Tout le monde fait partie de l’équipe

Notre nouvelle série met en vedette certains des meilleurs joueurs et joueuses de hockey au monde qui surprendront de jeunes joueurs à Vancouver, Calgary, Edmonton, Toronto, Ottawa et Montréal.

Tout le monde devrait avoir la chance de jouer au hockey; Sonnet Assurance et la fondation Goals & Dreams de l’AJLNH nourrissent la passion du hockey chez des milliers de jeunes et leur permettent de se dépasser.

En 1999, les membres de l’AJLNH ont lancé la fondation Goals & Dreams pour permettre à des enfants de jouer à un sport légendaire, le hockey. Depuis sa création, le programme des joueurs est devenu un des programmes locaux de hockey les plus importants au monde en contribuant plus de 25 millions de dollars pour aider plus de 80 000 enfants dans 34 pays à jouer au hockey.

En plus d’offrir des équipements neufs complets, les joueurs visent également à encourager les jeunes des programmes appuyés par la fondation Goals & Dreams de l’AJLNH sur la glace et à l’extérieur de la patinoire. Lors de ces interactions uniques et privées avec les jeunes, les joueurs offrent des conseils sur le hockey, la nutrition, la forme et d’autres compétences essentielles.

Les membres de l’AJLNH sont très fiers de leur programme et vous encouragent à consulter le site www.nhlpa.com (en anglais seulement) pour en apprendre davantage et pour vous joindre à eux dans le but d’aider les jeunes de votre communauté à jouer au hockey.

L’animateur d’émission de sports David Amber est à la barre de notre toute nouvelle série, Tout le monde fait partie de l’équipe, dans laquelle de jeunes joueurs de hockey recevront des appels vidéo surprise de leurs joueurs favoris – et seront témoins d’annonces encore plus excitantes!

Goals & Dreams x Sonnet Assurance, FR TV Spot #1 - Transcription

[musique sentimentale]

[plan sur une joueur de hockey du groupe SuperHERO qui se tient sur la glace]

>> VOIX HORS CHAMPS : Depuis 1999, la fondation Goals & Dreams de l’AJLNH nourrit la passion du hockey chez des milliers de jeunes.

[De nombreux écrans Zoom présentant des enfant apparaissent à l'écran - ils sont souriants et saluent l'animateur]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Animateur']

[AJLNH Goals & Dreams, Sonnet Assurance / marque déposée]

Cette saison, Goals & Dreams s’est associée à Sonnet Assurance pour offrir à ces jeunes joueurs un moment privilégié avec de grands noms du hockey… qui avaient de bonnes nouvelles à leur annoncer.

[Pendant cette ligne, de nombreux grands noms du hockeys apparaissent dans la conversation Coom. 'Matthew Tkachuk - Flames de Calgary, 'Sarah Nurse - Joueuse professionnelle de hockey', 'Darnell Nurse - Oilers d'Edmonton, 'Zach Hyman - Maple Leafs de Toronto, 'Patrice Bergeron - Bruins de Boston, 'Doug Gilmour - Ambassadeur de Sonnet']

La fondation Goals and Dreams et Sonnet Assurance offriront à chacun d’entre eux un nouvel équipement et couvriront tous leurs frais de glace pour la prochaine saison.

[Pendant cette ligne, on coupe sur un plan d'un enfant du groupe SuperHERO qui patine sur entre des cônes. Puis, sur un plan d'une jeune joueuses assise sur un banc qui enfile un nouvel équipement de hockey]

C’est un honneur pour la fondation Goals and Dreams et Sonnet Assurance d’aider ces jeunes à se rassembler grâce au hockey.

[Pendant cette ligne, on voit les enfants dans les écrans Zoom qui applaudissent et célèbrent.]

[Coupe au panneau final]

Parce que tout le monde, fait partie de l'équipe.

[Text à l'écran : 'Découvrez les épisodes complets au sonnet.ca/AJLNH']

[AJLNH Goals & Dreams, Sonnet Assurance / marque déposée]

[Mentions légales : David Amber, Darnell Nurse, Doug Gilmour, Sarah Nurse, Zach Hyman, Patrice Bergeron et Matthew Tkachuk sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l'AJLNH et AJLNH Goals & Dreams sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Nous avons surpris des jeunes d’un bout à l’autre du pays en leur offrant une conversation vidéo avec leur joueur de hockey préféré. Qu’il s’agisse de s’amuser avec de jeunes superhéros ou de discuter avec de nouveaux Canadiens qui ont eu la piqûre du jeu, ces vidéos vous inspireront certainement et vous remonteront le moral. Un grand merci aux jeunes des programmes Héros, SuperHeros et Hockey4Youth (en anglais seulement) d’avoir partagé leur amour du hockey avec nous. Visionnez les 6 vidéos ci-dessous :

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Edmonton Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER: Bonjour tout le monde et bienvenue à cet autre grand rendez-vous du programme Goals & Dreams de l’AJLNH.

[Pendant que David Amber continue, différents SuperHEROs apparaissent à l’écran et saluent]

Nous allons nous joindre à de véritables superhéros, des enfants extraordinaires de Regina et d’Edmonton.

[Pendant que David Amber continue, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', Edmonton, 'en partenariat avec']

Si vous ne connaissez pas le programme Goals & Dreams de l’AJLNH, en voici l’essentiel : depuis plus de 20 ans,

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber et les superhéros de Regina et Edmonton]

le programme fait un travail extraordinaire pour permettre aux enfants de jouer au hockey. Grâce à lui, 80 000 enfants dans 34 pays différents

[Coupe à David Amber]

ont pu commencer à jouer au hockey, sport dont ils sont tombés amoureux.

[Coupe à images côte-à-côte de David Amber et Kevin Hodgson]

Accueillons maintenant un véritable pilier de la collectivité et un grand atout pour HEROS – j’ai nommé le directeur général du programme HEROS, Kevin Hodgson. Kevin, vous faites de l’excellent travail. J’adore voir la dynamique qui s’installe entre vous et les enfants. Parlez-nous des origines de ce programme.

[Transition a Kevin Hodgson]

[Texte à l’écran : 'Kevin Hodgson, Directeur général, HEROS']

>> KEVIN HODGSON: Le programme HEROS existe depuis près de 20 ans. Il a été créé quand nous nous sommes rendu compte qu’il y avait des jeunes qui voulaient jouer au hockey,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Kevin Hodgson]

mais que des obstacles financiers et sociaux les en empêchaient. Nous avons donc décidé de faire quelque chose pour les aider.

[Transition à un plan d’ensemble de Kevin Hodgson, David Amber et les superhéros de Regina et Edmonton]

Les superhéros (SuperHEROS), ces enfants, nous ont montré que tout le monde peut jouer. Ils ont des coéquipiers qui se déplacent en fauteuil roulant le jour et qui, le soir venu, utilisent un équipement spécial pour patiner.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Kevin Hodgson]

Ils se sentent vraiment bien quand ils enfilent leur tout nouvel équipement

[Coupe à Kevin Hodgson]

et sont en mesure de faire de leurs rêves une réalité.

[Transition à David Amber]

>> DAVID AMBER: Est-ce le moment d’accueillir notre première invitée spéciale? Elle a remporté une médaille aux Jeux olympiques pour le Canada.

[Coupe à Sarah Nurse. Sarah salue et sourit]

[Texte à l’écran : 'Sarah Nurse', 'Joueuse de hockey professionnel']

J’ai nommé Sarah Nurse, qui fait partie de la famille de sportifs la plus prolifique

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

du Canada. La voici. Bonjour, Sarah!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros. Les superhéros saluent et sourient.]

>> SARAH NURSE: Salut tout le monde, comment ça va? Bonjour! J’adore tous ces chandails que vous portez, ça vous va vraiment bien!

[Transition à David Amber]

>> DAVID AMBER: Avant de passer à d’autres surprises et à d’autres invités spéciaux, nous allons redonner la parole à Kevin, qui a un petit jeu amusant à nous proposer. N’est-ce pas, Kevin?

[Coupe à Kevin Hodgson]

>> KEVIN HODGSON: Oui! Nos superhéros sont très bons pour deviner les surprises.

[Coupe à un jeu de Pictionary à l’écran. Une médaille d’argent, un trophée et un chandail avec le numéro 20 sont dessinés]

Nous allons jouer à Pictionary et leur donner des indices. Quelqu’un sait qui c’est?

[Coupe à Davis]

>> DAVIS: Darnell Nurse?

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Wow! Est-il avec nous? Est-il avec nous?

[Coupe à Darnell Nurse, à l’horizontale]

[Texte à l’écran : 'Darnell Nurse', 'Oilers d’Edmonton']

>> DARNELL NURSE: Salut tout le monde!

>> DAVID AMBER: Il est là, mais sur le côté!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros. Les superhéros penchent la tête pour essayer de mieux voir Darnell]

>> KEVIN HODGSON: Hé, les superhéros, on va tous se pencher la tête pour que Darnell ne soit pas trop désorienté.

[Transition à David Amber]

>> DAVID AMBER: Je suis sûr que les enfants ont des questions

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

à poser à Sarah et Darnell.

[Coupe à une vue double de David Amber et Naiya. Naiya sourit et salue]

Naiya, qui a neuf ans, déborde d’énergie, a de superbes cheveux et des fleurs – on m’a dit que tu aurais des fleurs dans les cheveux – regardez comme c’est joli.

[Coupe à Naiya]

[Texte à l’écran : 'Naiya']

As-tu une question?

>> NAIYA: Si vous pouviez faire un autre métier que le vôtre pour une journée, qu’est-ce que vous choisiriez?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Naiya]

>> SARAH NURSE: Je pense que j’aimerais être une vedette de la pop.

>> DARNELL NURSE: Moi je serais promeneur de chiens, parce que j’adore les chiens.

>> NAIYA: Cool!

[Coupe à une vue double de David Amber et Naiya]

>> DAVID AMBER: Et toi, Naiya, qu’est-ce que tu choisirais comme métier?

[Coupe à Naiya]

>> NAIYA: Je serais astronaute et j’irais sur la Lune.

[Coupe à Davis]

>> DAVIS: Est-ce que Darnell peut venir jouer sur la patinoire dans mon jardin?

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Davis. Darnell sourit]

[Coupe à une vue de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Davis]

>> DARNELL NURSE: On pourrait peut-être s’arranger.

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Jackson]

Et toi, Jackson? Es-tu en vacances quelque part?

[Coupe à Jackson]

[Texte à l’écran : 'Jackson']

>> JACKSON: Au Mexique!

[Coupe à une vue de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Jackson]

>> DARNELL NURSE: Il va falloir que j’aille t’y rendre visite un de ces quatre.

>> SARAH NURSE: Oui, on devrait tous aller relaxer à la plage un jour.

[Coupe à Meghan]

[Texte à l’écran : 'Meghan']

>> MEGHAN: Est-ce que vous faites de l’art?

[Coupe à une vue double de Sarah Nurse et Meghan]

>> SARAH NURSE: J’aime beaucoup la peinture. Mais je ne suis pas très bonne.

[Coupe à Meghan]

>> MEGHAN: Veux-tu que je t’en montre?

[Coupe à une vue double de Sarah Nurse et Meghan]

>> SARAH NURSE: Avec plaisir! Oui!

[Coupe à une vue de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Meghan. Megan montre un dessin de dragons sur une tablette]

>> MEGHAN: Voici un groupe de dragons.

>> SARAH NURSE: Wow!

>> DARNELL NURSE: Super.

[Coupe à Braxton]

[Texte à l’écran : 'Braxton']

>> BRAXTON: Quel est votre plat préféré?

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Braxton. Braxton part à rire]

>> DARNELL NURSE: La pizza. On ne peut pas se tromper avec la pizza.

[Coupe à une vue double de David et et Ashten]

>> DAVID AMBER: Ashton, on ne t’a pas encore entendu. As-tu une question pour Darnell ou Sarah?

[Coupe à Ashten]

[Texte à l’écran : 'Ashten']

>> ASHTEN: Oui! Darnell,

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Ashten]

quand tu te prépares pour un match, est-ce que tu ressens de la pression?

[Coupe à Darnell Nurse]

>> DARNELL NURSE: Oh, oui. Parfois, je ressens beaucoup de pression.

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Ashten]

Mais vous devez toujours vous souvenir que vous jouez pour le plaisir.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

C’est ce qui rend le hockey si spécial. Chaque fois que vous sautez sur la glace, vous le faites avec vos amis.

[Coupe à une vue double de Darnell Nurse et Ashten]

On travaille fort en pratiquant un sport qu’on adore.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Darnell, en tant que joueur de la Ligue nationale de hockey,

[Coupe à une vue double de David Amber et Darnell Nurse]

qu’est-ce que ce programme et ce qu’il permet de faire signifient pour toi?

[Coupe à Darnell Nurse]

>> DARNELL NURSE: Ce programme a touché tellement de gens!

