saisons et les pneus d’hiver

Si vos pneus portent la mention « quatre saisons », ils sont bons pour l’hiver, n’est-ce pas? Non. Ces pneus sont maintenant appelés pneus « 3 saisons », car ils sont habituellement conçus pour des températures supérieures à 7 oC. En dessous de cette température, ils ne fournissent plus le même niveau d’adhérence et vous rendent vulnérable aux dérapages, aux glissements ainsi qu’à l’aquaplanage. Quant aux pneus quatre saisons, ils sont conçus pour fonctionner décemment dans un large éventail de températures et de conditions. Il s’agit d’un bon choix pour la plupart des véhicules, selon le climat et les conditions. Pour de meilleures performances hivernales, surtout si vous vivez dans une région qui reçoit beaucoup de neige, vous pourriez plutôt choisir des pneus d’hiver, qui sont conçus spécifiquement pour tenir sur la neige et la glace lorsque les températures sont sous le point de congélation.

Le caoutchouc

Tous les pneus se ressemblent au premier coup d’œil, mais il y a des différences importantes qui peuvent grandement influencer les performances de votre véhicule et votre sécurité sur la route. Les pneus d’hiver, comme tous les pneus, sont en caoutchouc, mais ce n’est pas n’importe quel caoutchouc. Les fabricants de pneus ont consacré des décennies et des millions de dollars à la mise au point de nouveaux composés adaptés à la performance par temps froid. Voici un aperçu du fonctionnement : lorsque le caoutchouc normal se réchauffe, il devient plus collant et possède une meilleure adhérence. Lorsqu’il se refroidit, il devient plus dur et plus glissant. Parce que le rôle fondamental d’un pneu est d’assurer la traction sur la route, les pneus d’hiver sont faits de composés spéciaux, formulés pour rester mous et conserver leur adhérence même quand les températures baissent. Cela signifie que la surface du pneu, plutôt que de simplement rouler sur les bosses et les rainures de la route, se formera autour d’eux, vous donnant la traction dont vous avez besoin pour l’accélération, les virages et le freinage. Cela fonctionne non seulement avec la surface rugueuse de la chaussée, mais aussi avec les textures plus subtiles de la neige et de la glace.

La semelle

Les pneus quatre saisons ont un rôle plus facile, en comparaison, et sont conçus pour un maximum de confort et de roulement silencieux au printemps, en été et en automne, lorsque les routes sont généralement chaudes et sèches. Les pneus d’hiver, en revanche, doivent composer avec les routes mouillées, couvertes de neige fondante, glacées et enneigées. C’est entre autres grâce à la semelle qu’ils parviennent à gérer toutes ces conditions. Les pneus d’hiver ont habituellement des bandes de roulement plus épaisses et des rainures plus profondes que les pneus d’été, ainsi que des canaux spéciaux pour évacuer l’eau et la neige fondante. Ces caractéristiques aident les pneus à adhérer aux chaussées enneigées et empêchent l’aquaplanage sur les routes mouillées ou couvertes de gadoue. Les pneus d’hiver peuvent également être munis de clous, qui offrent une traction supérieure dans des conditions hivernales extrêmes.

Qui en a besoin?

La vie au Canada signifie que si vous prenez la route entre décembre et mars, vous devriez chausser votre véhicule de pneus d’hiver. Dans certaines régions, ils sont même exigés par la loi. En plus de vous aider à rouler sur la neige et la glace, ces pneus sont spécialement conçus pour que vous soyez en sécurité sur la route lorsque la température extérieure descend sous le point de congélation. Même si votre véhicule est équipé de la traction intégrale, celle-ci ne remplace pas de bons pneus. Bien que la traction intégrale puisse être utile pour accélérer sur des terrains glissants comme la neige, la glace et le gravier, elle ne vous aidera pas autant qu’un bon ensemble de pneus d’hiver dans les virages et le freinage. De plus, comme tous les autres types de pneus, les pneus d’hiver ne durent pas éternellement, alors prévoyez de remplacer votre ensemble après environ six ans, peu importe l’apparence de la semelle.

Jeremy Freed est un auteur et rédacteur en chef indépendant basé à Toronto. Ses articles sur la mode, les voyages, la cuisine et le stylisme ont été publiés dans de nombreuses revues, notamment Sharp, Harry et re:Porter.

Jeremy Freed est un porte-parole payé pour Sonnet.