Cinq façons de faire fructifier votre argent
Peu importe le montant d’argent dont vous disposez ou les risques que vous acceptez de prendre, les règles sont les mêmes. Investissez 10 % dans un REER dès que vous le pouvez. Si vous ne le faites pas déjà, vous devriez, mais si c'est le cas, voici cinq autres façons de faire fructifier votre argent.

1. Tentez votre chance à la bourse

Vous avez possiblement été initié(e) à la bourse par l’entremise du programme de REER de votre employeur, mais investir peut être beaucoup plus gratifiant que les retraits automatiques et les relevés annuels. Que vous soyez prêt(e) à vous laisser conduire ou que les investissements soient du nouveau pour vous, le moment ne pourrait être mieux choisi pour commencer. L’émergence de la technologie financière (l’expression Fin Tech est souvent utilisée) démocratise l’accès à des services financiers autrefois trop complexes, donc vous pouvez maintenant configurer et gérer votre propre portefeuille d’investissements, peu importe le montant dont vous disposez au départ.

Avec une foule de plateformes simples en ligne parmi lesquelles choisir, vous pouvez configurer un compte d’investissement sans quitter votre sofa. Wealthsimple (en anglais seulement) est un favori local qui s’occupera de plusieurs tâches pour vous : évaluer vos objectifs, votre santé financière et votre tolérance au risque, avant de vous suggérer une approche d’investissement appropriée. Que vous soyez expert ou novice, vous choisissez votre niveau de contrôle et la plateforme s’occupe de toute la logistique : bourse, encaissement, transactions et relevés. Wealthsimple compte un avantage supplémentaire puisqu’il s’agit de l’unique gestionnaire de portefeuille au Canada offrant une expérience d’accueil sans papier. Consultez leur guide détaillé pour investir 10 000 $ (en anglais seulement).

2. Affrontez le dragon

Même si vous n’écoutez pas l’émission Dans l’œil du dragon, vous avez sans doute pu constater que l’économie change en faveur des jeunes entreprises et des sources de revenus supplémentaires. Avec cette vague de nouvelles entreprises vient un besoin concordant de capital pour soutenir le lancement. Les fondateurs cherchent constamment de nouvelles sources de financement auprès d’un groupe grandissant d’investisseurs providentiels. L’investissement providentiel ne s’adresse pas aux cœurs sensibles; près de neuf compagnies sur dix échoueront (en anglais seulement) et selon l’entreprise et l’industrie, les retours potentiels sur l’investissement pourraient se faire attendre de deux à quinze ans. Toutefois, si vous arrivez à repérer le diamant brut et disposez de flexibilité financière pour prendre des risques, cette façon d’investir avec passion pourrait s’avérer excitante et valorisante.

Le seuil (en anglais seulement) pour l’investissement providentiel est d’environ 5 000 $, mais la moyenne se situe plutôt entre 50 000 et 150 000 $. Le principe général est d’investir au maximum cinq à dix pour cent de vos avoirs.

L’investissement providentiel demande un niveau de diligence plus élevé que plusieurs modèles d'investissement. Pour limiter les risques, plusieurs investisseurs providentiels travaillent en équipe; ils joignent les ressources et le capital pour évaluer les occasions, investir intelligemment et atténuer certaines démarches.

3. Investissez dans un fonds d’éducation

Si vous avez des enfants ou souhaitez contribuer financièrement à l’éducation des enfants de vos proches, les régimes enregistrés d’épargne-études constituent une façon intelligente de faire fructifier votre épargne, tout en allégeant un fardeau fiscal futur. Les REEE sont des comptes libres d’impôts servant à épargner pour l’éducation postsecondaire de votre enfant. Les cotisations sont bonifiées d’une bourse offerte par le gouvernement, alors avec ces gains cumulatifs, mieux vaut commencer aussi tôt que possible.

Un autre avantage intéressant du REEE est qu’une fois activé, tous peuvent y contribuer, ce qui en fait une excellente option pour les cadeaux d’anniversaire, les étapes importantes ou les cadeaux de la famille élargie et des amis.

4. Dépensez

Parfois, le meilleur endroit où investir votre argent durement gagné, c’est vous. Si vous avez assuré vos arrières avec un fonds d’urgence, versé des cotisations fiables à votre REER et épargné des sommes raisonnables, le temps est peut-être venu de penser aux façons dont votre argent pourrait vous accorder la tranquillité d’esprit.

Que vous investissiez dans la croissance personnelle (commencer un passe-temps, acheter une maison, concrétiser une des aventures de votre liste de choses à faire dans votre vie), ou votre avenir professionnel (créer une entreprise, suivre des cours, apprendre une autre langue), dans certains cas, dépenser votre argent peut être plus avantageux que de l’épargner. Dépenser de l’argent pour vous peut sembler égoïste, mais si vous investissez dans votre propre bonheur ou dans de futures réalisations, il s’agit d’argent bien dépensé.

5. Donnez-en davantage

En vieillissant, nos revenus sont plus stables, les vieilles habitudes sont tenaces. Il peut être difficile de sentir que nous avons réellement épargné suffisamment, mais une recherche de la psychologue sociale Liz Dunn montre que les gens qui dépensent plus d’argent pour les autres sont plus heureux (en anglais seulement) que ceux qui dépensent leur argent pour eux-mêmes, tous niveaux de revenus confondus. Il a été prouvé qu’il existe des liens entre aider les autres et la réduction du stress, l’augmentation du bonheur et une plus longue espérance de vie. Donner de l’argent à une cause qui vous tient à cœur vous rendra plus susceptible d’apprécier votre propre bonne fortune et vous aidera à en profiter adéquatement.

Amanda Ashford est une conseillère en marque et en communications qui crée des marques avec détermination et qui exploite le monde des affaires de façon constructive. En tant que voyageuse internationale, Amanda est constamment inspirée par les sons, les images et les histoires du monde, ainsi que la passion pour un objectif qui nous lie en tant qu’individus.

Amanda Ashford est une porte-parole payée de Sonnet Assurance.
Assurez-vous d’être couvert(e) par le meilleur programme d’assurance pour votre maison et votre auto.