Faire une réclamation auto au Québec

Si vous êtes assuré(e) au Québec, vous devez tenir compte de quelques points lorsque vous faites une réclamation auto. Il peut être mélangeant d’avoir deux régimes d’assurance, mais nous sommes là pour vous guider tout long du processus.

Régime public d’assurance

Est-ce que vous, ou un passager, avez été blessé(e) dans un accident au Québec ou ailleurs dans le monde? Ne vous inquiétez pas : la SAAQ, le régime public d’assurance du Québec, vous protège. Pour plus de renseignements sur la couverture, consultez le billet Ce que vous devez savoir à propos de la SAAQ.

Voici comment faire une demande d’indemnité en vertu de ce régime.

Choisissez votre méthode de demande d’indemnité

La SAAQ vous offre quelques choix, soit en ligne, à l’aide d’un des quatre formulaires se trouvant sur leur site, ou à un point de service. Un numéro de demande vous sera attribué pour le suivi de votre dossier, peu importe la méthode sélectionnée.

Note : Vous avez un délai maximal de trois ans à partir de la date de l'accident pour faire une demande d'indemnité.

Notez les détails

Avant de faire votre demande d’indemnité, assurez-vous d’avoir tous vos renseignements personnels et sur l’accident à portée de la main. La liste complète des renseignements requis se trouve sur le site de la SAAQ, mais vous aurez besoin d’au moins votre numéro d’assurance maladie et sociale, votre numéro de permis, la date et l’heure de l’accident et les renseignements sur les personnes impliquées.

Faites votre demande d’indemnité

Vous devrez envoyer votre demande d’indemnité originale, ainsi que les documents requis en ligne, par télécopieur ou par la poste. Ces documents comprennent le rapport médical initial, une preuve d’accident et tous les reçus pour les frais engagés. Vous pouvez également y joindre tout autre document supplémentaire.

Régime privé d’assurance

En plus de votre régime de la SAAQ, vous devrez avoir une assurance de la responsabilité civile pour vous protéger en cas de dommages aux biens d’une autre personne – au Québec ou ailleurs dans le monde. Il est à noter que la couverture contre les dommages à vos biens est facultative au Québec. Le processus de réclamation varie selon les compagnies d’assurance, mais voici quelques éléments de base.

Appelez la police

Vous n’avez à communiquer avec la police et à déposer un rapport de police que s’il y a des blessés. Lorsque vous faites votre réclamation, assurez-vous d’y joindre ce rapport.

Notez les détails

Obtenez autant de détails que possible après un accident, pour vous aider lorsque viendra le temps de remplir le constat amiable. Le Groupement des assureurs automobiles (GAA) offre un constat amiable pour accélérer le processus de réclamation.

Informez votre assureur

L’étape la plus importante du processus de réclamation est d’aviser votre assureur le plus rapidement possible. Assurez-vous d’avoir votre numéro de police et les détails de l’accident à portée de la main.

Envoyez les documents connexes

Une fois votre réclamation ouverte, envoyez les documents requis, comme les photos, les détails de l’accident et toute facture connexe à l’accident. Envoyez également votre constat amiable, si vous l’avez rempli.

Lorsque vous aurez fait une demande de réclamation et que votre assureur aura déterminé le responsable, vous pourrez obtenir votre règlement. Ce processus a généralement lieu dans les 60 jours.

 

La protection que votre voiture a toujours souhaitée à un prix concurrentiel.