Comment trouver l’endroit de vos rêves

Que ce soit parce que votre famille s’est agrandie, parce que vous voulez vous rapprocher de votre nouvel emploi ou que vous vouliez simplement quelque chose de mieux, vous avez hâte de trouver le nouvel endroit de vos rêves. Malgré toute cette joie, vous ne pouvez vous empêcher de vous sentir un peu dépassé. Il y a tant de questions et de facteurs à prendre en considération lorsque vient le temps de déménager. Où faut-il chercher? Que devez-vous faire une fois que vous avez trouvé un logement?

Respirez profondément et détendez-vous. Voici 16 conseils pour faciliter votre recherche de logement et pour la rendre moins stressante.

Avant
Un peu de préparation avant de vous lancer dans les recherches peut faire toute la différence.

  1. Sortez votre calculatrice. En règle générale, vous ne devriez pas dépenser plus de 25 à 30 % de votre revenu sur les frais de logement. Utilisez ce montant comme base pour votre recherche. N’oubliez pas que si vous augmentez votre budget de location, vous devrez diminuer votre budget pour l’alimentation, le divertissement et les épargnes.
  2. Faites une liste des priorités. Le but est de faire la différence entre vos besoins et vos désirs, surtout si vous ne serez pas seul(e) dans votre nouveau logis. 
  3. Trouvez votre quartier. Voulez-vous un quartier branché et artistique? Ou peut-être préférez-vous un endroit familial avec beaucoup d’espaces verts? Les recherches vous aideront à trouver un endroit où vous vous sentirez bien.
  4. Organisez votre recherche. Économisez du temps et profitez des avantages des sites en ligne en filtrant les annonces en fonction du budget, de l’emplacement, de la taille et de toute autre priorité. Lorsque vous prenez un rendez-vous pour une visite, notez-le dans votre calendrier, avec le lien de l’annonce, les coordonnées et quelques notes pour vous aider à comparer les logements.
  5. Préparez vos documents Des documents prêts peuvent faire toute la différence entre signer le bail et recommencer les recherches. Le propriétaire devrait vous dire quels documents sont nécessaires, mais voici une liste de base :
    • Coordonnées et lettres de recommandation des employeurs et des propriétaires actuels et antérieurs.
    • Vos coordonnées
    • Dossier de crédit
    • Lettre d’emploi ou relevé de paie

Pendant
Une fois que vous avez trouvé un logement avec du potentiel et que vous êtes prêt(e) à le visiter, évitez les remords en portant une attention particulière à certains points.

  1. Gardez l’œil ouvert. Regardez de près les éléments qui pourraient causer un problème dans le futur, comme :
    • De la moisissure, des insectes ou des animaux nuisibles.
    • Des tuyaux qui fuient ou une basse pression d’eau.
    • Des planchers endommagés ou des tapis tachés ou malodorants.
    • Des portes, fenêtres et verrous qui s’ouvrent ou se ferment mal.
    • Des aires communes mal entretenues (couloirs, buanderie, cours extérieure).
  2. Posez des questions, beaucoup de questions…
    • Quand le logement sera-t-il prêt?
    • Combien est le loyer mensuel et quand est-il dû?
    • Quel est le montant du dépôt et quand doit-il être remis?
    • Y a-t-il un dépôt de garantie et est-il remboursable?
    • Puis-je sous-louer ou avoir des colocataires?
    • Les animaux de compagnie sont-ils permis?
    • Quels services publics sont compris dans le loyer?
    • Suis-je responsable de l’entretien de certaines aires?
    • Y a-t-il une place de stationnement et est-ce compris dans le loyer? Où peuvent se stationner les visiteurs?
    • Y a-t-il une buanderie dans le logement ou sur les lieux?
    • Y a-t-il des règles communes concernant les invités qui passent la nuit, les fêtes ou les heures de tranquillité?
    • Ai-je le droit de faire des rénovations au logement (peinture, papier peint, étagères, cadres)?
  3. Faites connaissance avec votre propriétaire. Ce n’est pas nécessaire que vous soyez amis, mais vous aurez besoin de son aide lorsque viendra le temps de faire de l’entretien de routine. Voyez comment vous vous entendez, pour avoir une idée de la façon dont le propriétaire gérera ce type d’interactions.
  4. Essayez de rencontrer les voisins. Qu’ils habitent de l’autre côté de la rue ou dans le même bâtiment, vos voisins peuvent vous donner beaucoup de renseignements sur le bâtiment et le coin.
  5. Explorez le coin. Si vous pensez que ce logement pourrait devenir votre chez-vous, faites le tour du bloc, arrêtez-vous aux cafés du coin et promenez votre chien au parc le plus près pour vous imprégner de l’ambiance. 

Après
Félicitations, vous avez trouvé l’endroit de vos rêves! Il ne reste plus que quelques petites tâches avant de faire vos boîtes.

  1. Rendez votre demande unique. Dans ce marché de locataires concurrentiels, ce n’est jamais une mauvaise idée de vous distinguer des autres. En plus de remplir tous les documents nécessaires, rédigez une lettre de présentation expliquant pourquoi vous pensez être le locataire idéal du logement.
  2. Lisez les petits caractères avant de signer. Ne signez pas de contrat avant de l’avoir tout lu. Assurez-vous qu’il comprend :
    • Le montant de loyer exact.
    • Le jour du mois où le loyer est dû.
    • Le nom, l’adresse et le numéro de téléphone du propriétaire.
    • La liste des services publics, des espaces de stationnement et de tout autre élément compris dans le loyer.
    • Les règles du bâtiment ou du bail et toute exception convenue.
    • Le nom des colocataires (s’il y a lieu).
  3. N’oubliez pas les questions d’argent. Lorsque vous aurez signé le bail, vous devrez probablement remettre votre dépôt de location et de garantie en même temps. Donnez le ton à vos prochaines interactions financières en vous assurant de les avoir en main.
  4. Visitez les lieux le jour du déménagement. Certains propriétaires font une visite officielle avec leur nouveau locataire et tiennent un rapport de l’état du logement. Si ce n’est pas le cas, prenez l’initiative de le faire. Prenez des photos et des notes du logement le jour du déménagement en portant une attention particulière aux dommages existants. Ceci pourrait faire toute la différence lorsque viendra le temps de demander le remboursement de votre dépôt de garantie.
  5. Conservez vos dossiers. Gardez tous les dossiers connexes à votre location, que ce soit sur papier ou sur le nuage. Ces documents vous aideront à éclaircir toute question pendant votre bail, et même après. Que devriez-vous garder exactement?
    • Le bail et toute mise à jour ou renouvellement du bail.
    • Reçus du paiement du loyer.
    • Facture des services publics.
    • Factures ou états de tout travail d’entretien.
    • Documentation des appels, des lettres ou des courriels entre vous et votre propriétaire.
  6. Assurez-vous de protéger vos biens. Bien que l’assurance de votre propriétaire couvre le bâtiment dans lequel vous vivez, elle ne couvrira pas vos biens ou vos frais de subsistance si vous devez quitter le logement pendant que des rénovations sont effectuées. Il se peut que votre propriétaire vous recommande d’avoir une assurance des locataires afin de protéger vos biens. Elle ne coûte pas cher, généralement entre 15 à 20 $ par mois.

Peu importe où vous habitez, protégez vos biens. Consultez nos couvertures et obtenez une soumission.