[Coupe à une vue de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Kevin Hodgson]

Pas seulement les personnes qui reçoivent des dons, mais aussi les joueurs, comme moi,

[Coupe à des vues successives de tous les superhéros souriants]

parce qu’on peut voir la joie et le bonheur dans le visage des jeunes qui sautent sur la glace. Ça rend presque le fait de jouer au hockey encore plus spécial, parce qu’on peut redonner à des personnes qui ont le sport à cœur.

[Coupe à une vue double de David Amber et Ava et Milla]

>> DAVID AMBER: Ava, je crois que tu as une question.

[Coupe à Ava et Milla]

[Texte à l’écran : 'Ava & Milla']

>> AVA: Sarah,

[Coupe à une vue double de Sarah Nurse et Ava et Milla]

quand tu étais petite, est-ce qu’on t’a déjà dit que tu ne pouvais pas jouer au hockey parce que tu étais une fille?

[Coupe à Sarah Nurse]

>> SARAH NURSE: Oui! On m’a dit très souvent que je ne pouvais pas jouer au hockey parce que j’étais une fille.

[Coupe à une vue double de Sarah Nurse et Ava et Milla]

Les filles aiment le hockey autant que les garçons. Et on travaille aussi fort qu’eux.

[Coupe à Sarah Nurse]

Je suis très heureuse pour les futures générations de joueuses,

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

et je veux que le hockey soit accessible à tout le monde.

>> DARNELL NURSE: J’ai joué contre Sarah quand on était petits, et je peux vous dire qu’elle était meilleure que la plupart sinon tous les garçons.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: C’étaient d’excellentes questions.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

Je crois qu’une surprise s’en vient pour nos superhéros.

[Coupe à David Amber]

Darnell, quelle est la grosse surprise?

[Coupe à Darnell Nurse]

>> DARNELL NURSE: Au nom de mes coéquipiers

[Coupe à des vues de Jakeb, Meghan et Ava et Milla attendant avec anticipation]

et de tous les membres de l’AJLNH, je suis très heureux de vous annoncer que le fonds Goals & Dreams

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

de l’AJLNH fera un don d’équipement neuf à votre programme, pour que vous puissiez continuer à jouer et ajouter des joueurs à votre équipe!

[Les superhéros s’exclament et applaudissent]

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Et je peux vous dire qu’un autre invité spécial va se joindre à nous tout de suite. Ambassadeur de Sonnet, il est membre du Temple de la renommée du hockey et un des plus grands joueurs de l’histoire. Accueillons Doug Gilmour!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros. Tous les jeunes saluent]

Le voilà! Salut, Doug!

>> DOUG GILMOUR: Bonjour, comment ça va?

[Coupe à une vue double de David Amber et Doug Gilmour]

>> DAVID AMBER: Tu fais partie de Goals & Dreams depuis 21 ans, depuis les débuts du programme.

>> DOUG GILMOUR: Exactement, oui.

>> DAVID AMBER: Qu’est-ce que ça signifie pour toi, Doug, de lire le bonheur dans le visage de ces enfants?

[Coupe à Doug Gilmour]

[Texte à l’écran : 'Doug Gilmour', 'Ambassadeur de Sonnet']

>> DOUG GILMOUR: C’est vraiment extraordinaire ce que l’AJLNH fait. De donner la chance aux enfants de jouer.

[Coupe à une vue double de David Amber et Doug Gilmour]

>> DAVID AMBER: Qu’as-tu à nous annoncer, Doug? On m’a dit qu’il y avait une autre petite surprise.

>> DOUG GILMOUR: Oui!

[Coupe aux vues de Davis, Neumann, Ava et Milla]

Sonnet Assurance fait don d’une saison complète de temps de glace.

[Coupe à Doug Gilmour]

Les enfants pourront donc jouer encore plus l’année prochaine.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

[Acclamations]

>> KEVIN HODGSON: Wow! C’est pas fantastique ça, les amis?

[Coupe à Doug Gilmour]

>> DOUG GILMOUR: Vous le méritez pleinement!

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: C’est génial. Donc, si on récapitule, du nouvel équipement et plus de temps de glace.

[Coupe à Jakeb]

>> JAKEB: Merci!

[Coupe à Braxton]

>> BRAXTON: Merci!

[Coupe à Davis]

>> DAVIS: Merci!

[Coupe à Naiya]

>> NAIYA: Merci! C’est la plus belle journée de ma vie!

[Coupe à Doug Gilmour qui sourit et fait un « thumbs up »]

[Coupe à Kevin Hodgson]

>> KEVIN HODGSON: Neumann, tu voulais dire quelque chose?

[Coupe à une vue double de Neumann et Kevin Hodgson]

>> NEUMANN: Je voulais dire un gros merci à toutes les personnes qui nous ont aidés.

[Coupe à Neumann]

[Texte à l’écran : 'Neumann']

Quand j’étais plus jeune, je n’aurais jamais cru que je me retrouverais ici.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

Je pensais que je ne pourrais jamais profiter de ça. Vous êtes tous extraordinaires.

[Coupe à Kevin Hodgson]

>> KEVIN HODGSON: Alors à 3, les superhéros. 1..., 2…, 3…

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Darnell Nurse, Sarah Nurse, Kevin Hodgson et les superhéros]

Qui sommes-nous?

>> ALL: Des joueurs de hockey!

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber, Darnell Nurse, Doug Gilmour et Sarah Nurse sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Toronto Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER: Bonjour tout le monde et bienvenue à une autre merveilleuse initiative du fonds Goals & Dreams de l’AJLNH et de Sonnet Assurance.

[Lorsque David Amber mentionne Goals & Dreams et Sonnet, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l’écran: 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'Toronto', 'en partenariat avec']

[Coupe à David Amber]

Je suis David Amber, animateur de Hockey Night in Canada et des matchs de la LNH à Sportsnet. Si vous ne connaissez pas l’initiative Goals & Dreams de l’AJLNH,

[Pendant que David Amber continue, différents joueurs de Hockey 4 Youth apparaissent à l’écran et saluent]

ce programme permet à des personnes de commencer à jouer au hockey, la plupart étant des enfants.

[Coupe à David Amber]

Plus de 80 000 personnes de 34 pays en 20 ans ont donc commencé à jouer au hockey grâce à ce programme,

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber et les joueurs du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

ce qui a permis de faire naître la passion du hockey chez énormément de gens. Aujourd’hui, nous rejoignons des personnes nouvellement arrivées au Canada inscrites au programme Hockey 4 Youth à Toronto.

[Coupe à une vue double de David Amber et Moe Hasham]

Accueillons l’homme à l’origine de tout cela – Moe Hasham.

[Coupe à Moe Hasham]

[Texte à l’écran : 'Moe Hasham, Directeur général et fondateur, Hockey 4 Youth]

>> MOE HASHAM: Mes parents sont arrivés au Canada en 1972.

[Pendant que 'Moe Hasham continue, différents joueurs de Hockey 4 Youth apparaissent à l’écran et saluent]

Je savais que des jeunes n’auraient jamais l’occasion de jouer au hockey.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

Comme le groupe qui est avec nous aujourd’hui – ils sont arrivés au Canada à l’adolescence.

[Coupe à Moe Hasham]

Le hockey mineur n’est pas structuré de manière à les accueillir.

[Coupe à une vue double de David Amber et Moe Hasham]

>> DAVID AMBER: 71 % des personnes qui arrivent au Canada désirent s’impliquer au hockey. En réalité, seulement 1 % d’entre elles y parviennent.

[Coupe à Moe Hasham]

>> MOE HASHAM: C’est notre mission de faire en sorte que ces personnes soient incluses socialement au Canada.

[Transition à une vue d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

80 % des enfants se sentent plus inclus dans la société.

[Coupe à Moe Hasham]

Et 91 % d’entre eux disent qu’ils se sentent mieux sur les plans physique et mental.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

Le meilleur moyen de tracer sa voie est le sport. Et au Canada, ça passe par le hockey. C’est pourquoi notre programme existe.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Notre première surprise pour nos amis de Hockey 4 Youth aujourd’hui est...

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

Oui, Zach Hyman est avec nous! Abner est fébrile!

[Coupe à Zach Hyman]

[Texte à l’écran : 'Zach Hyman', 'Maple Leafs de Toronto']

Zach, comment ça va?

[Transition à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

>> ZACH HYMAN: Très bien. Je suis heureux de tous vous rencontrer!

>> DAVID AMBER: Nous pourrions peut-être commencer en leur posant quelques questions, Zach? Essayons d’en savoir un peu plus sur eux.

[Coupe à Abner, souriant et saluant]

[Texte à l’écran : 'Abner']

Abner, qui a 16 ans, vient du Mexique.

[Coupe à une vue double de Abner et David Amber]

Il est au Canada depuis juillet 2019 et il adore le hockey depuis son arrivée.

[Coupe à une vue d’ensemble de Abner, David Amber, Zach Hyman et Moe Hasham]

Abner affichait un grand sourire quand il a appris que tu étais notre invité. Abner, qu’est-ce que tu aimes du hockey?

[Coupe à Abner]

>> ABNER: Oh mon dieu, tellement de choses! Mais principalement,

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

j’aime le fait que ça me permet de me rapprocher des autres.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Abner]

>> ZACH HYMAN: Je me souviens des parties avec mes amis – hockey-balle, dans la rue, en patins sur le lac – je suis content de voir que tu vis la même chose, Abner.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Abrar et Khaled]

>> DAVID AMBER: Khaled, qu’est-ce que ça te fait d’être sur la glace à jouer au hockey avec ta sœur?

[Coupe à Abrar et Khaled]

[Texte à l’écran : 'Abrar et Khaled']

>> KHALED: C’est tellement agréable de jouer avec ma sœur.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Abrar et Khaled]

>> ABRAR: C’est quand je l’ai vu jouer au hockey que ça m’a donné envie de jouer moi aussi.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Abrar et Khaled]

>> KHALED: Donc, je t’ai inspirée?

[Rires de tous]

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: C’est un peu ce qui se passe, quand tu grandis avec un frère plus âgé, tu essaies d’être un modèle à suivre.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Abrar et Khaled]

C’est génial que vous ayez développé ce lien et que vous partagiez la même passion. Je trouve ça fantastique.

[Coupe à une vue double de David Amber et Rahaf]

>> DAVID AMBER:

Rahaf, qu’est-ce que ça représente pour toi d’être à l’école et de rivaliser, mais aussi de rivaliser contre tes amis sur la glace au hockey?

[Coupe à Rahaf]

[Texte à l’écran : 'Rahaf']

>> RAHAF: Les heures que je passe sur la glace chaque semaine sont les plus agréables et celles que j’attends avec le plus d’impatience.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Rahaf]

Je suis carrément obsédé par le hockey depuis mon arrivée au Canada.

[Transition à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

>> ZACH HYMAN: Qu’est-ce que vous trouvez le plus dur au hockey?

>> CRISSHA: Apprendre à patiner. C’était tellement difficile.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Crissha]

>> ZACH HYMAN: Ce n’est pas un mouvement naturel. Il faut apprendre comment faire. Ce n’est pas comme courir, n’est-ce pas?

>> CRISSHA: Non. Et apprendre à freiner! C’est tellement difficile.

>> ZACH HYMAN: Oui, s’arrêter. Quand j’étais petit, je tombais tête la première.

[Coupe à une vue double de David Amber et Blessing]

>> DAVID AMBER: Et toi, Blessing? Tu viens du Ghana. On ne joue pas beaucoup au hockey au Ghana.

[Coupe à Blessing]

[Texte à l’écran : 'Blessing']

Comment s’est passée ta première fois sur la glace?

>> BLESSING: Oui, c’était dur. Je me souviens qu’au moment de sauter sur la patinoire, j’avais hâte. Mais dès que j’ai mis un patin sur la glace, ça glissait tellement que je ne pouvais pas tenir debout.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Blessing]

Mon entraîneur Moe m’a dit de continuer, car je finirais par y arriver. Maintenant, je sais patiner. C’est le meilleur sentiment du monde!

[Coupe à Blessing]

C’est le meilleur sentiment du monde!

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Om]

>> OM: Que feras-tu quand tu ne joueras plus au hockey?

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Très bonne question, Om. Je vais certainement écrire.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Om]

J’adore lire et écrire. Et toi?

>> OM: Moi, j’aime la sécurité informatique.

>> ZACH HYMAN: Vraiment? C’est très intéressant!

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Angel]

>> MOE HASHAM: J’ai recruté Angel et Tony dans le programme pour pouvoir fonder l’équipe nationale de hockey de l’Ouganda. Pas vrai, Angel? Un jour?

[Coupe à Angel]

[Texte à l’écran : 'Angel']

>> ANGEL: Pardon, je suis timide.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Angel]

>> ZACH HYMAN: Non tu te débrouilles bien, Angel!

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Blessing]

>> BLESSING: Parfois, quand des gens de couleur participent, on peut voir du profilage racial. Que pensez-vous de ça?

