Conseils de James Hinchcliffe sur la conduite sous la pluie

Un peu de pluie sur la piste n’a jamais freiné le pilote automobile James Hinchcliffe des Verizon IndyCar® Series. Bien sûr, il est appuyé par son expérience et son excellente équipe de ravitaillement. Mais qu’en est-il de ceux comme nous qui ne passent pas leurs journées sur une piste de course?

Nous avons récemment réussi à rattraper James pour lui demander quelques conseils sur la conduite sous la pluie.

  • Lorsqu’il pleut fort, il n’y a presque pas de visibilité. Vous devez non seulement vous préoccuper de l’averse, mais également des autres autos qui vous éclaboussent en passant. James vous conseille de laisser une bonne distance entre votre véhicule et celui qui vous précède.
  • Concentrez-vous et portez une attention particulière à ce qui vous entoure. Comme le dit James : « Si vous ne pouvez pas le voir, vous ne pourrez pas vous arrêter ».
  • Généralement, votre capacité à freiner sur une surface rendue glissante par la pluie diminue. Ralentissez afin d’éviter de faire de l’aquaplanage (c'est-à-dire de perdre l’adhérence avec la chaussée et glisser sur l’eau).
  • En cas d’aquaplanage, ne paniquez pas et ne freinez ou accélérez pas soudainement. Cherchez plutôt un espace libre où vous diriger, relâchez doucement l’accélérateur et dirigez-vous vers cet espace.
  • Assurez-vous d’allumer vos phares pour être visible aux autres véhicules sur la route.

Le conseil le plus important de James (qui s’applique à la conduite dans toute condition) est de ne pas se fier à l’auto pour passer à travers le mauvais temps. N’oubliez pas que vous êtes derrière le volant et que vous avez le contrôle de votre auto. 

Vous avez besoin d’une assurance auto? Nous l’avons. Obtenez une soumission maintenant.