Que se passe-t-il si je laisse une autre personne conduire ma voiture?

Posez-vous ces questions... Savez-vous ce qui se passe lorsqu’une personne qui a emprunté votre véhicule est impliquée dans un accident? Ou, pour commencer, qui est réellement autorisé à conduire votre véhicule?

Dans certaines situations, il peut vous sembler pratique et utile de prêter votre voiture à quelqu’un d’autre. Par exemple, votre gardienne offre gentiment d’amener les enfants à la piscine du quartier, ou vos beaux-parents sont en ville et souhaitent explorer pendant que vous êtes au travail. Il est plutôt commun de laisser quelqu’un conduire notre voiture, à l’occasion, mais il est aussi fréquent de ne pas trop savoir quelles sont les répercussions possibles sur votre assurance.

Ma police couvrira-t-elle une autre personne qui conduit ma voiture?

Règle générale, votre assurance auto devrait couvrir votre véhicule si une autre personne était au volant, à condition que les éléments suivants s’appliquent :

  1. Le conducteur a un permis de conduire canadien et est légalement autorisé à conduire dans votre province ou territoire.
  2. Vous avez donné la permission (verbalement ou par écrit) à cette personne de conduire votre véhicule.
  3. Le conducteur respecte les règles de votre police. Ainsi, si votre police ne couvre que l’utilisation à des fins personnelles, la personne qui emprunte votre véhicule ne peut l’utiliser pour son boulot de livreur de pizza.
  4. Le conducteur utilise votre véhicule à l’occasion (plus de détails à ce sujet ci-dessous).

À quelle fréquence une personne peut-elle conduire mon véhicule sans devoir être ajoutée à ma police?

Chaque compagnie d’assurance a une position légèrement différente à ce sujet. Légalement, il n’existe pas de limite précise de nombre de fois après laquelle une personne doit être ajoutée à votre police. Comme réponse approximative, le conducteur devrait utiliser votre véhicule moins d’une fois par mois. Alors, si votre ami souhaite emprunter votre véhicule deux fois par semaine pour ses cours de karaté, il devrait probablement être ajouté à votre police.

Un conducteur ayant un permis d’apprenti pourrait faire exception à cette règle. Certaines compagnies d’assurance n’exigent pas que les conducteurs avec permis d’apprenti soient ajoutés à une police, car ils doivent être supervisés par un conducteur ayant un permis de conduire régulier.

Peu importe, l’idéal est de communiquer avec votre assureur pour obtenir plus de renseignements. N’oubliez pas, votre assurance est basée sur votre véhicule et votre dossier de conduite. Si quelqu’un d’autre a un accident et que dans les faits elle conduisait assez fréquemment votre véhicule, la réclamation pourrait être refusée. Avant de prêter votre auto à quelqu’un, vérifiez les directives de votre assureur concernant les autres personnes qui conduisent votre voiture.

Qu’arrive-t-il si quelqu’un a un accident en conduisant mon véhicule?

Une fausse croyance courante est que le conducteur sera couvert par votre police et que votre dossier de conduire ne subira aucune conséquence. Malheureusement, cela n’est qu’une demi-vérité: votre assurance s’applique au véhicule, pas au conducteur, mais ceci signifie également que la réclamation apparaîtra dans votre dossier. Une réclamation dans votre dossier peut avoir une incidence sur votre historique de conduite et occasionner des hausses de prime.

Même si le conducteur n’est pas responsable de l’accident, vous devez tout de même payer votre franchise.

Lorsque vous faites suffisamment confiance à une personne pour lui prêter votre véhicule, vous lui prêtez aussi, en quelque sorte, votre police. Alors, si vous avez mis beaucoup d’efforts pour protéger votre dossier de conduite impeccable, assurez-vous de le prêter à quelqu’un qui fera autant d’effort pour protéger votre véhicule.

Est-ce que mon dossier de conduite sera touché si quelqu’un a une contravention pendant qu’il conduit mon véhicule?

Contrairement aux accidents, les contraventions sont la responsabilité du conducteur, non pas celle du propriétaire du véhicule. Si vous prêtez votre véhicule à quelqu’un qui n’a pas l’habitude de respecter les limites de vitesse, la contravention aura une incidence sur son dossier de conduite. Votre dossier de conduite ne devrait pas être touché par les contraventions des autres, à moins qu’elles aient occasionné des dommages à votre véhicule.

Que devrais-je faire avant de laisser quelqu’un emprunter mon véhicule?

Avant de remettre vos clés de voiture à une personne en qui vous avez confiance, quelques mesures vous aideront à minimiser les risques pour votre véhicule (et le conducteur).

  1. Assurez-vous que la personne à qui vous prêtez votre véhicule a un permis de conduire valide.
  2. Confirmez ces trois éléments: où le véhicule sera conduit, pour quoi il sera utilisé et qui sera passager.
  3. Vérifiez bien que les fonctionnalités importantes sont en bon état, notamment les feux, le pare-brise, les essuie-glaces et les clignotants.
  4. Montrez au conducteur où se trouvent votre preuve d’assurance et le certificat d’immatriculation dans la voiture.
  5. Vérifiez l’odomètre avant et après le déplacement. Bien sûr, vous vous attendez à ce que le conducteur s’en tienne à l’utilisation convenue, mais une simple validation ne peut pas nuire.
La protection que votre voiture a toujours souhaitée à un prix concurrentiel.