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Nous devons tous faire mieux, surtout au hockey, car comme tu le dis,

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Blessing]

je crois que c’est un sport où on retrouve une majorité de blancs. Nous devons encourager tout le monde à participer. Je crois qu’un de nos slogans en tant que joueurs est « Le hockey est pour tout le monde ».

[Transition à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

Peu importe la couleur de votre peau, votre race, l’endroit d’où vous venez ou votre sexe. Je crois que le hockey doit être pour tout le monde.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et Blessing]

>> DAVID AMBER: C’était une très bonne question, et une excellente réponse, Zach.

[Coupe à une vue double de Zephaniah et David Amber]

Zephaniah, 17 ans, aussi des Philippines.

[L’image de David Amber est remplacée par celle de Zach Hyman]

>> ZEPHANIAH: Je voudrais savoir quel est ton plat préféré.

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Un bon hamburger. J’aime beaucoup les hamburgers.

[Coupe à une vue double de Zephaniah et Zach Hyman]

Mais je ne peux pas en manger les jours de match, sinon je patine trop lentement.

[Rires]

>> ZEPHANIAH: Avec deux boulettes, c’est ça?

>> ZACH HYMAN: Exactement!

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Zach, as-tu une annonce à nous faire? Une surprise à annoncer?

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Au nom de mes coéquipiers et de l’ensemble de l’AJLNH,

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

je vous annonce que nous vous offrons de l’équipement neuf! Nous sommes très heureux et nous espérons que vous allez en profiter!

[Acclamations et remerciements]

[Différents joueurs de Hockey 4 Youth apparaissent à l’écran, souriant et célébrant]

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: De l’équipement neuf pour tout le monde!

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

C’est extraordinaire, l’AJLNH fait tellement de belles choses.

[Coupe à David Amber]

Et ce n’est pas fini, d’autres surprises nous attendent. Accueillons maintenant le membre du Temple de la renommée,

[Coupe à Doug Gilmour]

[Texte à l’écran : 'Doug Gilmour', 'Ambassadeur de Sonnet']

Doug Gilmour.

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

À voir tous ces jeunes, qu’est-ce que ça signifie pour toi de savoir à quel point ce sport a été adopté par des gens de partout dans le monde?

[Coupe à Doug Gilmour]

>> DOUG GILMOUR: C’est notre pays. C’est ce que nous sommes.

[Coupe à une vue double de David Amber et Doug Gilmour]

>> DAVID AMBER: Doug, Zach Hyman nous a annoncé il y a un instant que l’AJLNH et Goals & Dreams remettraient de l’équipement neuf à tous ces jeunes. Je suis persuadé que tu as toi aussi une annonce à faire.

[Coupe à Doug Gilmour]

>> DOUG GILMOUR: Je suis très heureux de vous annoncer que Sonnet vous offre une saison complète de temps de glace.

[Pendant que Doug continue, différents joueurs de Hockey 4 Youth apparaissent à l’écran, souriant]

[Coupe à une vue d’ensemble de Zach Hyman, David Amber, Moe Hasham et le groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto]

[Acclamations]

[Coupe à une vue double de Doug Gilmour et Zephaniah]

>> ZEPHANIAH: Nous vous en sommes très reconnaissants.

[L’image de Moe Hasham remplace celle de Zephaniah]

>> MOE HASHAM: Dougie, si jamais tu veux venir patiner avec nous, tu es le bienvenu. Et Zephaniah, une experte des beignets, amènera des beignets pour tout le monde.

[Coupe à une vue d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Moe Hasham et Zephaniah]

Et Zephaniah, une experte des beignets, amènera des beignets pour tout le monde.

[Laughter]

[Coupe à Om]

[Texte à l’écran : 'Om']

>> OM: Je peux prendre une photo?

[Coupe à une vue d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman et Om]

[Om prend une photo]

Merci les gars, au revoir!

[Coupe à Abner]

>> ABNER: Du fond de mon cœur, merci!

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber, Patrice Bergeron et Doug Gilmour sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

[Texte à l’écran : ' Merci au groupe du programme Hockey 4 Youth de Toronto qui a participé à cette vidéo : Abner, Abrar, Angel, Blessing, Crissha, Khaled, Om, Rafaf, Zephaniah]

[Fondu au noir]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Calgary Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER : Bonjour tout le monde et bienvenue à une autre merveilleuse initiative du fonds Goals and Dreams de l’AJLNH et de Sonnet.

[Lorsque David Amber mentionne Goals & Dreams et Sonnet, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'Calgary, 'en partenariat avec']

[Retour à la coupe de David Amber]

Je suis David Amber, de Hockey Night in Canada et Sportsnet. Je suis tellement content d’être ici.

[Pendant que David Amber continue, différents SuperHEROs apparaissent à l’écran et font un signe de 'thumbs-up']

Aujourd’hui, nous sommes en compagnie d’enfants extraordinaires, de vrais superhéros ici à Calgary.

[Retour à la coupe de David Amber]

Si vous ne connaissez pas le programme Goals and Dreams de l’AJLNH, en voici l’essentiel. Depuis plus de vingt ans, ce programme permet à des enfants de commencer à jouer au hockey. Au total, plus de 80 000 enfants de 34 pays ont découvert le hockey grâce à Goals and Dreams. Avant de rencontrer nos superhéros, accueillons un homme extraordinaire – Kevin Hodgson, directeur général du programme HEROS.

[Lorsque David Amber mentionne Kevin Hodgson, coupe à Kevin Hodgson qui sourit]

[Texte à l’écran : 'Kevin Hodgson, Directeur général, HEROS']

[David Amber continue et son image se joint à celle de Kevin]

Kevin, vous êtes tellement bons avec les enfants; vous êtes parvenus à développer un lien très fort avec eux. Qu’est-ce que cela signifie pour vous de faire partie de cette initiative?

>> KEVIN HODGSON : Nous joueurs sont accueillis à bras ouverts dans ce sport. Nous leur disons « tu as ta place dans ce sport » ou « le hockey est pour toi ».

[Coupe à Kevin Hodgson]

Leur expérience préalable avec ce sport n’était pas tout à fait pareille. Mais quand nous leur offrons la chance de participer à des événements comme celui-ci, et de se sentir comme des joueurs de hockey, c’est vraiment stimulant pour nous d’en faire partie.

[Transition à un plan d’ensemble de Kevin Hodgson, David Amber et les superhéros de Calgary]

Je n’ai jamais vu d’enfants plus motivés à l’idée d’être des joueurs de hockey que ceux que nous voyons chaque semaine. S’il y avait plus d’enfants comme eux dans le hockey, le sport serait entre bonnes mains.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER : Regardez cet enthousiasme,

[Transition à un plan d’ensemble de Kevin Hodgson, David Amber et les superhéros de Calgary]

je crois qu’ils sont fin prêts. Commençons avec Ryder et son père, Aaron.

[Pointage sur l’image de Ryder. Ryder sourit et salue de la main et son père se penche dans la vue brièvement]

[Texte à l’écran : 'Ryder']

Ryder a dix ans, il joue depuis deux ans et est un grand partisan des Flames. Selon moi, ce qui va se passer ici au cours de la prochaine heure va beaucoup plaire à Ryder.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Ryder]

Alors, Ryder, qui va se joindre à nous selon toi?

>> RYDER : Matthew Tkachuk!

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk qui sourit]

[Texte à l’écran : 'Matthew Tkachuk, Flames de Calgary]

>> KEVIN HODGSON : Regarde qui est là!

>> MATTHEW TKACHUK : Salut!

[Transition à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk, David Amber et les superhéros. Ces derniers applaudissent et sourient]

Comment ça va, tout le monde?

[Coupe à Matthew Tkachuk]

Je suis très heureux d’être ici avec vous. Parlons de hockey!

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk et David Amber]

>> DAVID AMBER: Content de te voir. Jolie coupe de cheveux, Matthew.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Matthew Tkachuk, Kevin Hodgson et Joseph]

Joseph et toi avez la même coupe!

[Rires]

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk et Piper]

Vous vous croisez de nouveau, parce que Piper a déjà eu la chance de te rencontrer.

[Coupe à une photo de Matthew Tkachuk et Piper dans un vestiaire]

>> MATTHEW TKACHUK: Content de revoir Piper. Si je me souviens bien, je crois que c’était l’année dernière, et Piper m’agaçait parce que je ne sentais pas très bon après mon entraînement!

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk et Piper. Piper rit.]

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Logan R.]

>> DAVID AMBER : Fidèle à la tradition, Logan R. est prêt à poser la première question. Tu as une question pour Matthew Tkachuk, Logan?

[Coupe à Logan R]

[Texte à l’écran : 'Logan R']

>> LOGAN R : Quel est ton différentiel plus-moins en carrière?

[Coupe à Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK: Oh lala, ça s’annonce difficile. Je crois que si j’étais meilleur pour défendre, j’aurais un meilleur plus-moins, mais ce n’est malheureusement pas le cas.

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk, David Amber, Kevin Hodgson et Logan R.]

>> DAVID AMBER : J’ai vérifié. Je te donne un indice : c’est entre 21 et 23.

>> MATTHEW TKACHUK : Oh, mais c’est beaucoup mieux que ce que je croyais!

[Coupe à Jagger]

[Texte à l’écran : 'Jagger']

>> JAGGER: Quel est ton jeu vidéo préféré?

[Coupe à un plan d’ensemble de Jagger et Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK : Le nouveau « NHL » auquel j’ai joué contre mon frère. Et le tien?

[Coupe à Jagger]

>> JAGGER: Mon jeu préféré est « Among Us ».

[Coupe à un plan d’ensemble Matthew Tkachuk et Evan]

>> MATTHEW TKACHUK: Evan, si tu étais gardien et que j’arrivais cinq fois en échappée, combien de fois m’empêcherais-tu de marquer?

>> EVAN: Peut-être deux fois?

>> MATTHEW TKACHUK: Moi je pense que tu pourrais m’arrêter cinq fois. Je fais toujours la même feinte.

[Coupe à un plan d’ensemble Matthew Tkachuk et Harrison]

>> HARRISON: Quelle sorte de machine à laver as-tu?

[Matthew Tkachuk rit]

[Coupe à Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK : Je vais demander à ma mère, puisqu’elle est juste à côté de moi. Maman, j’ai besoin de toi deux secondes.

[Coupe à un plan d’ensemble Matthew Tkachuk et Harrison]

[Chantal Tkachuk entre dans la vue de Matthew Tkachuk]

Harrison veut savoir la marque de la machine à laver.

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk et Chantal Tkachuk]

>> CHANTAL TKACHUK: Il faut que ce soit une bonne machine pour bien laver tout l’équipement de Matthew; ça pue!

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew et Chantal Tkachuk, David Amber, Kevin Hodgson et Harrison]

>> DAVID AMBER: Harrison lave tous les chandails de l’équipe après les entraînements. Tous.

>> MATTHEW TKACHUK: Il ferait un bon capitaine à mon avis. C’est très bien! Il va falloir que je demande à Gio de faire la même chose.

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew et Chantal Tkachuk]

[Chantal Tkachuk salue]

>> CHANTAL TKACHUK: Au revoir tout le monde!

>> MATTHEW TKACHUK: Merci, maman! Merci d’avoir répondu à la question.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

>> DAVID AMBER: Aurais-tu une annonce à nous faire, Matthew?

[Coupe à Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK: Oui! Alors, l’AJLNH est fière d’annoncer qu’elle va vous offrir de l’équipement tout neuf! Et nous sommes très contents de le faire.

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk, David Amber et les superhéros]

[Les superhéros célèbrent]

>> DAVID AMBER : Wow!

>> MATTHEW TKACHUK: Qu’en pensez-vous? Du nouvel équipement! Nous pourrons sauter sur la glace pour essayer les nouveaux gants, les nouveaux bâtons, les nouveaux patins et tout ça!

[Coupe à un plan d’ensemble de Logan C et sa sœur]

>> LOGAN C: Wow! C’est... wow!

[Coupe à Logan R]

>> LOGAN R: Merci!

[Coupe à un plan d’ensemble de Matthew Tkachuk et Logan R]

Je suis un pro du hockey, comme toi! Grâce à tout ça.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Et ce n’est pas tout, les enfants! Nous avons une autre grosse surprise pour vous. C’est un invité spécial.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Matthew Tkachuk et les superhéros]

Il a gagné la coupe Stanley, c’est un des plus grands joueurs de l’histoire des Flames.

[Coupe à David Amber]

Accueillons Doug Gilmour!

[Coupe à Doug Gilmour]

Bonjour, Doug!

>> DOUG GILMOUR: Salut David, comment ça va?

[Différents superhéros apparaissent à l’écran, impatients]

Au nom de Sonnet,

[Coupe à un plan d’ensemble de Doug Gilmour, David Amber, Matthew Tkachuk et les superhéros]

je vous annonce que nous allons vous offrir beaucoup de temps de glace dans la prochaine année.

[Tout le monde applaudit et célèbre]

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Est-ce que quelqu’un a quelque chose à dire au membre du temple de la renommée, Doug Gilmour?

