Le guide du parent pour aider un enfant à l’université

Il semble que c'était hier seulement que votre enfant prenait ses premiers pas, commençait la maternelle et passait son examen de conduite. Et tout d’un coup, il entre à l’université.

Il s’agit d’un moment palpitant, rempli d’émotions, tant pour vous que vous votre jeune adulte. Comme tout bon parent, vous voudrez vous assurer que votre enfant est préparé pour sa rentrée à l’université afin que les prochaines années se déroulent sans problème.

Aidez votre étudiant université en suivant l'un des conseils suivants (ou tous) :

Déposez de l'argent dans son compte au compte-gouttes

L'un des besoins les plus communs chez les étudiants universitaires est l'argent. Même si les frais de scolarité sont déjà payés, les dépenses quotidiennes, comme les cahiers, les repas et les divertissements, peuvent facilement ruiner un étudiant.

Sans ressource financière, les étudiants post-secondaires peuvent rapidement se trouver dans une situation où ils ont un besoin désespéré de trouver de l'argent pour les aider dans leurs dépenses.

En tant que parent, vous voudrez leur donner suffisamment d'argent pour les soutenir tout au long de leur carrière universitaire. Cependant, plutôt que de remplir leur compte bancaire avec des milliers de dollars, il est préférable de leur donner un peu d'argent à la fois. Ainsi, ils ne seront pas tentés de tout dépenser leur argent, surtout s'ils ne sont pas familiers avec la gestion de l'argent... ce qui nous mène à notre prochain conseil.

Apprenez-lui à tenir un budget

Avant que votre enfant parte pour de belles et grandes choses, prenez le temps de lui enseigner les bases d'un budget. Nous avons nous un certain montant d'argent à notre disposition au cours de la vie et le secret est de vivre selon vos moyens afin de ne pas être couvert(e) de dettes.

Les jeunes adultes qui savent qu'ils ont un gros montant d'argent à leur disposition pourraient être tentés de faire des dépenses folles, particulièrement lors des premières semaines, lorsqu'ils sont encore sous le coup de leur indépendance nouvellement acquise. Pour aider votre enfant à mieux gérer son argent, enseignez-lui des compétences de base en matière de budgets afin qu'il ait toujours suffisamment d'argent de côté pour ses repas, ses vêtements, ses livres, son loyer et toute autre dépense.

Envoyer votre enfant à l'université avec un budget réaliste et de bonnes compétences en gestion financière assurera non seulement qu'il n'y aura pas de problèmes de dettes importantes dans le futur, mais le prépare également à une vie d'adulte bien après qu'il ait obtenu son diplôme.

Obtenez-lui une carte de crédit pour étudiants

Pour se permettre des produits financiers dans le futur, comme des prêts automobiles, une hypothèque ou des prêts personnels, il faut avoir un certain crédit. Les prêteurs refuseront généralement de travailler avec des emprunteurs qui n'ont pas une bonne cote de crédit. Une des meilleures façons de bâtir un crédit est d'utiliser une carte de crédit de façon responsable.

Malheureusement, plusieurs étudiants universitaires n'ont pas de crédit à la fin de leurs études. Après tout, ils ont passé les dernières années à étudier et non à faire un effort conscient pour bâtir un crédit. Sans compter qu'il n'est pas facile d'obtenir une carte de crédit sans cote de crédit.

Heureusement, les cartes de crédit pour étudiants sont offertes à ceux inscrits dans une institution post-secondaire. Elles sont plus faciles à obtenir et sont le moyen idéal d'obtenir une cote de crédit.

Aidez votre enfant à faire une demande de carte de crédit pour étudiants qu'il utilisera pendant ses études. Vous pouvez également choisir de l'ajouter à votre propre compte de carte de crédit - pourvu qu'il soit financièrement responsable. Ainsi, lorsqu'il recevra son diplôme, non seulement il sera prêt à travailler, mais il pourra profiter de l'un des nombreux produits financiers offerts et avoir un avantage dans la vie.

Équipez-le avec des aptitudes pratiques

Si votre enfant habitera à l’extérieur de la maison, il devra être à l'aise avec certaines tâches ménagères, autres que les budgets. Pensez à tout ce qui doit être fait régulièrement, comme la cuisine, le lavage, le repassage, le ménage et même régler des petits problèmes dans son dortoir.

Si votre enfant n'a jamais été responsable de ces corvées ménagères de base, enseignez-lui avant de lui dire au revoir. Il devra les apprendre à un moment donné, donc assurez-vous qu'il possède ces aptitudes importantes avant de quitter le bercail.

Donnez-lui un ou deux appareils de sécurité

Se promener sur le campus - surtout au coucher du soleil - présente certains risques si votre enfant n'est conscient de son environnement. Bien qu'aucun parent ne veuille penser aux dangers auxquels leur enfant fait face, il est important de prendre certaines précautions afin d'assurer sa sécurité.

En plus de lui apprendre à être vigilant et à éviter de mettre sa vie en danger, donnez-lui un outil qui pourrait le garder en sécurité. Il pourrait s'agir d'une mini lampe de poche pour mettre sur son trousseau de clés, d'un sifflet, ou d'un gadget qui alerte les autorités lorsqu'un bouton est appuyé. De nos jours, toute une panoplie de gadgets sont conçus spécifiquement pour aider les gens à se sortir d'une situation dangereuse, et il pourrait être utile d'en donner un à votre enfant.

Envoyez-lui des colis surprise à l'occasion

Plusieurs étudiants universitaires qui n'habitent pas à la maison ont tendance à être nostalgiques. Quel meilleur moyen de leur rappeler la maison que de leur envoyer ce dont ils ont besoin?

De temps à autre, envoyez un colis à votre enfant, rempli de ses choses préférées. Il peut s'agir d'articles de toilette, de collations, de vitamines, de cartes-cadeaux et même de photos ou de lettres de sa famille. Vous pourriez également décider d'un thème pour chaque colis. Par exemple, un colis peut avoir un thème cinématographique et inclure quelques films et du maïs soufflé au micro-ondes, et un autre pourrait contenir des articles de spa, comme du vernis à ongles, un exfoliant et un masque. Évidemment, votre thème dépendra de la personnalité de votre (grand) enfant!

Planifiez des appels réguliers

Vous pourriez être tenté(e) d'appeler ou de texter plusieurs fois par jour, surtout au cours des premiers temps. Mais vous ne voulez pas lui donner l'impression que vous le surveillez. Planifiez plutôt des appels réguliers afin d'avoir des nouvelles de votre enfant, sans le bombarder.

Lisa Rennie écrit à la pige depuis plus d’une décennie, elle crée du contenu unique et ludique pour contribuer à enrichir les connaissances des consommateurs canadiens. Sa grande curiosité et son besoin incessant de trouver des réponses aux nombreuses questions qu’elle se pose, ont fait d’elle la rédactrice rigoureuse qu’elle est aujourd’hui. Dans ces temps libres, Lisa aime essayer de nouvelles recettes, s’emmitoufler avec son chiot et s’amuser avec ses enfants.

Lisa Rennie est une porte-parole payée de Sonnet.

Diplômés d’universités canadiennes économisent aussi sur leurs assurances habitation et auto avec Sonnet.