Est-il le temps d’abandonner les résolutions? Fixez des objectifs que vous atteindrez réellement

Comme l’a si bien dit W.C. Fields : « Si au début vous ne réussissez pas, essayez de nouveau. Puis abandonnez. Rien ne sert d’être naïf. » Et pourtant, nombreux d’entre nous commençons la nouvelle année avec une liste de résolutions que nous avons l’intention de tenir, mais n’y parvenons que rarement. Nous savons qu’il est bon de se fixer des objectifs, alors pourquoi avons-nous tant de difficulté à les respecter? Il s’avère que la réponse à cette question se fonde sur la science, c’est-à-dire que plus nous fixons de bons objectifs, plus nous sommes en mesure de les atteindre. Qu’est-ce qui est un bon objectif? Voici quelques conseils pour prendre des résolutions que vous garderez cette année. 

Commencez par la fin, mais ne vous y arrêtez pas

Lorsque nous établissons des objectifs, nous pensons souvent uniquement à la ligne d’arrivée. Objectif terminé! Cependant, pour fixer un objectif efficace, si vous ne pensez qu’au résultat final, vous n’êtes pas plus près de l’atteindre que si vous n’y aviez jamais pensé. Les objectifs efficaces sont plutôt fondés sur la compréhension des étapes nécessaires pour les atteindre (en anglais seulement) et, encore mieux, la création d’un calendrier.

Par exemple, si vous décidez de perdre dix livres, étudiez cette première étape, puis poursuivez votre réflexion, car vous devrez comprendre les facteurs requis pour atteindre cet objectif. Selon votre poids actuel, votre indice de masse corporelle, votre apport calorique, vos activités physiques quotidiennes et votre style de vie, quels changements devrez-vous introduire pour aller jusqu’au bout? Pour atteindre votre objectif, vous devez savoir à quoi ressemblera le prochain kilomètre, et non seulement votre premier pas. 

Fixez une date d’échéance

Les résolutions du Nouvel An sont un bel exemple d’objectifs vites oubliés, qui ne sont revus que l’année suivante, à pareille date. Le problème des résolutions du Nouvel An est l’idée inhérente qu’il s’agit d’objectifs pour l’année et qu’il n’est donc pas nécessaire d’avoir une date de fin ou de suivis réguliers. Pourtant, la méthode S.M.A.R.T.[FL1] , un modèle grandement utilisé pour l’établissement réussi d’objectifs, affirme qu’il est plus probable que vous atteindrez les objectifs temporels que ceux qui n’ont pas de date d’échéance. Les échéances à court terme sont un rappel facile vous permettant de garder les objectifs à long terme en tête pendant que vous vaquez à vos activités quotidiennes et sont plus difficiles à ignorer à l’approche de la date d’échéance ultime. 

Créez le bon état d’esprit

Nos routines et priorités quotidiennes rivalisant pour notre attention limitée peuvent faire que nous oublions certaines choses. Cependant, vous pouvez utiliser votre cerveau pour vous aider à atteindre vos objectifs en recherchant délibérément l’information, l’environnement et des exemples qui vous aideront à y arriver. Par exemple, si votre objectif est de participer à une course de 5 km, mais que vous n’avez jamais pratiqué la course, vous pouvez observer comment les autres de votre secteur courent le soir, découvrir les sentiers de votre coin qui rendent la course plus intéressante et chercher des occasions de course plus faciles. 

Pour mener ces actions volontaires, il est utile de fixer des objectifs de façon sérieuse et consciente afin que notre cerveau les identifie comme une priorité. Écrire les objectifs et effectuer le suivi des réalisations de façon mesurable, plutôt que de s’attendre à ce que le tout se règle par lui-même, permet de garder les objectifs à l’esprit et à l’œil.

Lentement, mais sûrement

Oui, « courir un marathon » semble plus palpitant que « courir 5 km », mais le progrès a lieu avec la planification et de plus en plus d’études indiquent que nous sommes plus enclins à réussir lorsque nous nous fixons de plus petits objectifs graduels, dans le cadre de — et possiblement plutôt que — nos plus ardentes aspirations. 

En fixant, et en atteignant, des objectifs à court terme réalisables, nous profitons d’un élan et d’une satisfaction qui nous motivent à continuer. Ainsi, il est plus probable que nous atteignions un objectif à plus long terme et difficile, que si nous avions commencé uniquement en misant sur la gloire de la ligne d’arrivée. En d’autres mots, nous avons plus de chances de courir un marathon si nous commençons par faire le tour du bloc.  

Assurez-vous que vos objectifs soient harmonisés

Une autre erreur fréquente est d’utiliser un jalon (hum, le Nouvel An) comme catalyseur au changement dans différentes catégories. Lorsque nous utilisons une période de l’année pour faire la liste de nos « points à améliorer », ces derniers peuvent agir les uns contre les autres. Par exemple, si vous avez décidé d’apprendre à skier — un excellent objectif de perfectionnement personnel au service d’un style de vie saine et active — il pourrait y avoir des frais connexes initiaux (et continus). Ce n’est donc pas le moment de se fixer l’objectif d’économiser en augmentant ses cotisations mensuelles à votre REER. Si vous établissez plusieurs objectifs au même moment, assurez-vous de les classer par ordre de priorité et de déterminer s’ilsse neutralisent. Avoir un aperçu global de vos objectifs permettra d’assurer votre succès dès le départ.

Amanda Ashford est une conseillère en marque et en communications qui crée des marques avec détermination et qui exploite le monde des affaires de façon constructive. En tant que voyageuse internationale, Amanda est constamment inspirée par les sons, les images et les histoires du monde, ainsi que la passion pour un objectif qui nous lie en tant qu’individus.

Amanda Ashford est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’être couvert(e) par le meilleur programme d’assurance pour votre maison et votre auto.