Auto Propriétaires Copropriétaires Locataires Habitations louées Animaux de compagnie Auto Habitation Animaux de compagnie

Visez juste lors de l’achat d’une maison

Si l’achat d’une première maison est une étape importante, il constitue également l’un des cinq principaux éléments de stress, les autres étant le deuil, la maladie, le divorce et la perte d'emploi. Les innombrables facteurs dont il faut tenir compte lors de l’achat d’une propriété sont en grande partie responsables de ce stress. Pour que tout se déroule bien lors du processus d’achat, il importe d’être bien préparé et organisé dès le départ. Plus vous vous y prenez d’avance pour planifier ce projet, plus cela vous avantagera, car le temps jouera en votre faveur lorsque viendra le temps de l'entamer. Voici quelques façons de viser juste lors de l’achat d’une maison.

Faites vos calculs

Il s’agit d’abord d’établir la somme que vous devrez économiser en prévision de votre acquisition. Voici certains des coûts auxquels vous aurez à faire face :

➔     La mise de fonds

La mise de fonds minimale dépend du prix d’achat de votre maison. Si celui-ci ne dépasse pas 500 000 $, la mise de fonds minimale correspondra à 5 % de ce montant. Si le prix se situe entre 500 000 $ et 999 999 $, la mise de fonds minimale est de 5 % de la première tranche de 500 000 $ et de 10 % de la tranche restante du prix d’achat. Pour les maisons dont le prix est de 1 000 000 $ ou plus, la mise de fonds sera de 20 %. Il faut noter que si vous versez une mise de fonds inférieure à 20 %, vous devrez souscrire une assurance hypothécaire. Connaître ces chiffres vous permettra de déterminer votre capacité d’achat et de prévoir une stratégie d'épargne en conséquence.

➔     Les frais de clôture

Il s’agit des frais exigés pour l'achat de la propriété, à savoir notamment les droits de mutation foncière ou immobilière, les honoraires de notaire et les frais d’inspection immobilière. Les frais de clôture sont acquittés en entier lors de la conclusion de la vente et ne peuvent être ajoutés au prêt hypothécaire. Ces frais jouent entre 3 % et 4 % du prix d’achat de la propriété.

➔     Les frais de déménagement, de réparations, de rénovations et d’ameublement

Vous devez tenir compte de ces frais dans votre budget pour l’achat d’une maison. Règle générale, ces frais comptent pour au moins 25 % de vos dépenses totales prévues. L’achat d’une propriété que vous ne connaissez pas entraîne souvent beaucoup d’achats imprévus.

Tenez-vous-en aux formules

Lorsque vous saurez ce qu’il vous en coûtera en frais de toutes sortes, il vous restera à déterminer la valeur de la maison que vous pouvez vous permettre. Les conseillers financiers nous proposent de suivre le coefficient d’abordabilité immobilière du 28/36 % qui constitue la base de ce que peut se permettre de payer un acheteur chaque mois. Cela signifie que l’acheteur moyen ne doit pas affecter plus de 28 % de son revenu mensuel brut aux dépenses immobilières ni plus de 36 % de celui-ci au paiement de la créance totale, dont les frais de logement, les versements de cartes de crédit, les prêts étudiants, les frais de véhicules automobiles, etc. Il faut également noter que les prêteurs préfèrent que votre argent ait été immobilisé dans vos comptes de 60 à 90 jours avant de présenter une demande de prêt hypothécaire.

Le fait de savoir ce qu’il vous faut dépenser et ce que vous devez économiser vous permettra de respecter votre budget. Les prêteurs peuvent vous offrir des montants plus élevés et vous pourriez vous sentir contraint de dépenser plus, en particulier dans un contexte de surenchère immobilière. Cependant, en vous en tenant à votre budget, vous éviterez de tout dépenser votre argent pour votre propriété. 

Vérifiez votre cote de crédit

Vérifiez votre cote de crédit dès le début du processus d’achat d’une maison. De cette façon, vous aurez le temps l’améliorer, au besoin. La cote de crédit est un facteur très important lors d’une demande de prêt hypothécaire; elle a aussi une incidence sur le taux d’intérêt qui vous sera offert. Vous pouvez conserver une cote élevée en suivant les lignes directrices suivantes : 

➔     Payez toutes vos factures à temps.

➔     Tentez d’utiliser moins de 35 % de votre crédit disponible, sinon les prêteurs vous considéreront comme un risque plus élevé, même si vous effectuez vos versements de cartes de crédit à temps.

➔     Étendez la durée de votre historique de crédit, car il est plus favorable d’avoir des comptes de crédit établis depuis longtemps. Songez à garder ceux dont vous n’avez pas besoin (ou que vous utilisez rarement) ouverts et actifs.

➔     Limitez le nombre de vérifications de votre cote de crédit, sinon les prêteurs pourraient en déduire que vous recherchez du crédit à tout prix ou que vous vivez au-dessus de vos moyens. 

➔     Diversifiez les types de crédit, par exemple en cumulant prêts auto ou étudiant, marges de crédit et cartes de crédit, car votre cote de crédit pourrait être moins élevée si vous n’avez qu’un seul type de compte de crédit.