[Plusieurs superhéros apparaissent à l’écran et remercient Sonnet/Doug Gilmour]

[Coupe à Doug Gilmour]

>> DOUG GILMOUR: De rien!

[Coupe à Kevin Hodgson]

>> KEVIN HODGSON: Bon, les superhéros, vous savez ce qu’il nous reste à faire? Il faut pousser notre cri de ralliement avant de dire au revoir.

[Coupe à un plan d’ensemble de Doug Gilmour, David Amber, Matthew Tkachuk et les superhéros]

Doug et Matthew peuvent se joindre à nous. À 3 : 1… 2… 3… Qui sommes-nous?

>> TOUS : Des joueurs de hockey!

[Fondu au noir]

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']
[Mise en garde juridique : David Amber, Matthew Tkachuk et Doug Gilmour sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Montreal Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER: Bonjour tout le monde et bienvenue à un autre grand rendez-vous

[Pendant que David Amber continue, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l’écran: 'Tout le monde fait partie de l’équipe', Montréal', 'en partenariat avec']

du fonds Goals & Dreams de l’AJLNH et de Sonnet.

[Coupe à David Amber]

[Texte à l’écran: 'David Amber, 'Commentateur sportif']

Je suis très heureux d’être ici. Je m’appelle David Amber, animateur de Hockey Night in Canada et des matchs de la LNH à Sportsnet.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

Aujourd’hui, nous rencontrerons des adolescents exceptionnels du programme Hockey 4 Youth à Montréal.

[Coupe à Moe Hasham]

[Texte à l’écran: 'Moe Hasham', 'Directeur général et fondateur, Hockey 4 Youth']

D’abord et avant tout, parlons un peu avec le fondateur du programme, Moe Hasham.

[Coupe à une vue double de David Amber et Moe Hasham]

Parlez-nous de ce qui vous a inspiré à lancer le programme Hockey 4 Youth.

[Coupe à Moe Hasham]

>> MOE HASHAM: Hockey 4 Youth avait pour objectif de permettre aux nouveaux arrivants et adolescents à risque de jouer au hockey.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

La raison pour laquelle nous voulions aider ces groupes est qu’une fois à l’âge de 12 ou 13 ans, quand quelqu’un veut se mettre au hockey, il n’existe pas vraiment de façon simple d’intégrer une équipe.

[Coupe à Moe Hasham]

Nous voulions donc leur faciliter la tâche en éliminant les obstacles.

[Coupe à une vue double de David Amber et Moe Hasham]

>> DAVID AMBER: Vous devriez en être fier Moe, vous avez accompli de grandes choses.

[Coupe à David Amber]

Les amis, je me demande si vous allez deviner le nom de notre premier invité.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

Il a gagné l’or aux Championnats du monde juniors, à la Coupe du Monde et aux Jeux olympiques, il sera intronisé au Temple de la renommée quand il aura terminé sa carrière et il a gagné quatre fois le trophée Selke remis au meilleur attaquant défensif de la ligue. De qui s’agit-il?

[Coupe à une vue double de David Amber et Jacob. Jacob lève la main]

Jacob?

>> JACOB: Patrice Bergeron?

>> DAVID AMBER: Bien essayé. Voyons voir si c’est lui.

[Coupe à Patrice Bergeron. Patrice salue]

[Texte à l’écran: 'Patrice Bergeron', 'Bruins de Boston']

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

>> PATRICE BERGERON: Merci de me recevoir, je suis content d’être là!

[Coupe à une vue double de David Amber et Patrice Bergeron]

>> DAVID AMBER: Tu partages un point commun avec tous ces joueurs, car ils vivent tous au Québec. Ce sont des passionnés de hockey. J’imagine que quand tu étais plus jeune, tu n’étais pas partisan des Bruins. Est-ce exact?

[Coupe à Patrice Bergeron]

>> PATRICE BERGERON: C’est juste. Je suis de Québec, donc j’étais partisan des Nordiques.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

Je n’étais pas partisan des Canadiens, désolé les amis.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Allons rencontrer la bande. Commençons avec

[Coupe à Alero. Alero salue]

[Texte à l’écran: 'Alero']

Alero, qui a 16 ans.

[Coupe à David Amber]

Comment as-tu commencé à jouer au hockey?

[Coupe à une vue double de David Amber et Alero]

>> ALERO: Quand je suis arrivé au Canada en 2018, j’allais à l’école anglaise.

[Coupe à Alero]

Ensuite, je suis allé à l’école française. Mon professeur nous donnait des devoirs.

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Alero]

J’ai fait un projet sur les sports. J’ai découvert le hockey, et je me suis dit « qu’est-ce qui se passe, c’est quoi cette glace, comment ils font pour patiner, comment ils s’y prennent? »

[Coupe à une vue de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et Alero]

J’ai trouvé une patinoire près de chez moi et j’ai commencé à y aller. Je suis tombé amoureux du hockey.

>> DAVID AMBER: C’est super. Comment s’est passée ta première fois sur la glace?

[Coupe à Alero]

>> ALERO: Très mal, je tombais tout le temps. J’ai dû utiliser le truc qu’ils donnent aux petits enfants pour me tenir. Mais c’était génial.

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Alero]

J’étais conquis, je me suis dit : « Ça y est, je suis amoureux. »

>> PATRICE BERGERON: C’est super. Et pour que tu saches, je pense que nous passons tous par là. Les premières fois, on tombe et on se dit : « Oh lala, je ne sais pas si je vais y arriver. » Mais après, plus on patine,

[Coupe à Patrice Bergeron]

plus on s’améliore et plus ça devient amusant.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Et toi, Jesse?

[Coupe à une vue double de David Amber et Jesse]

Qu’est-ce que tu aimes du hockey?

>> JESSE: Depuis que je suis petit, j’aime le fait que je peux aller patiner l’hiver, et que c’est carrément un sport.

[Coupe à Jesse]

[Texte à l’écran: 'Jesse']

J’ai toujours aimé le soccer, donc j’aime la compétition et l’esprit d’équipe.

[Coupe à une vue de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et Jesse]

Et comme l’hiver je ne pouvais pas jouer au soccer, je me suis tourné vers le hockey et c’était le sport idéal pour moi.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

>> DAVID AMBER: Vous devez sûrement avoir des questions. Patrice Bergeron, un des plus grands joueurs, est avec nous.

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Jacob]

>> JACOB: Est-ce que Zdeno Chara est une personne qui fait peur?

[Rires]

>> PATRICE BERGERON: Excellente question!

[Coupe à Patrice Bergeron]

Quand on le voit pour la première fois et qu’on ne lui a jamais parlé – oui,

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Jacob]

il a l’air méchant, c’est certain. Mais c’est une personne extraordinaire.

[James remplace Jacob dans la vue]

>> JAMES: Quel est ton plat préféré?

[Coupe à Patrice Bergeron]

>> PATRICE BERGERON: Durant la saison, je mange souvent des pâtes avec du poulet et du brocoli. Je sais, c’est très ennuyeux,

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et James]

mais ça me rappelle le hockey alors c’est mon plat préféré. C’est comme ça que mon cerveau fonctionne, j’imagine.

[Coupe à Jacob]

[Texte à l’écran: 'Jacob']

>> JACOB: Quel est ton but préféré dans toute ta carrière?

[Coupe à Patrice Bergeron]

>> PATRICE BERGERON: Il faut retourner au septième match de

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Jacob]

la série finale de la coupe Stanley en 2011. Pouvoir marquer en finale de la coupe Stanley et gagner le match, car la chose la plus importante est évidemment de gagner avec ses coéquipiers.

[Coupe à Alessia]

[Texte à l’écran: 'Alessia']

>> ALESSIA: Qu’est-ce que tu préfères du hockey?

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Alessia]

>> PATRICE BERGERON: Je crois que c’est de pouvoir jouer avec des amis que je me suis faits au fil des ans.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

Dans la LNH, c’est la même chose, les amitiés et pouvoir jouer avec eux et vivre et apprendre plein de choses.

[Coupe à Patrice Bergeron]

Pour moi, la valeur du hockey réside dans le fait d’apprendre en jouant. C’est ce que je retiendrai pour toujours.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Les prochaines minutes vont être très amusantes.

[Coupe à une vue double de David Amber et Patrice Bergeron]

Patrice, vas-y, je crois que tu as quelque chose à nous dire.

[Coupe à Patrice Bergeron]

>> PATRICE BERGERON: J’ai une annonce spéciale à vous faire. De la part des mes coéquipiers

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

et de tous les membres de l’AJLNH, je suis très heureux de vous annoncer que le fonds Goals & Dreams de l’AJLNH fera don d’équipement neuf à votre programme, pour que vous puissiez continuer à jouer et même inviter de nouveaux amis à jouer avec vous à ce fantastique sport.

[Les joueurs du programme Hockey 4 Youth font un « thumbs up » et applaudissent]

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Moe Hasham]

>> MOE HASHAM: Je voulais vous remercier au nom de la fondation Hockey 4 Youth – merci beaucoup!

[Coupe à Moe Hasham]

Nous disons toujours qu’au hockey, le seul obstacle devrait être les bandes. Grâce à cet équipement, c’est vraiment le cas. Merci mille fois.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Et nous avons un autre invité spécial. Il s’agit du membre du Temple de la renommée

[Coupe à Doug Gilmour]

[Texte à l’écran: 'Doug Gilmour', 'Ambassadeur de Sonnet']

et ambassadeur de Sonnet, Doug Gilmour. Doug!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

>> DOUG GILMOUR: Comment ça va tout le monde?

[Tous saluent]

[Coupe à une vue double de David Amber et Doug Gilmour]

>> DAVID AMBER: Nous avons déjà fait une grosse surprise aux adolescents du programme Hockey 4 Youth à Montréal.

[Coupe à David Amber]

Je crois que Sonnet a de bonnes nouvelles aussi, Doug.

[Coupe à Doug Gilmour]

>> DOUG GILMOUR: Au nom de Sonnet et de moi-même, je vous annonce que nous vous offrons

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

un an de temps de glace!

[Remerciements]

[Coupe à Jesse]

>> JESSE: Merci!

[Coupe à Jacob]

>> JACOB: Merci beaucoup!

[Coupe à Leah]

>> LEAH: Merci!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Patrice Bergeron, Moe Hasham et les joueurs du programme Hockey 4 Youth]

>> TOUS: Merci beaucoup.

>> DOUG GILMOUR: De rien, les amis!

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber, Patrice Bergeron et Doug Gilmour sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Ottawa Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Musique sentimentale en arrière-plan]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER: Bonjour tout le monde et bienvenue à une autre merveilleuse journée en compagnie du fonds Goals & Dreams de l’AJLNH et de Sonnet Assurance.

[Lorsque David Amber mentionne Goals & Dreams et Sonnet, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l’écran: 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'Ottawa', 'en partenariat avec']

[Coupe à David Amber]

Je suis David Amber, animateur de Hockey Night in Canada et des matchs de la LNH à Sportsnet. Je suis tellement content d’être ici.

[Transition à un plan d’ensemble de Moe Hasham, David Amber et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa]

Aujourd’hui, nous sommes en compagnie d’un groupe de jeunes femmes récemment arrivées au Canada et qui viennent de commencer à jouer au hockey avec le programme Hockey 4 Youth à Ottawa.

[Coupe à David Amber]

L’homme derrière le programme Hockey 4 Youth, Moe Hasham, est également avec nous.

[Coupe à Moe Hasham souriant]

[Texte à l’écran : 'Moe Hasham, Directeur général et fondateur, Hockey 4 Youth]

[Coupe à une vue double de David Amber et Moe Hasham]

Moe, parlez-nous du programme. Comment faites-vous pour trouver ces jeunes femmes qui viennent d’arriver au Canada et leur dire « je sais ce qui t’aidera à te sentir bien dans ton nouveau pays »?

[Coupe à Moe Hasham]

>> MOE HASHAM: Nous nous concentrons sur des collectivités hautement prioritaires. Nous allons dans les écoles. Nous aimons aller à la rencontre des jeunes, leur présenter le projet et leur montrer ce que représente le hockey.

[Coupe à un plan d’ensemble de Moe Hasham, David Amber et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa]

C’est fantastique de voir des filles qui arrivent de la Syrie, de la Mauritanie, du Pakistan, de l’Éthiopie ou de la Somalie et qui saisissent l’occasion que nous leur offrons et se lancent sur la glace pour la première fois.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Comment en êtes-vous arrivé à la conclusion que le hockey serait le véhicule idéal pour rassembler ces filles?

[Coupe à Moe Hasham]

>> MOE HASHAM: Le hockey est profondément incrusté dans la culture canadienne.

[Coupe à un plan d’ensemble de Moe Hasham, David Amber et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa]

Au hockey, le seul obstacle devrait être les bandes. Une fois qu’on sait jouer au hockey, on joue au hockey toute sa vie.

