Rendre sa maison sécuritaire pour son animal de compagnie

Les humains et les animaux cohabitent depuis des milliers d’années, mais cela ne signifie pas que les chats et les chiens savent toujours se comporter en bons colocataires. Qu’il s’agisse de l’entraînement pour la propreté ou du comportement autour de la table, les animaux ont parfois besoin d’un peu d’aide pour s’adapter au monde des humains. De plus, de nombreuses choses d’apparence bénignes dans nos maisons peuvent être dangereuses pour les animaux de compagnie, il est donc utile de les connaître avant que votre compagnon poilu emménage. Avant d’accueillir à la maison votre animal nouvellement adopté (surtout si c’est un chiot ou un chaton), voici quelques mesures simples que vous pouvez prendre afin de préparer votre espace.

Aliments

Les chats ont plus de 200 millions de récepteurs d’odeurs dans leur nez et les chiens en ont 300 millions, comparativement à un petit 5 millions pour nous. Cela signifie qu’ils ont accès à tout un monde d’information qui nous est invisible, y compris le contenu des sacs d’épicerie, des armoires et des boîtes à biscuits. Étant donné que de nombreux aliments que les humains aiment, notamment le chocolat, sont toxiques pour les chats et les chiens, il est important de vous familiariser avec les aliments potentiellement dangereux et de les garder hors de la portée de votre animal de compagnie curieux. Comme les chats et les chiens peuvent être étonnamment habiles pour ouvrir les portes fermées, gardez les aliments dangereux sur une étagère haute ou installez des serrures à l’épreuve des enfants sur vos armoires. Si vous gardez des collations dans votre sac à main ou votre sac à dos, prenez l’habitude de les ranger hors de la portée de votre animal de compagnie lorsque vous rentrez à la maison.

Meubles

Mâcher et griffer sont des comportements naturels pour les chiens et les chats. Assurez-vous de leur fournir de nombreuses options amusantes et intéressantes (comme des griffoirs et des jouets à mâcher) pour les occuper. Les chats et les chiens ont tendance à avoir leurs propres opinions sur ce qu’est un bon griffoir ou jouet à mâcher (et ils peuvent mettre un certain temps pour se laisser convaincre du contraire), vous devriez probablement retarder l’achat d’un canapé coûteux ou d’un mobilier de salle à manger jusqu’à ce que votre animal se soit bien adapté à sa nouvelle maison. Si vous avez déjà un canapé que vous souhaitez garder intact, protégez-le avec une grande couverture ou une housse pour éviter les poils et les égratignures. Pour réduire votre niveau de stress et celui de votre animal de compagnie, vaut mieux fixer des attentes raisonnables dès le début et accepter que votre canapé pourrait néanmoins subir quelques dommages.

Plantes

Un peu de verdure peut rendre n’importe quel espace plus vibrant et joyeux, mais toutes les plantes ne sont pas sans danger pour les animaux. Un peu comme cette barre de chocolat d’urgence dans votre sac à main, un aloès ou une plante caoutchouc apparemment inoffensifs peuvent poser un grand danger pour votre animal si elles sont ingérées. Puisque les chiens et les chats aiment parfois compléter leur alimentation avec de la verdure, apprenez quelles plantes d’intérieur communes posent un danger en cas de grignotage. Au lieu de vous débarrasser des plantes nocives, vous pouvez essayer de les placer en hauteur sur une étagère ou de les suspendre. 

Produits nettoyants

Comme les animaux marchent pieds nus et nettoient leurs coussinets en les léchant, les produits que vous utilisez pour nettoyer vos planchers (et les comptoirs si vous êtes un propriétaire de chat) peuvent présenter un danger pour vos animaux de compagnie. Pour éviter qu’ils ingèrent des produits chimiques toxiques, optez pour une marque de produits nettoyants sans danger pour les animaux de compagnie. Vous pouvez consulter votre animalerie pour obtenir des recommandations ou simplement économiser de l’argent en utilisant du vinaigre et du bicarbonate de soude, qui fonctionnent habituellement très bien!

Zones sans animaux

Que vous permettiez ou non à votre animal de dormir avec vous est votre décision, mais il peut être avantageux d’empêcher vos animaux d’accéder à une ou deux chambres de votre maison, surtout pendant qu’ils s’adaptent à leur nouvel espace. Une façon simple de garder votre chien hors de votre chambre à coucher ou de votre bureau à la maison est de fermer la pièce à l’aide d’une barrière pour enfants, mais cela risque de ne pas fonctionner pour les chiens plus grands, les chiens sportifs comme le border collies ou les chats (qui vont rapidement apprendre à la contourner). Comme la plupart de ces solutions pour protéger vos animaux de compagnie, celle-ci est plus efficace si elle est utilisée en conjonction avec un programme d’entraînement cohérent et beaucoup de patience. Apprendre à votre animal de compagnie à respecter les règles de votre maison (en fixant des attentes raisonnables – il s’agit tout de même d’un animal après tout) peut vous épargner beaucoup de stress et vous aider à passer de bons moments ensemble pendant de nombreuses années.

Jeremy Freed est un auteur et rédacteur en chef indépendant basé à Toronto. Ses articles sur la mode, les voyages, la cuisine et le stylisme ont été publiés dans de nombreuses revues, notamment Sharp, Harry et re:Porter.

Jeremy Freed est un porte-parole payé pour Sonnet.
Vous avez besoin d’une protection pour vos animaux de compagnie?