Magasinez

Lorsque vous aurez réglé les incontournables éléments financiers, c’est alors que le vrai plaisir commence. À ce stade, il importe de déterminer le genre de propriété et de voisinage que vous recherchez. Bien qu’il soit facile de faire des recherches en ligne, rien ne vaut le fait de voir sur place les endroits qui vous intéressent. Faites le tour du voisinage et de ses commerces, arrêtez-vous pour prendre un café et prenez le pouls de la localité. C’est également l’occasion idéale de dresser une liste de vos « éléments non négociables ». Qu’il s’agisse d’une cour clôturée pour Pataud ou d’un accès aux transports en commun, énoncez clairement vos « incontournables ». Visitez des propriétés afin d’être fixé sur ce que vous recherchez; il est possible que vos critères changent par rapport à ce que vous désiriez au départ.

Faites appel aux services d'un expert

Il peut être difficile de trouver un agent immobilier lorsqu’aucun ne vous a été recommandé. Cependant, ne retenez pas le premier venu. Essayez de trouver une personne avec laquelle vous vous sentez en confiance. Comme vous passerez tout de même pas mal de temps avec votre agent, il est important que vous soyez à l’aise avec cette personne. Un bon agent immobilier sera à l’écoute, respectera votre budget, communiquera avec vous rapidement et s’adaptera à votre emploi du temps. L’agent doit être bon communicateur, car il devra collaborer avec d’autres professionnels tout au long du processus.

Avant de recourir aux services d’un agent immobilier, consultez-en plusieurs. Cela vous permettra d’évaluer leur professionnalisme, leur expérience et leurs compétences. La connaissance des technologies est un atout de taille — en effet, tout bon agent immobilier se servira des technologies pour rester informé de ce qui se passe dans l’industrie et vous aider à demeurer organisé et à votre affaire.

Préparez vos documents

Les prêteurs sont très pointilleux et effectuent beaucoup de vérifications préalables avant de céder d’importantes sommes d’argent (c’est bien normal). Vous pouvez simplifier le processus en ayant sous la main les documents suivants :  

➔     Déclarations d’impôt des deux ou trois dernières années

➔     Relevés de paie

➔     Relevés de cartes de crédit ou de prêts

➔     Documents relatifs au prêt automobile

➔     Relevés bancaires

➔     Adresses antérieures des cinq dernières années

➔     Relevés de placements

Bloquez votre taux hypothécaire

À cette étape, vous pouvez entreprendre des démarches pour l’obtention d’une préapprobation hypothécaire. Il s’agit d’une offre de prêt d’un montant déterminé par un prêteur. Il ne s’agit pas d’une garantie. Toutefois, en ayant amorcé ce processus à l’avance, vous connaîtrez le montant maximal pour lequel vous vous qualifiez, ce qui vous permettra d’estimer vos paiements hypothécaires mensuels et de bloquer votre taux hypothécaire pendant 60 à 130 jours, selon le prêteur. Avec une préapprobation hypothécaire en main, les vendeurs verront que vous êtes sérieux et cela peut même vous donner un avantage par rapport aux offres d’achat concurrentes.

Nous vous recommandons de comparer divers prêteurs avant d’arrêter votre choix. Vous pouvez demander conseil à des amis ou des membres de votre famille, chercher en ligne, lire des commentaires ou recourir à un courtier hypothécaire. Plus les conditions de votre prêt hypothécaire seront favorables, plus vous économiserez d’argent lors du remboursement de celui-ci, d’où l’importance de cogner à plus d’une porte. L’obtention de plus d’une offre vous permettra de retenir la meilleure, tout en vous donnant un meilleur pouvoir de négociation auprès des prêteurs qui s’arrachent la clientèle.

Allez voir sur place avant d’acheter

C’est maintenant le temps d’y aller en grande pour les visites de maison. Bien que les visites virtuelles soient un excellent outil, en particulier pendant la COVID-19, elles ont néanmoins leurs limites. Il est difficile de se faire une idée véritable d’une maison et du voisinage de celle-ci à partir d’un écran. De plus, les grands angulaires, le traitement des images et la valorisation virtuelle de la maison sont souvent trompeurs. Lorsque vous faites des visites sur place, vous pouvez être à l’affût des bruits, des traces de dégâts d’eau ou des défauts cachés qui n’apparaissent pas dans les photos. L'agent immobilier vous fera part des caractéristiques des propriétés lors de vos visites, mais ne vous gênez pas pour poser des questions sur l’âge et l’état de la toiture et des installations de chauffage, électriques et de plomberie. 

Ça semble un programme imposant. Toutefois, dites-vous bien que le temps consacré pour ce faire vous rapportera à long terme. Comme il s’agit d’un parcours mémorable, rendez-le agréable en vous y préparant au maximum. Les clés de votre nouvelle demeure vous attendent — bienvenue chez vous!

Amanda Ashford est une conseillère en marque et en communications qui crée des marques avec détermination et qui exploite le monde des affaires de façon constructive. En tant que voyageuse internationale, Amanda est constamment inspirée par les sons, les images et les histoires du monde, ainsi que la passion pour un objectif qui nous lie en tant qu’individus.

Amanda Ashford est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.