>> DAVID AMBER: C’est vraiment génial. De jeunes femmes rassemblées grâce au hockey. Et justement, notre première invitée est l’une d’elles.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Elle a joué au hockey à l’Université du Wisconsin, où elle était une vedette, puis elle a rejoint les Furies de Toronto dans la LCHF, où elle était une vedette, puis elle a représenté le Canada aux Jeux olympiques en 2018, où elle a gagné une médaille d’argent.

[Coupe à Sarah Nurse]

[Texte à l’écran : 'Sarah Nurse', 'Joueuse de hockey professionnel']

Accueillons Sarah Nurse. Bonjour, Sarah!

[Transition à une vue d’ensemble de Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth qui saluent Sarah Nurse]

>> SARAH NURSE: Bonjour tout le monde!

[Coupe à une vue double de David Amber et Sarah Nurse]

>> DAVID AMBER: Quels sont les obstacles que tu as dû surmonter quand tu étais petite et que tu voulais pratiquer un sport joué principalement par des garçons?

[Coupe à Sarah Nurse]

>> SARAH NURSE: Les gens – des parents de joueurs, des adversaires – me disaient que je ne réussirais probablement jamais au hockey,

[Coupe à une vue double de David Amber et Sarah Nurse]

parce que les gens voyaient la LNH comme seul débouché. Je n’avais pas vraiment cette envie ni d’objectif à atteindre;

[Coupe à une vue d’ensemble de Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa]

je voulais simplement m’amuser. C’est ce qui m’a toujours motivée et ce qui a fait de moi une passionnée du hockey.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Je désire accueillir un autre invité pour prendre part à cette discussion. Sarah a mentionné la LNH, le plus haut niveau de hockey masculin qui existe. Quand on devient une grande vedette de la LNH, ça signifie qu’on est un des meilleurs joueurs du monde. Et notre prochain invité est justement un des meilleurs

[Coupe à Patrice Bergeron. Patrice sourit et salue]

[Texte à l’écran : 'Patrice Bergeron, Bruins de Boston']

Patrice Bergeron nous rejoint!

>> PATRICE BERGERON: Merci de me recevoir, je suis content d’être là! Bonjour tout le monde!

[Coupe à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa]

>> DAVID AMBER: Qu’est-ce que ça signifie pour toi de voir ces femmes extraordinaires de partout sur la planète pratiquer le sport que tu aimes tant?

>> PATRICE BERGERON: C’est incroyable.

[Coupe à Patrice Bergeron]

Je suis tellement fier de voir ça. C’est tout simplement fabuleux

[Coupe à une vue double de David Amber et Patrice Bergeron]

et c’est exactement pourquoi nous voulons faire en sorte que le hockey soit un environnement sûr pour tous et toutes.

[Coupe à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa.]

>> DAVID AMBER: Qui parmi vous était particulièrement enthousiaste d’avoir la chance de commencer à jouer au hockey?

[Sarah, Patrice et les joueurs du programme Hockey 4 Youth lèvent la main]

Jemila, je vois ton grand sourire. Pourrais-tu nous parler de ta première expérience sur la glace?

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Sarah Nurse et Jemila]

>> JEMILA: J’adore ça, je m’amuse beaucoup et je ne m’en lasse jamais.

[Mahreen transitionne dans l’image de Jemila]

>> MAHREEN: Le sport national du Pakistan est aussi le hockey.

[Coupe à Mahreen]

[Texte à l’écran : 'Mahreen']

Au Pakistan, je faisais du patin à roulettes.

[Retour à vue d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Sarah Nurse et Mahreen]

C’est pourquoi je me suis vite adaptée au patin à glace.

[Coupe à Mahreen]

C’était une belle expérience.

[Coupe à Shahad]

[Texte à l’écran : 'Shahad']

>> SHAHAD: Quand j’ai commencé le hockey, je me suis dit : « Oh, c’est chouette! Patiner, c’est chouette! » Mes frères et sœurs faisaient beaucoup de patin à roulettes. Quand j’ai commencé à patiner,

[Coupe à une vue d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Sarah Nurse et Shahad]

à la fin de la première séance, je commençais à comprendre.

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Shahad]

>> PATRICE BERGERON: Enfant, j’ai fait beaucoup de patin à roulettes et de patin à roues alignées et ça m’a beaucoup aidé. Je comprends pourquoi tu as trouvé ça facile et que tu te sentais bien lors de ta première expérience sur la glace.

[Fondre à vue double de David Amber et Wafa]

>> DAVID AMBER: Wafa, à quel point aimes-tu jouer avec tes coéquipières?

[Coupe à David Amber, Wafa et Meyyada]

Meyyada, peux-tu lui poser la question en arabe?

[Coupe à une vue double de Meyyada et Wafa]

[Meyyada traduit la question de David en Arabe pour Wafa]

[Coupe à David Amber, Wafa et Meyyada]

>> MEYYADA: Elle aime être sur la glace et essayer de nouvelles choses, car elle est arrivée récemment au Canada.

[Coupe à une vue double de David Amber et Meyyada]

>> DAVID AMBER: Meyyada, c’était pareil pour toi? Cela t’a aidé?

>> MEYYADA: Oui, bien sûr.

[Coupe à Meyyada]

[Texte à l’écran : 'Meyyada']

J’aime vraiment ça.

[Coupe à Mahreen]

>> MAHREEN: Comment était-ce de représenter le Canada aux Jeux olympiques?

[Coupe à une vue d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Sarah Nurse et Mahreen]

>> SARAH NURSE: Pouvoir jouer au hockey aux Jeux olympiques était un rêve devenu réalité pour moi.

>> PATRICE BERGERON: Je suis d’accord. C’était un honneur, un rêve qui se réalisait.

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Mahreen]

C’était un événement très spécial que je n’oublierai jamais.

[Coupe à Jemila qui pose une question à Patrice Bergeron]

[Texte à l’écran : 'Jemila']

>> JEMILA: Comment vous sentez-vous quand vous jouez et que la foule est derrière vous?

[Coupe à une vue double de Patrice Bergeron et Jemila]

>> PATRICE BERGERON: Avoir la chance de jouer devant des tribunes pleines de gens qui vous encouragent est absolument fantastique. L’énergie, l’atmosphère, ce qu’on ressent est difficile à décrire, mais ça en vaut vraiment la peine et c’est très enrichissant.

[Coupe à Shahad qui pose une question à Sarah Nurse]

>> SHAHAD: Aimez-vous pratiquer d’autres sports que le hockey?

[Coupe à une vue double de Sarah Nurse et Shahad]

>> SARAH NURSE: J’ai pratiqué plein d’autres sports quand j’étais petite et je crois que c’est ce qui fait de moi une bonne joueuse de hockey, car je me débrouillais bien dans beaucoup d’autres sports.

[Coupe à Meyyada qui pose une question à Patrice Bergeron]

>> MEYYADA: Que faites-vous quand vous avez une journée de congé?

[Coupe à une vue d’ensemble de David Amber, Patrice Bergeron, Sarah Nurse et Meyyada]

>> PATRICE BERGERON: Je cours derrière mes trois enfants et c’est pas mal tout ce que je fais. C’est mon entraînement lors des jours de congé.

[Rires]

[Coupe à Anita]

[Texte à l’écran : 'Anita']

>> ANITA: De quelle manière le hockey a-t-il influencé votre vie?

[Coupe à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa.]

>> PATRICE BERGERON: Il m’a enseigné de bonnes valeurs. Ça n’a pas toujours été facile, j’ai eu des hauts et des bas dans ma carrière, j’ai vécu de l’adversité, mais j’ai appris comment y faire face.

>> SARAH NURSE: Le hockey m’a enseigné beaucoup de compétences essentielles.

[Transition à une vue double de Sarah Nurse et Anita]

Il m’a aussi aidé à me motiver, m’a procuré une passion et m’a fourni une direction. Le hockey a de toute évidence fait de moi la personne que je suis aujourd’hui.

[Coupe à Patrice Bergeron. David Amber lui pose une question]

>> DAVID AMBER: Patrice, tu as une petite surprise pour les jeunes femmes du programme Hockey 4 Youth.

>> PATRICE BERGERON: Oui, j’ai une grande annonce à vous faire! De la part de mes coéquipiers

[Transition à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa.]

et du fonds Goals & Dreams de l’AJLNH, je suis très heureux de vous annoncer que le fonds fera don d’équipement neuf à votre programme, pour que vous puissiez continuer à jouer et même inviter des amies à jouer avec vous à ce fantastique sport.

>> DAVID AMBER: Wow! C’est super! C’est génial, Patrice.

[Coupe à David Amber]

Ne nous quittez pas, car nous avons un autre invité spécial qui arrive;

[Coupe à Doug Gilmour]

[Texte à l’écran : 'Doug Gilmour', 'Ambassadeur de Sonnet']

j’ai nommé Doug Gilmour! Il a aussi des nouvelles à vous donner.

[Coupe à David Amber]

Vous disiez que vous aviez hâte de sauter sur la glace. Peut-être que Doug pourra vous aider à le faire.

[Coupe à vues individuelles de Wafa, Mahreen, Meyyada, Mushtaq pendant que Doug fait son annonce]

>> DOUG GILMOUR: Sonnet vous fait don d’une saison complète de temps de glace.

[Transition à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa.]

[Acclamations]

[Coupe à David Amber]

>>DAVID AMBER: Mushtaq, tu disais que tu avais très hâte de retourner sur la glace. En voilà une bonne nouvelle!

[Coupe à une vue double de David Amber et Mushtaq]

>> MUSHTAQ: Oui, merci beaucoup!

[Coupe à Mushtaq]

[Texte à l’écran : 'Mushtaq']

Merci d’être là, je suis très heureuse.

[Coupe à Jemila]

>> JEMILA: Je suis très contente et je voudrais vous remercier.

[Coupe à une vue d’ensemble de Patrice Bergeron, Moe Hasham, David Amber, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth d’Ottawa.]

>> DAVID AMBER: Alors, combien d’entre vous vont continuer à jouer au hockey aussi longtemps que possible?

[Patrice Bergeron, Sarah Nurse et les joueurs du programme Hockey 4 Youth lèvent la main]

[Rires]

>>DOUG GILMOUR: Oui, moi aussi!

[Fin de l'animation]

[Effets sonores variés : acclamations, patin brisant la glace]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber, Patrice Bergeron, Doug Gilmour et Sarah Nurse sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

[Fondu aux remerciements]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l’écran : Merci au groupe du programme Hockey4Youth d’Ottawa qui a participé à cette vidéo : Anita, Jemila, Mahreeen, Meyyada, Mustaq, Shahad, Wafa']

[Fondu au noir]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Vancouver Segment - Transcription

[Ouverture sur un gros plan de David Amber devant un arrière-plan d’une aréna de hockey]

[Musique sentimentale en arrière-plan]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

>> DAVID AMBER: Bonjour tout le monde et bienvenue à une merveilleuse journée en compagnie du fonds Goals & Dreams de l’AJLNH et de Sonnet.

[Lorsque David Amber mentionne Goals & Dreams et Sonnet, couper à l’animation d’introduction]

[Texte à l’écran: 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'Vancouver', 'en partenariat avec']

[Coupe à David Amber]

Je suis très content d’être là – je m’appelle David Amber et je suis l’animateur de Hockey Night in Canada.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

Aujourd’hui, nous allons rencontrer quelques héros, des jeunes extraordinaires d’un peu partout en Colombie-Britannique.

[Coupe à David Amber]

Mais tout d’abord, accueillons le fondateur du programme HEROS,

[Coupe à Norm Flynn]

[Texte à l’écran: 'Norman Flynn', 'Président et fondateur, HEROs']

Norm Flynn.

[Transition à une vue double de David Amber et Norm Flynn]

Qu’est-ce qui vous a incité à fonder le programme HEROS?

[Coupe à Norm Flynn]

>> NORM FLYNN: Tout le monde devrait pouvoir jouer au hockey.

[Coupe à une vue double de David Amber et Norm Flynn]

Il ne devrait y avoir d’obstacles pour personne.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

Pour nous, ça va au-delà du hockey. C’est une question de créer des êtres humains extraordinaires.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: C’est déjà le moment de vous présenter notre première surprise. Un joueur de la LNH est sur le point de nous rejoindre.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

Je vois que vous êtes enthousiastes! Alors, qui est prêt à rencontrer un joueur de la LNH?

[L’image de Zach Hyman s’ajoute à celle de David Amber]

Accueillons Zach Hyman, des Maple Leafs de Toronto!

[Acclamations des HEROS]

Oh lala, ils ont vraiment l’air prêts! Tout le monde est impatient!

[Coupe à Zach Hyman]

[Texte à l’écran: 'Zach Hyman', 'Maple Leafs de Toronto']

Dites un grand bonjour à Zach Hyman, les amis!

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

>> ZACH HYMAN: Bonjour tout le monde! Bonjour David!

>> DAVID AMBER: À quel point est-ce agréable de voir ces jeunes passionnés par le sport que tu aimes tant, Zach?

