Six façons de réaliser vos objectifs nutritionnels

Si vous avez pris la résolution de mieux manger cette année, vous aurez besoin d’une stratégie, car il n’est pas seulement question des aliments que vous consommez. Une alimentation saine est rendue possible en planifiant, en préparant, en cuisinant et en restant inspiré(e). Il est facile de dire que vous mangerez mieux, mais sans un plan en place, il sera peut-être difficile de réaliser votre objectif.

Faites de cette année un succès en suivant nos six conseils pour réaliser vos objectifs nutritionnels. Intégrez-les dans votre routine et non seulement votre alimentation sera plus saine immédiatement, mais également à long terme. Voici comment:

1. Planifiez vos repas. Pendant le week-end, prenez le temps de préparer vos soupers pour la semaine. Non seulement votre liste d’épicerie sera allégée, mais vous économiserez aussi de l’argent en vous retrouvant moins souvent au restaurant et en achetant des ingrédients que vous utiliserez vraiment. Si trouver des recettes n’est pas votre tasse de thé, pensez en termes de thèmes; les mardis taco, les mercredis curry, les jeudis crêpe (aucun jugement ici!)

2. Préparez vos aliments. Cuisiner à partir d’ingrédients frais est généralement plus sain que les mets tout faits, mais cela peut également prendre beaucoup de temps. Le truc est de faire la préparation, de façon à ne pas toujours commencer à zéro. Voici quelques trucs que vous pouvez faire à l’avance:

  • Coupez des légumes et mettez-les dans un contenant hermétique au frigo (assurez-vous de couper des légumes qui ne s’oxyderont pas comme les pommes de terre).
  • Congelez des protéines marinées et sortez-les le matin pour les dégeler en vue de votre souper.
  • Prenez un après-midi du week-end pour préparer de grandes quantités de mélanges d’épices pour vos recettes favorites; vous ne vous battrez plus avec les cuillérées à thé et les petits pots d’épices quand vous serez pressé(e). Assurez-vous d’étiqueter les pots en indiquant la quantité requise par recette.

3. Gardez des collations nutritives à portée de main. Vous pourriez avoir des moments de faiblesse. Si vous n’avez pas des collations saines à portée de main, cela pourrait vous jouer des tours. Gardez le cap sur vos objectifs entre les repas en ayant des fruits et légumes lavés et coupés au frigo pour des collations simples. Et éliminez les produits alimentaires emballés hors de vos armoires en faisant une grosse quantité de muffins ou de barres granola à grains entiers allégés en sucre que vous pouvez garder au congélateur et manger sur le pouce. Voici d’autres idées de collations saines que vous pouvez préparer:

  • Des tranches de pommes avec des morceaux de fromage.
  • Une poignée de noix brutes avec des tranches de fenouil et d’oranges.
  • Des œufs cuits durs.
  • Des rondelles de bananes avec du beurre d’arachides.
  • Des frappés aux fruits frais avec une poignée de verdure, comme des épinards ou du chou frisé.

4. Faites vos dîners. Si vous dînez souvent à l’extérieur, particulièrement avec des collègues, il peut s’agir d’une habitude difficile à se défaire. Cependant, si vous partagez avec eux vos objectifs nutritionnels, il y a de bonnes chances qu’ils vous encouragent et vous invitent à pique-niquer.

Vous n’êtes pas certain(e) de savoir quoi manger pour votre dîner? Des bols et pains pitas de blé entier, ou de la laitue accompagnés de protéines sont d’excellentes solutions comparativement au sandwich écrasé de votre jeunesse. Et si vous investissez dans des récipients d’emballage durables – comme des boîtes de Bento en acier inoxydable et des contenants pour les aliments chauds – l’expérience sera d’autant plus agréable.

5. Cherchez de nouveaux ingrédients sains. Inspirez-vous en lisant des articles de blogue et des revues axés sur la santé qui parlent souvent de nouveaux ingrédients que vous voudrez bien essayer. Les grains de chia, le chanvre décortiqué, le pollen d’abeille et les graines de lin comptent parmi les multiples ingrédients nutritionnels que vous pouvez ajouter à votre alimentation. Ou encore essayez de nouveaux fruits et légumes que vous n’avez jamais mangés auparavant comme du chou-rave, peut-être? Vous serez moins porté(e) à manger du fast-food si vous poursuivez votre alimentation saine.

6. Accordez de l’importance aux petits changements. Vous pouvez introduire un plan d’alimentation plus sain dès maintenant — et le respecter — si vous commencez doucement. Plutôt que de vous priver d’un aliment que vous adorez, coupez graduellement. Par exemple, si votre objectif est de moins manger de viande, commencez en introduisant un repas végétarien par semaine. Vous aimez le chocolat, mais savez que ce n’est pas un des groupes alimentaires? Ne vous privez pas, réduisez juste votre consommation. Si vous fixez des objectifs réalistes comme ceux-ci, vous aurez de meilleures chances de réussir. Et n’oubliez pas, de petits changements réguliers ont le potentiel de donner de grands résultats.

Jessica Brooks est une chef et pâtissière professionnelle ainsi qu’une créatrice de contenu à Toronto. Lorsqu’elle n’écrit pas des articles sur la nourriture, elle est dans la cuisine où elle crée des recettes et prépare de bons petits plats avec ses enfants.

Jessica Brooks est une porte-parole payée de Sonnet.
Vous cherchez une soumission d’assurance habitation et auto?