6 façons de bouger en famille

Le présent article fait partie d’une série d’articles rédigés en collaboration avec ParticipACTION. Découvrez comment « Tout va tellement mieux quand on bouge! »


Les bienfaits découlant de l’activité physique ne s’arrêtent pas à vous et à moi — ils s’étendent également à la santé et au bien-être de ceux que nous aimons. En bougeant en famille, vous renforcez votre unité familiale de plus d’une façon.

Tant les enfants que les adultes doivent faire de l’activité physique quotidiennement pour leur bien-être global. Les enfants devraient viser environ 60 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par jour. Les directives canadiennes en matière d’activité physique encouragent les adultes entre 18 et 64 ans à pratiquer 20 à 30 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par jour, ou 150 minutes par semaine.

Cependant, les deux groupes peinent à respecter ces recommandations. Le bulletin de l’activité physique chez les enfants et les jeunes de ParticipACTION indique que les enfants canadiens ne font pas suffisamment d’activité physique quotidiennement, particulièrement pendant le confinement lié à la COVID-19. En effet, seulement 4,8 % des enfants (5 à 11 ans) et des jeunes (12 à 17 ans) ont respecté les directives nationales en matière de mouvement sur 24 heures pendant ce temps.

Les adultes ne font pas meilleure figure. Le bulletin de l’activité physique chez les adultes de ParticipACTION indique que seulement 16 % des adultes respectent les directives nationales de 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par semaine.

Le fait que la majorité des enfants passent moins de temps à l’extérieur et à bouger peut avoir des répercussions sur leur santé générale et bien-être. Un trop long temps d’écran et des activités sédentaires excessives peuvent avoir une incidence négative sur l’enfant, de la durée de son sommeil à la qualité de son bien-être émotif et psychologique. Ces mêmes effets négatifs sont vrais pour les adultes, ce qui ne fait que renforcer le besoin de bouger en famille quotidiennement.

Vous n’avez pas à dépenser follement sur des activités extérieures pour accumuler des heures d’exercice en famille. Vous n’avez qu’ à intégrer ces bonnes habitudes à votre vie quotidienne. Voici six façons de bouger en famille.

1. Soyez un modèle

Les adultes qui prennent le temps de faire des activités physiques sont de bons modèles à émuler pour leurs enfants et contribuent au niveau d’activité de leur famille par leur exemple. Ne sous-estimez pas ce que retiennent les enfants qui vous voient bouger régulièrement : une étude a noté un lien entre l’activité physique effectuée par le parent et le niveau d’activité de l’enfant. En effectuant 20 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée par jour, vous ajoutez cinq minutes de la même activité physique à la vie quotidienne de votre enfant.

2. Ajoutez-le à votre calendrier

Plusieurs familles se fient à leur calendrier hebdomadaire pour garder le suivi de leurs activités professionnelles, scolaires et extracurriculaires et même de leurs repas. Mettre de côté une journée ou une heure pour une activité familiale permettra d’assurer que votre famille accumule le nombre d’heures hebdomadaires recommandé. Si vous avez décidé que le dimanche après-midi est le moment de bouger en famille, assurez-vous de varier l’activité de temps à autre. Faites une randonnée une semaine et allez jouer au frisbee la semaine d’après. Ce que vous faites pendant ce temps n’est pas important, pourvu que vous bougiez et que vous vous amusiez. N’hésitez pas à demander l’opinion de vos enfants — ils devraient se sentir responsables du choix de leur activité physique.

3. Pensez à des activités courtes et amusantes

Il ne sert à rien d’ébranler le système de votre famille en appliquant une approche rigoureusement programmée. Apprenez à vos enfants à avoir envie de bouger à l’aide d’activités physiques amusantes et rapides. Faites jouer de la musique et dansez avant le souper ou montez les enjeux en ayant un concours de danse loufoque. Une courte marche après le souper ou un temps de jeu bien planifié avant le dodo est une excellente façon d’épuiser les enfants et les parents. Dans ce cas, il serait sage pour les adultes de s’inspirer des enfants, qui savent instinctivement comment s’amuser. Si cela signifie jouer à la tag ou à cache-cache à l’extérieur, pourquoi pas? Bouger devrait sembler un jeu et non une punition.

4. Laissez la voiture dans l’entrée de garage

Gonglez les pneus de vos bicyclettes, sortez les trottinettes ou dépoussiérez vos patins à roues alignées. Il y a de nombreuses façons sécuritaires et actives que vous et votre famille pouvez utiliser pour vous promener en ville.

5. Achetez des ballons, cordes, etc.

Les disques volants, filets de badminton ou de volleyball, gants de baseball, ballons de soccer ou de football — la liste d’équipement sportif attendant d’être lancé à la ronde est sans fin, tout comme le sont les occasions de s’amuser. Et vous n’avez pas à avoir une cour arrière pour en profiter. Les parcs, terrains de jeu et terrains de golf fournissent suffisamment d’espace fer pour les exercices, jeux et jouer à la balle.

6. Plantez un jardin ou découvrez un passe-temps extérieur

L’activité physique peut prendre plusieurs formes. Si vous voulez encourager vos enfants à profiter de l’extérieur, pensez à planter un jardin et à demander à la famille de l’entretenir et d’en prendre soin. Ou, achetez-vous des jumelles à un prix raisonnable et un guide sur les oiseaux de l’Amérique du Nord et faites découvrir l’ornithologie à vos enfants.



Sonnet et ParticipACTION ont un partenariat de marketing d’entreprise.

Vous cherchez une soumission d’assurance habitation et auto?