>> ZACH HYMAN: C’est extraordinaire, vraiment extraordinaire. Et c’est fantastique de pouvoir les rencontrer aujourd’hui. Je sais que vous êtes de Vancouver, alors j’espère qu’il y a quand même quelques partisans des Leafs parmi vous.

[Coupe à une vue double de David Amber et Zach Hyman]

>> DAVID AMBER: Zach, je crois qu’on a principalement des partisans des Canucks avec nous. Mais il y a un partisan des Leafs,

[Coupe à Orry]

[Texte à l’écran: 'Orry']

et c’est Orry, si je ne me trompe pas. N’est-ce pas, Orry? Tu es partisan des Leafs, c’est exact?

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Orry]

>> ORRY: Quel est le mauvais côté de jouer dans la LNH? Je sais qu’il y a beaucoup de bons côtés, mais y a-t-il un mauvais côté?

>> ZACH HYMAN: Excellente question! C’est facile de se dire que c’est un travail de rêve, parce que c’est le cas.

[Coupe à Zach Hyman]

C’est facile quand on joue bien et que des millions de personnes nous encouragent. Par contre, quand on ne joue pas bien,

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Orry]

il faut savoir supporter la pression, les journalistes et rester en contrôle. C’est ce qui est le plus dur.

[L’image d’Orry est remplacée par celle d’Angus]

>> ANGUS: Quelle est la ville dans laquelle tu préfères aller jouer?

>> ZACH HYMAN: Vancouver fait sans aucun doute partie de la liste. J’adore aller à Vancouver.

[L’image d’Angus frame est remplacée par celle d’Era]

>> ERA: Quelle est ta matière scolaire préférée?

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: J’adore l’histoire. C’est ce que j’ai étudié à l’université.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Era]

J’adore me renseigner sur les diverses époques pour savoir comment nous sommes arrivés jusqu’ici.

[Coupe à Katrina]

[Texte à l’écran: 'Katrina']

>> KATRINA: Quel est le meilleur gardien de but contre lequel tu as marqué un but?

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Katrina]

>> ZACH HYMAN: Je dirais Frederik Andersen, à l’entraînement.

[L’image de Katrina est remplacée par celle de Deon]

>> DEON: Pourquoi as-tu choisi de devenir joueur de hockey?

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: J’aimais beaucoup le hockey quand j’étais petit

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Deon]

et je n’ai jamais cessé d’aimer ça. Pour moi, ce n’est pas vraiment un travail.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

Qu’est-ce qui est le plus dur au hockey d’après vous les amis?

[Coupe à une vue de David Amber, Zach Hyman et Angus]

>> ANGUS: Essayer d’arrêter les joueurs qui ont une tête de plus que toi.

[Rires]

[Coupe à une vue double de David Amber et Ryland]

>> DAVID AMBER: Et toi, Ryland? Qu’est-ce que tu aimes le plus au hockey?

[Coupe à Ryland]

[Texte à l’écran: 'Ryland']

>> RYLAND: Jouer avec des amis, la sensation qu’on ressent après avoir marqué un premier but et tomber pour la première fois et apprendre à se relever.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Ryland]

C’est une belle expérience.

[L’image de Ryland est remplacée par celle de Deon]

>> DEON: L’exaltation de sauter sur la glace et de patiner, mais de devoir ensuite garder son équilibre.

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Et le vent dans le visage quand on patine?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et Deon]

>> DEON: Ça ne m’arrive jamais, je ne sais pas pourquoi.

[Rires]

>> ZACH HYMAN: Ça viendra.

[Coupe à une vue double de David Amber et Sean]

>> DAVID AMBER: Et toi, Sean? Comment le hockey t’a-t-il aidé?

>> SEAN: Ça m’a apporté plus de bonheur et pas seulement en étant sur la glace.

[Coupe à Sean]

[Texte à l’écran: 'Sean']

Je suis gardien et quand je ne suis pas gardien, j’essaie d’aider mes coéquipiers plus que je n’essaie de marquer. Je crois que c’est important de donner aux autres

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Sean]

des occasions qu’ils n’auraient pas nécessairement autrement.

[Coupe à Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Le hockey est un sport très collectif. Ce n’est pas comme les autres sports où un joueur peut dominer.

[Coupe à une vue double de Zach Hyman et Sean]

Souvent, l’équipe du meilleur joueur ne gagne pas, c’est la meilleure équipe qui gagne. J’aime beaucoup cet aspect du hockey,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

le fait de devoir compter sur ses coéquipiers et les relations que l’on développe.

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: C’est génial. As-tu quelque chose à ajouter, Zach?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

>> ZACH HYMAN: Vous êtes extraordinaires.

[Coupe à Zach Hyman]

En mon nom et au nom de mes coéquipiers et des membres de l’AJLNH,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

je vous annonce que nous vous offrons un ensemble d’équipement neuf. Nous avons hâte de vous voir vous développer en tant que joueurs de hockey!

[Nombreux HEROS apparaissent à l’écran étonnés et fébriles; nous entendons de nombreux mercis à Zach Hyman pour le don de l’AJLNH.]

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver, qui sourient et célèbrent]

[Coupe à David Amber]

>> DAVID AMBER: Et ce n’est pas tout, les amis! C’était seulement la première surprise. Nous avons un autre invité spécial et une autre grosse surprise pour vous.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

Un autre joueur de la LNH! Il a pris sa retraite, mais il est membre du Temple de la renommée. C’est là où ils mettent tous les meilleurs joueurs.

[Coupe à Doug Gilmour]

[Texte à l’écran: 'Doug Gilmour', 'Ambassadeur de Sonnet']

Doug Gilmour est avec nous! Bonjour, Doug!

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

>> DOUG GILMOUR: Salut David, comment ça va? Bonjour, Zach!

[Coupe à une vue double de David Amber et Doug Gilmour]

>> DAVID AMBER: Doug, je crois que tu as toi aussi un cadeau pour nos amis.

>> DOUG GILMOUR: Oui!

[Nombreux HEROS apparaissent à l’écran souriant, impatients de l’annonce]

Sonnet fait don d’une saison complète de temps de glace.

[Transition à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

[Applaudissements et célébrations]

[Nombreux HEROS apparaissent à l’écran étonnés et fébriles; nous entendons de nombreux mercis à Doug Gilmour pour le don de Sonnet Assurance.]

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

De rien.

[Coupe à Sean]

>> SEAN: Je voulais vous dire, Zach et Doug –

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Zach Hyman, Doug Gilmour et Sean]

je pense que vous ne saisissez pas à quel point vous faites une différence dans nos vies. Et pas juste pour les personnes qui participent à cet appel,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

mais pour des milliers de jeunes partout au Canada. Nous sommes tous reconnaissants de ce que vous avez fait.

[Coupe à Norm Flynn]

>> NORM FLYNN: À 3 : 1…, 2…, 3…

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber, Doug Gilmour, Zach Hyman, Norm Flynn et les HEROS de Vancouver]

>> ALL HEROS: Merci beaucoup!

>> NORM FLYNN: Fantastique! Vous êtes extraordinaires!

[Fin de l'animation]

[Effets sonores variés : acclamations, patin brisant la glace]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber, Zach Hyman et Doug Gilmour sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

[Fondu aux remerciements]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Texte à l’écran : Merci aux HEROS de la Colombie-Britannique qui ont participé à cette vidéo : Anita, Jemila, Mahreeen, Meyyada, Mustaq, Shahad, Wafa']

[Texte à l’écran: 'Thanks to the BC HEROs who participated in this video: Angus, Deon, Era, Katrina, Nevah, Orry, Paul, Ryland, Sean, Tagan']

[Fondu au noir]

David Amber a parlé hockey avec certains des grands noms derrière Tout le monde fait partie de l’équipe. Ces jeunes vedettes ont partagé leurs expériences de carrière les plus mémorables, pourquoi elles adorent le jeu, et l’héritage qu’elles espèrent laisser à la prochaine génération de jeunes joueurs.

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Zach Hyman 1 on 1 - Transcription

[Animation d'introduction]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'mettant en vedette', 'Zach Hyman', 'en partenariat avec']

[Coupe à un plan de David Amber]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

>> DAVID AMBER: Je suis ravi d’être accompagné d’un des attaquants des Maple Leafs, qui porte aussi plusieurs chapeaux, notamment celui d’auteur de livres pour enfants et de vedette du hockey au collège.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

Voici Zach Hyman. Selon vous, quel est votre meilleur exploit? Lorsqu’on décrit vos exploits, quel est celui qui ressort du lot?

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: C’est probablement les Maple Leafs de Toronto. C’était mon rêve d’enfance et ça l’est encore. Alors, je suis chanceux de faire partie de l’équipe.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

>> DAVID AMBER: C’est un véritable tour complet. Vous avez commencé par observer l’équipe et vous en vivez maintenant l’expérience. À l’heure qu’il est, vous en êtes un des protagonistes. Nous venons de rencontrer un groupe de jeunes

[Coupe à un plan de David Amber]

qui participent au programme Hockey pour les jeunes, à Toronto. Ils ont nouvellement immigré au Canada et le lien commun qui les unit est une nouvelle passion pour le hockey. Le sport les a beaucoup aidés à s’intégrer à notre culture, à se faire de nouveaux amis et à développer leur estime de soi.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

Que signifie pour vous le fait de voir un projet comme le programme Goals & Dreams de l’AJLNH aider véritablement à offrir un accès au hockey à des groupes qui n’auraient pas autrement la chance de jouer à ce sport ou de le voir en action?

>> ZACH HYMAN: Je crois que c’est important pour chacun d’entre nous.

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

Je parle au nom de mes coéquipiers et de l’AJLNH quand je dis que nous souhaitons tous que le hockey soit accessible pour tout le monde. Et nous essayons de le rendre aussi inclusif que possible. Nous voulons être en mesure de redonner aux enfants qui ne sont pas nécessairement en mesure de jouer au hockey et de les aider à prendre part à un sport que nous aimons tous. C’est très important pour nous.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

L’aspect communautaire du hockey est tellement sous-estimé. Durant l’enfance, le seul fait de jouer au hockey nous aide à nouer des amitiés. Beaucoup de coéquipiers deviennent des amis. C’est vraiment quelque chose de génial de voir ces jeunes vivre cette expérience

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

et d’en tirer le bénéfice d’être unis par le sport dès le début.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Vous avez parlé de l’accessibilité et de l’inclusion du hockey. Quel est le plus grand obstacle que vous avez dû surmonter pour vous assurer que le hockey est un jeu inclusif qui unit les gens?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Il y a plusieurs choses. Tout d’abord, je crois que nous devons nous assurer que tout le monde peut jouer. Tout le monde devrait jouer au hockey et se sentir inclus.

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

À mon avis, le hockey est un sport joué, pour la plupart, par des personnes blanches. Plus nous pouvons amener de personnes d’horizons différentes à aimer le hockey, à vouloir jouer au hockey et à en faire partie, plus nous pourrons leur montrer que ce sport accepte tout le monde, sans égard pour la race, la religion ou le genre.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

Je crois que cela créera un environnement inclusif. Cela favorisera la croissance de notre sport et le rendra meilleur qu’il l’est déjà. Alors, selon moi, c’est extrêmement important.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Avez-vous un moment préféré de la LNH, jusqu’à présent?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Oui, j’en ai plusieurs.

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

Je crois qu’un de mes moments préférés n’était même pas sur la glace. C’est probablement la première fois que j’ai mis mon chandail des Leafs, sachant que je m’en allais jouer une partie de la LNH. J’ai pris quelques minutes pour ressentir pleinement le moment, car pour moi, peu importe ce qui allait se passer par la suite, j’avais déjà réalisé un de mes rêves, celui de jouer dans la LNH pour mon équipe préférée. Et puis, quatre parties plus tard, j’ai marqué mon premier but. C’était certainement un événement marquant, et tout un sentiment.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Comment préservez-vous votre amour pour le hockey?

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Être en mesure de prendre du recul et de comprendre que je suis dans cette position parce que j’ai travaillé fort et parce que j’aime ce sport. Je crois que c’est très important.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

Le hockey est une montagne russe pour tous les joueurs. Les émotions se bousculent. Il y a des jours où nous avons l’impression d’être invincibles, et d’autres où nous touchons vraiment le fond. Pour en arriver où j’en suis aujourd’hui,

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

j’ai dû trouver les moyens de redresser la barre et de persévérer en période d’adversité grâce à une bonne éthique de travail.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Vous permettez-vous d’imaginer le fait de remporter la Coupe Stanley avec les Maple Leafs de Toronto?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Eh bien, je crois que je m’imagine cet exploit depuis que j’ai cinq ans.

[Rires]

Alors, oui, depuis longtemps. Bien évidemment, aujourd’hui, je suis joueur pour les Leafs. C’est une expérience bien plus réelle que lorsque j’avais cinq ans.

