Les coûts de rénovation à ne pas ignorer

Que vous planifiiez refaire votre cuisine au grand complet ou seulement repeindre une pièce ou deux, vous voudrez garder votre budget sous contrôle. Voici 5 conseils à suivre avant d’entreprendre des rénovations pour éviter un choc de prix à la fin de votre projet.

1. Ne sous-estimez pas les coûts

Croyez-vous que les rénovations puissent être effectuées rapidement et à bas prix? Détrompez-vous. Prenez un peu de recul et voyez si vous fixez des attentes irréalistes par rapport aux échéanciers et au budget de rénovation.

Pour mieux comprendre le coût réel de votre projet, recueillez de l’information. Communiquez avec divers entrepreneurs et demandez des soumissions. Parlez avec vos amis et voisins des coûts de leurs rénovations. Commencez à prévoir les coûts du matériel et les meubles indispensables, et magasinez pour les meilleures offres. De cette façon, vous partirez avec une base plus réaliste et vous comprendrez ce que vous pouvez réellement atteindre avec votre budget.

2. Ayez un fonds de prévoyance

Rénover les bâtiments plus vieux – et parfois les nouveaux aussi – peut entraîner des dépenses imprévues. Nous ne savons jamais ce que nous découvrirons une fois les murs ouverts et les planchers enlevés!

Commencez avec un budget cohérent et préparez-vous à la possibilité de problèmes et de surprises supplémentaires avec lesquels vous devrez composer. Incluez un fonds de prévoyance d’au moins 10 % en plus du coût total du projet pour couvrir tout changement ou frais imprévus. Si votre projet est de plus grande envergure et plus complexe, songez à augmenter votre fonds de prévoyance de 20 % à 30 %.

3. Incluez toutes les dépenses

Le coût des matériaux et de la main-d’œuvre n’est pas le seul élément que vous devriez inclure dans votre budget. Les permis, les plans architecturaux et de conception, l’élimination des déchets et le nettoyage sont d’autres éléments que vous devriez budgéter.

Pendant la durée des rénovations, vivrez-vous à la maison ou ailleurs? Un projet de construction (et non de rénovation) entraîne des coûts supplémentaires. Considérez également le coût de l’hébergement temporaire et de l’entreposage de vos biens (sur place ou hors site). Finalement, passez en revue votre police d’assurance habitation. Des garanties supplémentaires ou une assurance de chantier pourraient être requises.

4. Déterminez le rendement du capital investi

À moins que vous prévoyiez le reste de vos jours dans votre domicile, vous voudrez considérer le retour potentiel de toute amélioration ou rénovation importante entreprise. Les rénovations de cuisine ou de salles de bain recouvrent habituellement les coûts et augmentent la valeur de votre demeure. Cependant, des améliorations uniques comme un sauna ou un jardin merveilleux ne seront peut-être pas aussi attrayants pour les futurs acheteurs.

De plus, considérez si les changements que vous apportez sont adaptés à votre marché local. Si les demeures du secteur ont toutes des planchers de bois francs, est-ce que votre budget de tuiles de céramique et de plancher stratifié sera attrayant? Dépensez-vous trop ou pas assez par rapport aux demandes du marché? Si vous songez aux rénovations de votre demeure comme un investissement, vous devez équilibrer votre style et vos goûts personnels avec la valeur de revente potentielle.

5. Pensez à attendre

Il peut être tentant d’entreprendre des rénovations sur-le-champ, mais pensez aux gains si vous attendez quelques mois de plus. Vous aurez plus de temps pour rassembler plus de fonds, faire plus de recherches et comparer les prix. De plus, vous aurez habité votre demeure plus longtemps et saurez mieux comment optimiser vos espaces et prioriser les améliorations à apporter.

Faire des rénovations hâtivement avec un plus petit budget peut avoir un impact sur plusieurs décisions, allant de choisir l’entrepreneur le moins cher et pas nécessairement le meilleur jusqu’à utiliser des matériaux de moins bonne qualité. Prendre votre temps peut se traduire par une meilleure exécution, et un résultat plus fonctionnel et satisfaisant.

D’entrée de jeu, les rénovations peuvent sembler risquées et accablantes. Avec des recherches, des décisions judicieuses et un contrôle sur le budget, vous pouvez échanger l’inconfort pour un certain niveau de préparation et de confiance que vous pouvez gérer la suite des choses.



Jen Flores est une porte-parole payée de Sonnet.