Construction neuve : Les impacts sur votre assurance des copropriétaires

Êtes-vous à la recherche d’une copropriété? Que ce soit entre autres au niveau de l’emplacement, des dimensions, du style ou du prix, les acheteurs de copropriétés potentiels ont de nombreuses options. Que vous soyez à la recherche d’une copropriété déjà construite (revente) ou d’une nouvelle construction, vous devez assurer convenablement votre propriété lorsque vous aurez décidé de l'acheter.

Qu’est-ce que l’assurance des copropriétaires

Comme l’assurance des propriétaires, l’assurance des copropriétaires vous protège des dommages découlant :

  • D’un incendie
  • D’un vol
  • De dommages causés par l’eau
  • D’autres imprévus

Contrairement à l’assurance des propriétaires, l’assurance des copropriétaires agit conjointement avec la police de base de votre syndicat des copropriétaires. Cette dernière couvre habituellement les éléments de base suivants :

  • L’immeuble lui-même
  • Les aires communes
  • Les ascenseurs
  • Les autres éléments mécaniques de l’immeuble

Qu’est-ce que l’assurance des copropriétaires

L’assurance des copropriétaires est-elle obligatoire?
Non, elle n’est pas obligatoire. Bien que le gouvernement ne vous oblige pas à avoir une assurance sur votre copropriété, si vous avez une hypothèque, le prêteur voudra protéger son investissement. L’assurance vous procure également la tranquillité d’esprit en sachant que les choses auxquelles vous accordez le plus de valeur dans votre copropriété sont protégées.

Que couvre habituellement l’assurance des copropriétaires?

Il est important de protéger ce qui représente probablement le plus grand investissement que vous ferez. Voyons ce qui est couvert par la police d’assurance des copropriétaires de base.

Responsabilité civile
Protégez-vous, ainsi que les personnes vivant sous votre toit, en cas de poursuite. Cette couverture vous protège si une personne se blesse lorsqu’elle vous visite ou si vous endommagez un bien involontairement.

Biens personnels
Souvent connue sous le nom d’assurance du contenu, cette couverture protège tout ce que vous possédez et que vous pouvez ranger dans un sac ou mettre dans un camion de déménagement. Vos biens, comme les vêtements, les appareils électroniques, les meubles, etc. sont couverts peu importe où ils se trouvent (qu’ils soient chez vous ou non).

Frais supplémentaires
Si un sinistre survient et que vous ne pouvez pas vivre dans votre copropriété, nous vous protégerons pendant les réparations.

Couverture spéciale pour copropriétés
Vous avez apporté des améliorations à votre copropriété? Elles sont couvertes. De plus, cette garantie entre également en jeu si l’assurance de la collectivité des copropriétaires ne suffit pas pour couvrir les dommages à votre copropriété ou si vous devez payer votre partie de la répartition après sinistre pour des dommages aux parties communes de votre immeuble en copropriété.

Vol d’identité
Cette couverture vous protège, ainsi que toute autre personne mentionnée sur la police, contre le vol d’identité. Vous serez remboursé pour les frais juridiques et les frais de remplacement des documents juridiques, jusqu’à un montant déterminé.

Y a-t-il des différences entre l’assurance d’une copropriété existante par rapport à une copropriété nouvellement construite?

Oui. Selon le type d’achat de copropriété que vous envisagez, il existe des différences marquées quant à la façon dont vous devez vous procurer de l’assurance.

Copropriétés existantes ou de « revente »
Il s’agit de la façon la plus facile d’acheter une copropriété. Vous voyez exactement ce que vous achetez. Il n’y a aucune attente et vous pouvez y emménager dès que vous concluez la vente. Dès que votre offre est acceptée, vous aurez besoin d’une attestation d’assurance pour finaliser votre prêt hypothécaire et compléter votre achat.

CONSEIL : examinez votre contrat afin de vous assurer que toute considération spéciale relativement à la couverture d’assurance que vous devez obtenir est incluse dans votre police!

Bien qu’une police d’assurance des copropriétaires de base vous protège, vous pourriez vouloir obtenir des couvertures supplémentaires en étendant votre garantie. Cela pourrait inclure une protection contre le refoulement d’égouts, les eaux de surface et plus encore.

Copropriétés neuves ou « constructions neuves ».
Dans un tel cas, vous achetez directement du constructeur une copropriété qui n’est pas encore construite avant que les travaux de construction ne débutent. Les exigences en matière d’assurance évolueront donc tout au long du processus.

Pendant la construction, c’est le constructeur qui s’occupe d’obtenir les assurances nécessaires.

Lorsque la construction de l’immeuble tire à sa fin, le promoteur ou le constructeur vous laissera habiter votre copropriété. Il s’agit de la période d’« occupation provisoire », qui peut être courte (quelques semaines) ou longue (jusqu’à un an ou plus). Cela dépend du moment où la construction s’achève.

À cette étape, il est important de noter que vous n’êtes pas encore copropriétaire. Il en est ainsi parce que la propriété de votre copropriété ne peut vous être cédée que si l’immeuble en copropriété a été enregistré à la municipalité. Et cela ne peut se faire que lorsque la construction est terminée.

Au cours de la période allant de votre occupation provisoire jusqu’à la date d’acquisition de la copropriété, vous voudrez sans doute obtenir de l’assurance, ne serait-ce que pour avoir la tranquillité d’esprit. Étant donné que vous n’êtes pas encore copropriétaire, vous devez vous procurer une assurance des locataires pour couvrir vos biens jusqu’à ce que l’immeuble en copropriété ait été inscrit à la municipalité. Dès que la construction de l’immeuble est achevée et que celui-ci a été enregistré, la propriété de la copropriété peut alors vous être cédée et vous pouvez à ce moment acheter une assurance des copropriétaires.

Protégez votre copropriété et les choses que vous aimez le plus.