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

Et le seul moyen de parvenir à cet objectif est de visualiser l’exploit. Alors, c’est certainement quelque chose que j’envisage. Bien sûr, c’est aussi quelque chose que nous souhaitons réaliser. Alors, chaque année est un nouveau départ et nous sommes enthousiastes de reprendre l’entraînement.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Une dernière question. S’il y a une famille qui regarde cette vidéo, ou qui envisage de présenter le hockey, ou même le patinage, à leur fils ou à leur fille, quel conseil lui offririez-vous?

[Coupe à un plan de Zach Hyman]

>> ZACH HYMAN: Laissez-les s’amuser. La LNH, ce n’est pas pour tout de suite. Alors, laissez-les y prendre plaisir et tomber amoureux du sport. La seule façon d’assurer le progrès est d’aimer vraiment le hockey et de prendre plaisir à y jouer. Vous nouerez le plus d’amitiés en étant un bon coéquipier et une bonne personne avec qui l’on peut s’amuser. Un tas de mes amis sont des gars avec qui j’ai joué au niveau collégial ou junior. C’était évidemment des membres de mon équipe.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Zach Hyman]

Les enfants de ces familles créeraient tellement de nouveaux liens grâce au hockey et je crois que l’élément clé est d’en profiter, même lorsqu’on progresse en tant que joueur.

>> DAVID AMBER: Alors, avec Zach Hyman, c’était « Allez les bleus » au niveau collégial, et maintenant c’est « Allez les bleus et blancs » avec les Maple Leafs de Toronto. Zach, vous êtes toujours un gentleman, un érudit et tout simplement une bonne personne. Alors, merci de nous avoir consacré votre temps et je vous souhaite une bonne continuation de vos succès.

>> ZACH HYMAN: Merci à vous aussi, David, c’est très apprécié.

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber et Zach Hyman sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Matthew Tkachuk 1 on 1 - Transcription

[Animation d'introduction]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'mettant en vedette', 'Patrice Bergeron, 'en partenariat avec']

[Coupe à un plan de David Amber]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

>> DAVID AMBER : Je suis ravi d’être en compagnie de l’un des plus grands joueurs de notre génération, Patrice Bergeron.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

Que dire à ton sujet, Patrice? Ton parcours atteste de tes nombreux exploits. Tu as remporté la Coupe Stanley, la Coupe du monde, le Championnat mondial junior, le Championnat mondial et des médailles d’or olympiques. C’est un plaisir de t’accueillir parmi nous. Et l’un des aspects les plus importants de ta contribution au monde du hockey demeure l’aide que tu apportes aux jeunes en participant aux activités du programme Goals and Dreams de l’AJLNH.

[Coupe à un plan de David Amber]

Nous venons de rencontrer quelques jeunes qui participent au programme Hockey pour les jeunes, à Montréal. Que signifie pour toi le regard des jeunes lorsque tu leur dis « nous allons vous offrir de nouveaux équipements, du temps de glace

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

et nous voulons que vous fassiez partie de cette incroyable communauté du hockey »?

>> PATRICE BERGERON : C’est incroyable. C’est le genre de réaction que l’on veut. L’objectif principal du programme est de joindre les jeunes.

[Coupe à un plan de Patrice Bergeron]

Nous essayons de faire notre travail sur la glace, mais c’est plus que cela. Je crois que ce qu’il y a de plus gratifiant pour moi, c’est d’être en mesure d’aider la communauté et de faire une différence dans la vie de quelqu’un, peu importe l’ampleur de celle-ci. J’essaie toujours que chaque rencontre soit mémorable et laisse une impression à la personne.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

Et selon toi, pourquoi est-il si important de rendre le hockey accessible au plus grand nombre de personnes possible?

>> PATRICE BERGERON : Eh bien, tout d’abord, cela contribue à développer ce sport, et c’est ce que nous voulons en quelque sorte. Nous voulons nous assurer que tout le monde puisse pratiquer ce beau sport.

[Coupe à un plan de Patrice Bergeron]

Nous pouvons y apprendre tellement de belles leçons de vie. Et c’est non seulement le fait de porter l’équipement, mais aussi d’apprendre à perdre ou à gagner, et lorsque nous y parvenons, nous apprenons à jouer en équipe.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

Tout le monde mérite de faire partie d’une équipe.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER : Voici l’une des choses que les gens peuvent se dire en voyant les réalisations de personnes talentueuses comme toi : « Eh bien, Patrice Bergeron, il est naturellement doué. Il a travaillé fort et il en récolte les fruits. » Ces personnes ne connaissent pas nécessairement tous les obstacles que tu as surmontés.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

Il y a environ 10 ou 12 ans, tu as subi une grave blessure à la tête. Tu t’es absenté du jeu pendant six mois et beaucoup de gens ont pensé que ta carrière était terminée. Quel est le souvenir le plus marquant de cette expérience et des efforts que tu as dû déployer pour redevenir le joueur que tu étais?

>> PATRICE BERGERON : Oui, cette expérience a été éprouvante. Cette année-là a été très difficile et les années qui ont suivi aussi. J’ai mis quelques années à retrouver la forme physique que je voulais.

[Coupe à un plan de Patrice Bergeron]

Nous n’avons pas le choix de faire face à l’adversité. Nous devons parfois surmonter des obstacles qui nous obligeront alors à faire des choix déchirants. Nous pouvons alors nous dire que ça y est, c’est fini, que nous ne pouvons plus continuer et que nous ne pourrons pas surmonter cette épreuve. Mais ensuite, nous réalisons que ces épreuves ont leur raison d’être, qu’elles nous enseignent quelque chose, nous font grandir en tant que personnes, nous rendent meilleurs et nous forcent à travailler plus fort et à trouver des solutions.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

Mon parcours n’a pas toujours été facile. Je n’ai pas été systématiquement repêché par les équipes d’élite chaque année, même lorsque je vieillissais et que je changeais de groupe d’âge. J’étais retranché de l’équipe. Je n’étais pas très costaud. Alors, j’ai dû me battre pour prendre ma place. Je crois et j’espère que bien des personnes peuvent s’identifier à moi, comme les enfants qui grandissent et qui ont un rêve qui n’est pas toujours facile à réaliser.

>> DAVID AMBER : C’est ce que j’aime de ton implication.

[Coupe à un plan de David Amber]

Ton message frappe en plein dans le mille, surtout auprès des jeunes du groupe Hockey pour les jeunes, du groupe SuperHEROS et des personnes qui ont dû surmonter des obstacles. En faisant preuve de résilience et de courage, tu es devenu un bel exemple

[Coupe à un plan de Patrice Bergeron]

pour ces personnes qui souhaitent poursuivre leurs rêves.

[Coupe à un plan de David Amber]

Tu es un ambassadeur hors pair pour le Canada, pour les Bruins, pour l’ensemble de la communauté du hockey,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Patrice Bergeron]

pour l’AJLNH et son programme Goals and Dreams. Patrice, je te remercie et je te souhaite de poursuivre sur ta lancée. Nous avons bien hâte de te voir de nouveau sur la glace.

>> PATRICE BERGERON : Un grand merci! C’est très apprécié.

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber et Patrice Bergeron sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Matthew Tkachuk 1 on 1 - Transcription

[Animation d'introduction]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'mettant en vedette', 'Matthew Tkachuk', 'en partenariat avec']

[Coupe à un plan de David Amber]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

>> DAVID AMBER : Je suis heureux d’accueillir maintenant l’attaquant étoile des Flames, Matthew Tkachuk.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

Matthew, nous venons d’avoir beaucoup de plaisir avec le programme SuperHEROS et l’AJLNH à Calgary. Qu’est-ce que ça signifie pour toi de pouvoir échanger avec les partisans et, surtout,

[Coupe à un plan de David Amber]

avec des jeunes qui ne pourraient pas autrement commencer à jouer au hockey? L’Association des joueurs insiste pour dire que nous voulons que tous puissent jouer au hockey. Qu’est-ce que ça signifie pour toi?

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK : Eh bien, tu l’as dit. C’est un sport pour tous, et avoir eu la chance d’échanger avec ces jeunes aujourd’hui m’a fait prendre conscience que ce sport s’adresse vraiment à tout le monde. À Calgary, lorsque nous pouvions participer à cet événement en personne et rencontrer tous ces jeunes deux fois par année à la patinoire, c’était l’une de mes journées préférées.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

Nous en parlions un peu plus tôt, mais à les voir sourire comme ça, c’est impossible de passer une mauvaise journée!

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

C’est important pour nous de redonner à la communauté, mais ce n’est pas vraiment redonner quand on apprend beaucoup plus d’eux qu’ils en apprennent de nous. Ces jeunes sont très précieux.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

>> DAVID AMBER : Quelle influence ton père a-t-il eue sur toi? Keith a participé au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey à de nombreuses reprises. Quelle influence a-t-il eue sur toi et ton frère Brady dans votre façon de vous comporter à l’extérieur de la patinoire? Et dans votre façon de vous impliquer dans la communauté?

>> MATTHEW TKACHUK : C’est une chose qu’il faisait quand il était un jeune joueur, je crois.

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

Il est passé de Winnipeg à l’Arizona, où le hockey était encore inconnu.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

Quand il n’était pas à la patinoire, il s’impliquait dans la communauté. C’est ce qu’il a continué à faire, je crois quand il est arrivé à Saint-Louis.

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

Lui et les anciens joueurs sont restés impliqués et ont donné un coup de main à la communauté; ils ont continué à faire ce genre de choses. Cela s’est naturellement transmis à mon frère et à moi. C’est très agréable, c’est quelque chose que j’ai du plaisir à faire. C’est génial de voir autant de jeunes issus d’horizons différents qui, peu importe ce qu’ils vivent au quotidien, sont en mesure de venir pratiquer ce sport qu’ils adorent et que nous aimons depuis notre plus jeune âge.

[Cut to solo shot of David Amber]

>> DAVID AMBER : Et quelle a été l’influence de ta mère, Chantal? De quelle manière a-t-elle contribué à façonner le Matthew Tkachuk qui est devant moi aujourd’hui?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK : C’est probablement la personne qui m’a le plus influencé. Tous ont eu une influence, en plus de mon père. Mais elle était là,

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

et les gens savent ce que c’est de voyager pour le hockey; elle était toujours là quand j’étais enfant. La première fois que j’ai patiné, c’était avec elle; juste elle et moi. Elle aime raconter cette histoire, d’ailleurs. C’était un événement qui s’appelait « Coyotes and Pups Skate » ou quelque chose du genre, en Arizona; un truc ridicule.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

Elle était sur la glace. Son dos devait probablement la faire souffrir après m’avoir traîné un peu partout sur la patinoire. Je pense que c’est elle qui m’a transmis l’amour du hockey, parce qu’elle m’amenait souvent à la patinoire. C’était bien que mes parents ne me forcent pas à jouer au hockey, même si mon père était un grand joueur.

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

Ils m’ont simplement placé dans un contexte où, si j’en avais envie, je pouvais en venir à aimer le hockey. Et c’est ce qui est arrivé. Je suis tombé amoureux du sport. Et ensuite, ils m’ont poussé dans cette voie, et je ne pourrai jamais suffisamment les remercier.

[Cut to solo shot of David Amber]

>> DAVID AMBER : Tu es un peu une énigme, parce que le partisan de hockey moyen, s’il n’est pas un adepte des Flames de Calgary, peut se dire « ce Matthew Tkachuk, il est tellement détestable quand il joue contre nous », mais à l’extérieur de la patinoire,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

tu es si sympathique et gentil.

[Coupe à un plan de David Amber]

Comment fait-on pour être si féroce sur la patinoire et si décontracté à l’extérieur de celle-ci?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

>> MATTHEW TKACHUK : À l’extérieur de la patinoire, j’essaie le plus possible d’afficher ma personnalité, et c’est ce que je m’efforce de faire chaque année depuis que je suis dans la ligue. C’est quelque chose de très important,

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

surtout pour les joueurs de hockey, car nous n’affichons pas beaucoup notre personnalité. Je suis sûr que ceux qui ne m’aiment pas quand je suis sur la patinoire, dès qu’ils me rencontrent en personne, ont une tout autre opinion de moi à l’extérieur de celle-ci.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

J’essaie d’avoir du plaisir, d’être gentil et respectueux avec toutes les personnes que je rencontre. Quand on y pense, une fois que nous serons à la retraite,

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

nous aurons consacré une infime partie de notre vie à jouer au hockey. C’est donc important de développer des relations solides et d’être gentil avec tout le monde, et c’est ce que je m’efforce de faire, surtout depuis mes débuts dans la LNH.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

>> DAVID AMBER : Qu’espères-tu accomplir avant tes 30 ans?

>> MATTHEW TKACHUK : Il me reste huit saisons avant d’atteindre cet âge! Avant tout,

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

je veux gagner quelques championnats. Tu sais quoi? C’est dur de gagner et de soulever cette coupe. Mais c’est ce que je souhaite le plus accomplir en tant que joueur de hockey.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER : T’es-tu déjà permis d’imaginer ce que ça doit être de tenir la coupe à bout de bras,

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

sur le « Red Mile » à Calgary, devant une foule de partisans qui raffolent de hockey?

