Comment préparer votre domicile à une tempête de grêle

L’été est le meilleur moment de l’année pour faire du camping, aller à votre chalet ou organiser un barbecue dans votre cour. Il s’agit également du pire temps de l’année pour la grêle — surtout si vous vivez en Alberta ou dans une autre province des Prairies, qui sont particulièrement sujettes à des tempêtes de grêle (souvent violentes) entre juin et septembre.  En fait, depuis 2010, 51 % de tous les dommages causés par une tempête au Canada ont eu lieu en Alberta, totalisant près de cinq milliards de dollars pour les propriétaires d’habitations et de véhicules!  Voici ce que vous devriez savoir, à notre avis, sur la grêle ainsi qu’une liste des mesures à prendre pour vous aider à protéger votre demeure contre la grêle avant et après une tempête de grêle. (Ne vous inquiétez pas, nous abordons le sujet de votre véhicule dans un autre article utile sur la grêle.) 

Qu’est-ce que la grêle, au fait?

En bref, il s’agit de précipitations sous forme de particules de glace atteignant généralement la taille d’un pois ou d’une bille, mais pouvant atteindre une taille supérieure à celle d’une balle de golf. Ce n’est pas difficile d’imaginer les dommages pouvant être causés par des billes ou des balles de golf tombant directement du ciel! Peu importe la taille, la grêle peut causer des dommages importants à votre habitation.

Le saviez-vous? Les nuages gris, la pluie, le tonnerre et les éclairs sont tous des signes qu’une tempête de grêle pourrait s’approcher, mais l’indicateur le plus important est la chute soudaine de la température. 

Quels types de dommages la grêle peut-elle causer à ma maison? 

La grêle de toutes les formes et de toutes les tailles peut occasionner d’importants dommages à votre toiture, créant des trous et des bosses qui peuvent par la suite causer des fuites et des dégâts d’eau à l’intérieur de votre demeure. Elle peut fracasser les fenêtres non protégées, endommager vos appareils à l’extérieur (comme votre climatiseur) et abîmer sérieusement le revêtement en aluminium de votre maison. De plus, elle peut détruire votre magnifique jardin que vous avez passé des mois à entretenir et à chérir. 

L’assurance habitation couvre-t-elle les dommages causés par la grêle? 

Au Canada, la plupart des assureurs offrent la couverture contre la grêle. Elle couvre généralement les fenêtres brisées et les dommages à votre toiture et au parement. Cependant, si vous êtes propriétaire d’une maison ou possédez une habitation louée en Alberta, vous pourriez devoir acheter une assurance distincte contre la grêle. D’un autre côté, si vous êtes locataire ou propriétaire d’une copropriété en Alberta, la couverture est — heureusement — déjà comprise dans votre police. Attention! Chez Sonnet, la couverture contre la grêle n’est pas automatiquement incluse si vous achetez une police d’assurance habitation ou des habitations louées en Alberta.

En conclusion? Lorsque vous achetez une nouvelle assurance, vérifiez toujours si la couverture contre la grêle est incluse. Vous n’êtes pas certain(e) si votre assurance actuelle comprend la couverture contre la grêle? Lisez attentivement votre libellé de police et communiquez avec votre assureur afin de prendre les mesures adéquates pour veiller à être entièrement protégé(e).

Gardez en tête que certaines polices contiennent des conditions; par exemple, si votre toiture a plus d’un certain âge, il est possible que vous ne receviez pas le coût de remplacement si vous présentez une réclamation. Prenez note de la condition de votre toiture, du parement et des fenêtres, puis communiquez avec votre assureur si vous avez des préoccupations. 

La grêle peut également causer d’autres problèmes secondaires à votre demeure, comme des dommages causés par l’eau et les refoulements des égouts, donc vous pourriez vouloir ajouter ces couvertures supplémentaires. 

Comment puis-je protéger ma maison contre la grêle? 

Voici ce que vous pouvez faire pour minimiser les dommages causés par la grêle à votre demeure, ainsi que les mesures à prendre après une tempête :

Avant la grêle 

    • Inscrivez-vous aux alertes météorologiques sur votre téléphone afin d’être à jour et avisé(e) si une tempête violente est à l’horizon. 
    • Faites inspecter votre toiture (par un professionnel; ne le faites pas vous-même) et faites toute réparation qui s’impose.
    • Envisagez d’investir dans une couverture et un revêtement résistants à la grêle.
    • Recouvrez vos fenêtres d’une pellicule de protection. Cette méthode permet d’éviter qu’elles éclatent.
    • Occupez-vous des dangers potentiels autour de votre demeure : élaguez les arbres pour enlever les branches qui pourraient tomber sur votre maison et nettoyez les gouttières, les égouts pluviaux et les tuyaux de descente afin de prévenir la formation de digues de glace.
    • N’oubliez pas de mettre les objets comme vos meubles de jardin et votre barbecue à l’abri lorsque vous recevez une alerte de tempête de grêle imminente. Recouvrez également votre jardin, si possible.
    • Une fois que vous êtes en sécurité à l’intérieur, fermez tous les rideaux et volets pour empêcher les éclats de vitre d’être projetés dans les pièces de votre demeure.

Après la grêle 

    • Attendez que l’orage passe avant d’aller vérifier à l’extérieur si la grêle a causé des dommages.
    • Vérifiez le bon état de vos fenêtres et puits de lumière en cherchant toute trace d’éclat, de fissure ou de joints abîmés.
    • Vérifiez si vos gouttières sont bosselées. (Fait amusant : les professionnels nomment ces bosses des « entrées » et des « sorties »!)
    • Si vous pensez faire une réclamation d’assurance, photographiez ou filmez les parties endommagées de votre propriété.
    • Faites vérifier l’état de votre demeure, en particulier la toiture, par un professionnel. Procédez aux réparations qui s’imposent le plus rapidement possible.
    • Si vous déboursez des frais de nettoyage ou de réparation, gardez les factures.


Comme pour n’importe quel cas d’événements météorologiques extrêmes (notamment les inondations), le plus important pendant une tempête de grêle est d’assurer votre sécurité ainsi que celle de votre famille. Même s’il est tentant d’aller dehors et de faire l’expérience de cet événement parfois inspirant, ne le faites pas. Même de petites granules de grêle peuvent causer des blessures, donc restez à l’intérieur et préparez-vous en protégeant votre maison avant la tempête et en veillant à avoir une couverture adéquate. Si vous n’êtes pas certain(e) des éléments couverts par votre assurance contre la grêle, communiquez avec votre assureur. 

Protégez votre maison et les choses que vous aimez le plus. Obtenir une soumission d’assurance des propriétaires.

Bureau d'assurance du Canada Global News (article en anglais seulement) Environnement et Changement Climatique Canada Condo Law Alberta (article en anglais seulement)