Comment puis-je me protéger contre la fraude en assurance auto?

Vous connaissez l’expression « la meilleure défense est l’attaque »? Elle est fréquemment utilisée dans le monde du sport, mais elle s’applique également dans la vie de tous les jours et prend tout son sens en ce qui concerne la prévention de la fraude en assurance auto. En étant bien renseigné(e) et préparé(e), vous réduisez les chances d’être une victime.

La fraude en assurance auto se résume en une action volontaire de tromper un assureur dans un but lucratif. Il pourrait s’agir de formulaires de prestation falsifiés ou de réclamations multiples pour une même blessure. Il pourrait également s’agir d’un accident arrangé, mais comment savoir si un accident est légitime ou non? Voici quelques conseils pour vous aider.

En quoi consiste un véritable accident?

l n’est pas toujours facile d’identifier un accident arrangé, mais ces quelques astuces du métier pourraient indiquer que l’incident a été provoqué volontairement :

  • Un autre conducteur immobilise son véhicule pour vous laisser passer, mais il percute votre véhicule dès que vous avancez.
  • Un autre conducteur vous coupe et freine immédiatement sans raison apparente, vous percutez alors l’arrière de sa voiture.
  • L’autre conducteur est impatient de quitter les lieux de l’accident et vous demande de le rencontrer au poste de police pour signaler l’accident avant que vous n’ayez eu la chance d’évaluer la situation ou de noter des renseignements comme la marque et le modèle de son véhicule et le numéro de plaque d’immatriculation.
  • Une remorqueuse arrive immédiatement sur les lieux et le conducteur recommande un atelier de réparation en particulier sans vous demander où vous souhaitez que votre véhicule soit transporté.
  • Le conducteur de la remorqueuse commence à vous poser des questions au sujet de l’accident et vous conseille de visiter un certain centre médical ou de consulter un avocat (soyez prudent lorsque vous parlez de toute autre chose que de l’état de votre véhicule et portez une grande attention aux recommandations).
  • L’autre conducteur ou le conducteur de la remorqueuse vous demande de signer un type de document (ne signez jamais quoi que ce soit sur les lieux de l’accident).

Concentrez-vous, restez attentif.

Les conducteurs distraits sont les meilleurs amis des fraudeurs. Les criminels cherchent souvent une proie qui est visiblement distraite. Un professionnel n’a besoin que de quelques minutes pour évaluer vos habitudes. Voici ce qu’ils recherchent :

  • Une personne qui regarde vers le bas pour consulter son téléphone ou pour envoyer un message texte.
  • Un conducteur qui est au téléphone ou qui est en pleine conversation « mains libres » animée.
  • Des conducteurs affamés ou assoiffés qui ne peuvent résister à la tentation et qui mangent ou boivent en conduisant.
  • Des conducteurs qui regardent dans le miroir du pare-soleil (pour examiner leurs dents, ajuster leur coiffure, etc.)

Si vous pensez avoir décelé une fraude en assurance auto...

  • Communiquez avec votre compagnie d’assurance si un étranger tente de vous conseiller un atelier de réparation, un médecin, une clinique médicale ou un avocat que vous ne connaissez pas. Fournissez les noms, adresses et numéros de téléphone de ces fournisseurs.
  • Consultez seulement des professionnels de la santé et juridiques que vous connaissez, en qui vous avez confiance ou qui vous ont été recommandés par des personnes fiables. N’acceptez jamais les fournisseurs recommandés par des étrangers.
  • Sachez quelles sont vos indemnités de soins de santé – ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas.
  • Ne signez jamais de formulaires de demande d’indemnités en blanc.
  • Vérifiez tous les formulaires qui ont été remplis pour vous assurer que les renseignements sont exacts.
  • Conservez des rapports détaillés de vos traitements médicaux. Notez les dates, les lieux, les personnes qui ont fourni les traitements, les diagnostics et les services que vous avez reçus, ainsi que les médicaments, les fournitures ou l’équipement qui vous ont été fournis.
  • Comparez vos dossiers avec les relevés envoyés par la compagnie d’assurance pour vous assurer que les factures sont exactes et n’incluent pas de traitements que vous n’avez pas reçus.
  • Les dates de traitement, les noms des médecins, l’emplacement des établissements et les services médicaux sont-ils les mêmes ? Posez des questions à votre fournisseur de soins de santé et demandez des précisions si vous constatez des incohérences sur vos factures.
  • Lisez votre police d’assurance. Votre police vous fournit des renseignements détaillés sur votre couverture d’assurance, vos droits et vos responsabilités au titre du contrat.

La protection que votre voiture a toujours souhaitée à un prix concurrentiel.