>> MATTHEW TKACHUK: Yeah,

[Coupe à un plan de Matthew Tkachuk]

Oui. J’en ai une image dans ma tête et j’espère pouvoir le vivre un jour.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Matthew Tkachuk]

Un des compétiteurs les plus acharnés de la ligue et un type vraiment sympathique. Si vous ne connaissez pas bien Matthew Tkachuk, ne vous laissez pas induire en erreur par ce que vous voyez sur la glace. Il joue dur, mais c’est un bon gars. Merci, Matthew, de m’avoir accordé du temps.

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber et Matthew Tkachuk sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Darnell Nurse 1 on 1 - Transcription

[Animation d'introduction]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'mettant en vedette', 'Darnell Nurse', 'en partenariat avec']

[Coupe à un plan de David Amber]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

>> DAVID AMBER : Je suis heureux d’être en compagnie de Darnell Nurse, des Oilers d’Edmonton.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Darnell, c’est amusant – Darnell Nurse, des Oilers d’Edmonton. Tu as commencé à jouer au hockey très jeune à Hamilton. Que retiens-tu de ton parcours dans le hockey? Commençons par le début et la première fois que tu as lacé tes patins. Que signifie pour toi ton amour du hockey?

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

>> DARNELL NURSE : Le hockey est pour moi bien plus qu’un sport. Il m’a permis d’établir quelques-unes des relations les plus importantes de ma vie.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Tout a commencé à Hamilton alors que mon père m’amenait aux patinoires publiques l’après-midi pour me donner des leçons privées de patinage.

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

Il n’y a rien de mieux que de se passer la rondelle et de patiner avec son père. J’ai eu beaucoup de chance qu’il prenne du temps pour aller patiner avec moi. Ce sont sans aucun doute mes meilleurs souvenirs.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

>> DAVID AMBER : Darnell, peut-on dire que lorsqu’un joueur atteint la Ligue nationale de hockey, c’est aussi toute sa famille qui est parvenue à atteindre ce niveau d’excellence?

>> DARNELL NURSE : Oui, tout à fait.

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

Je crois qu’une fois qu’on atteint la LNH, nous songeons à toutes les personnes qui ont fait des sacrifices pour nous. Tu as entièrement raison, ce n’est pas que le joueur qui atteint la LNH, ce sont toutes les personnes qui l’ont soutenu à chacune des étapes. Je n’oublierai jamais cela.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER : Qu’est-ce que cela signifie pour toi de participer à une initiative comme la fondation Goals and Dreams?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Tu y participes non seulement en tant que joueur, mais tu t’impliques aussi dans la communauté, tu rejoins les partisans et les jeunes.

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

Qu’est-ce que cela veut dire pour toi?

>> DARNELL NURSE : C’est un aspect important de la communauté du hockey. Les membres de cette communauté ne se contentent pas de verser de l’argent à d’autres personnes sans se soucier de la suite des choses. Dans l’ensemble de la communauté du hockey, les gars veulent avoir une réelle influence et véritablement égayer la journée de quelqu’un, de quelque manière que ce soit. Que ce soit en leur fournissant de l’équipement ou en leur offrant un repas.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Par exemple, des jeunes croient qu’ils n’auront jamais la chance de jouer au hockey, et l’équipe de Goals and Dreams arrive et leur offre la possibilité de le faire.

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

Lorsque vous faites partie de la communauté du hockey, vous ne tenez jamais les choses pour acquises.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER : Je terminerai avec ceci : nous avons de nombreuses raisons d’être heureux de vivre dans ce pays. Ce que le hockey apporte, c’est vraiment ce lien qui unit tant de gens.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Tu as grandi à Hamilton, tu joues dans une ville canadienne, à Edmonton, et je sais que tu passes beaucoup de temps à Toronto aussi. Qu’est-ce que l’importance de ton sport signifie pour toi? Qu’est-ce que cela te fait de voir

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

que tant de gens sont si passionnés par le hockey ici au Canada?

>> DARNELL NURSE : Selon moi, la passion et l’amour du sport sont ce qui le rend si spécial. Pour tous ceux qui jouent ou qui ont l’occasion de jouer dans une ville canadienne, c’est incroyable de voir à quel point les partisans sont passionnés.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

Impossible d’aller au supermarché ou au restaurant sans que quelqu’un nous souhaite bonne chance.

[Coupe à un plan de Darnell Nurse]

Il n’y a rien de mieux que de jouer devant des partisans passionnés qui aiment profondément le hockey.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Darnell Nurse]

>> DAVID AMBER : Tu as été un exemple et un grand joueur durant toute ta carrière. Ce fut un plaisir de te voir évoluer d’un jeune garçon à un joueur d’élite de la LNH. Darnell Nurse, merci beaucoup de m’avoir accordé du temps.

>> DARNELL NURSE : Merci David.

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber et Darnell Nurse sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

Goals & Dreams x Sonnet Insurance, Sarah Nurse 1 on 1 - Transcription

[Animation d'introduction]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'mettant en vedette', 'Sarah Nurse', 'en partenariat avec']

[Coupe à un plan de David Amber]

[Texte à l'écran : 'David Amber', 'Commentateur sportif']

>> DAVID AMBER : Je suis très heureux de recevoir une des plus prometteuses jeunes joueuses de hockey du moment – Sarah Nurse.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

Vedette à l’Université du Wisconsin, étoile des Toronto Furies et joueuse de premier plan d’Équipe Canada aux Jeux olympiques de 2018, où elle a remporté la médaille d’argent. Sarah, c’est une belle feuille de route au hockey, ça. Mais avant d’avoir en poche cette impressionnante feuille de route, tu n’étais qu’une petite fille qui commençait à jouer.

[Coupe à un plan de David Amber]

Qu’est-ce que ça signifie pour toi d’être un modèle pour de jeunes femmes et jeunes filles qui commencent à jouer au hockey?

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

>> SARAH NURSE: C’est un privilège pour moi d’avoir la chance d’influencer positivement la vie de petites filles. C’est fantastique. Quand j’étais petite,

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

nous manquions de modèles féminins. Et ce n’est pas parce qu’il n’y en avait pas; je ne pouvais simplement pas les voir. Donc, je veux partager mon histoire et mon expérience, et si une petite fille s’identifie à ce que j’ai vécu, je veux être en mesure de l’aider tout au long de son cheminement, dans son parcours au hockey comme dans tout ce qu’elle veut entreprendre.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: Cela fait environ 20 ans que tu as chaussé les patins pour la première fois et que tu es tombée amoureuse du hockey.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

Depuis, à quel point le portrait a-t-il changé? À quel point le sport a-t-il évolué pour devenir plus inclusif, plus ouvert aux femmes, et aux femmes de couleur, qui désirent se joindre à la communauté du hockey?

>> SARAH NURSE: Je pense que beaucoup de choses ont changé depuis que j’ai chaussé mes patins à double lame quand j’avais trois ou quatre ans, il y a belle lurette, sur une patinoire extérieure.

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

Le portrait a changé, c’est certain. Quand j’étais enfant, je voyais du hockey féminin à la télévision une fois tous les quatre ans, aux Jeux olympiques. Aujourd’hui, non seulement nous avons la chance de regarder les Jeux olympiques à la télévision, mais nous pouvons aussi regarder les championnats du monde chaque année. C’est un pas dans la bonne direction. Bientôt, espérons-le, nous aurons notre propre ligue féminine professionnelle et les jeunes filles pourront rêver de jouer au hockey professionnel, comme les garçons.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

>> DAVID AMBER: Qu’est-ce que ça signifie pour toi de pouvoir avoir des objectifs à viser, que ce soit en NCAA ou au hockey professionnel?

>> SARAH NURSE: Dans mon cas, avant de me fixer l’objectif de jouer au hockey aux Jeux olympiques après avoir vu les femmes en 2002, je n’avais aucun but ni aucune intention.

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

Je ne faisais que pratiquer un sport que j’aimais. Quand j’ai vu cette équipe de hockey entièrement constituée de femmes, je me suis dit que je voulais en faire partie, parce qu’il y avait d’autres femmes dans le monde qui aimaient le hockey autant que moi.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

Le simple fait de pouvoir voir cela est ce qui m’a motivée à continuer à jouer au hockey, à y exceller et à faire les petites choses nécessaires pour me retrouver dans cette équipe un jour.

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

L’arrivée d’une ligue professionnelle augmentera la visibilité des femmes dans le sport, et dans le hockey, et les jeunes filles verront les modèles qu’elles pourraient vouloir suivre.

[Coupe à un plan de David Amber]

>> DAVID AMBER: dernière question, Sarah. De jeunes parents pourraient voir cette entrevue et hésiter à inscrire leur fille au hockey – essaie de les convaincre.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

Que leur dirais-tu? On sait ce que ce sport représente pour toi, mais que crois-tu que leur fille pourrait trouver dans le hockey?

>> SARAH NURSE: Le hockey est le plus beau sport au monde. Et c’est un des plus complexes aussi. Quand on regarde les capacités athlétiques des enfants –

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

comme le fait de rester debout sur leurs patins, qui n’ont qu’une mince lame, sur la glace – c’est assez incroyable. Le hockey m’a apporté énormément de choses. Il m’a permis de passer du temps de qualité avec ma famille, de tisser énormément d’amitiés incroyables.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

Il m’a offert de fantastiques occasions, m’a fait rencontrer des gens merveilleux et permis de visiter beaucoup d’endroits différents. Je crois que sans le hockey je ne serais pas qui je suis aujourd’hui. Le hockey m’a enseigné des compétences essentielles, le leadership,

[Coupe à un plan de Sarah Nurse]

la discipline et le travail en équipe. Et je crois qu’il m’a donné un esprit compétitif et une motivation que je n’aurais autrement pas si je n’avais pas saisi un bâton de hockey à l’âge de cinq ans.

[Coupe à un plan d’ensemble de David Amber et Sarah Nurse]

>> DAVID AMBER: Chaque fois que je te parle, j’apprends quelque chose de nouveau à propos de toi, Sarah. Tout d’abord, je dois dire que tu es une grande ambassadrice pour ce sport, et ce que j’aime à propos de toi, c’est que tu es très reconnaissante de faire partie de ce sport. Et maintenant, tu redonnes à la prochaine génération de jeunes filles et de jeunes garçons qui veulent suivre dans tes coups de patin, si je puis dire. Et pour leur amour du sport et leur passion de celui-ci. C’est génial. Tu es une excellente alliée pour le programme Goals & Dreams de l’AJLNH et une excellente porte-parole pour Sonnet et pour tout ce qu’ils font pour promouvoir le sport. Merci beaucoup de m’avoir consacré du temps, Sarah.

>> Sarah Nurse: Merci beaucoup, Dave.

[Fin de l'animation]

[Marques Goals & Dreams de l’AJLNH et Assurance Sonnet]

[Effets sonores variés : orgue, patin brisant la glace, acclamations]

[Texte à l'écran : 'Tout le monde fait partie de l’équipe', 'en partenariat avec']

[Mise en garde juridique : David Amber et Sarah Nurse sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale. AJLNH, le logo de l’AJLNH et Goals & Dreams de l'AJLNH sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue Nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.]

L'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) a été fondée en 1967. Elle représente les 750 joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH). L'AJLNH travaille au nom des joueurs afin de promouvoir ses membres et le hockey. L’AJLNH redonne au hockey en donnant de l’équipement aux enfants et en appuyant des programmes locaux de hockey.

Apprenez-en davantage en visitant le site www.nhlpa.com (en anglais seulement).

Sonnet est un partenaire officiel de l’AJLNH.

David Amber, Zach Hyman, Patrice Bergeron, Matthew Tkachuk, Darnell Nurse, Sarah Nurse et Doug Gilmour sont des porte-parole payés pour Sonnet Assurance.

AJLNH, le logo de l'AJLNH et AJLNH Goals & Dreams sont des marques de commerce de l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey. © AJLNH. Tous droits réservés.

Hockey 4 Youth™ et le logo Hockey 4 Youth sont des marques de commerce de la fondation Hockey 4 Youth.

L’identificateur HEROS et les logos et mots symboles HEROS et SuperHEROS sont des marques déposées de l’organisme Hockey et l’Éducation sont de Réels Outils Sociaux.

Vous devez être un résident autorisé du Canada et avoir l’âge de la majorité dans la province ou le territoire où vous habitez au moment d’obtenir la soumission. Si vous habitez en Saskatchewan, au Manitoba, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut ou au Yukon, vous n’êtes pas admissible à recevoir une nouvelle soumission d’assurance habitation. Si vous habitez en Saskatchewan, au Manitoba, à Terre-Neuve-et-Labrador, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, au Yukon ou en Colombie-Britannique, vous n’êtes pas admissible à recevoir une nouvelle soumission d’assurance auto.