Quelle est votre vraie valeur nette et comment l'augmenter
L'année passée, la valeur nette moyenne des Canadiens a chuté de 1,1 %1, soit 678 792 $, en raison de l'instabilité du marché des valeurs mobilières, de l'augmentation du niveau d'endettement des ménages et du rendement inférieur des régimes de retraite.

Notre valeur nette n'est pas fixe, puisque certains facteurs hors de notre contrôle (comme le marché immobilier ou les aléas de la bourse) peuvent grimper en flèche ou tout renverser sur leur passage. Néanmoins, il existe des stratégies éprouvées pour augmenter notre valeur nette au fil du temps. Plus tôt vous commencerez, plus elle pourra fructifier et vous enrichir.

Avant de pouvoir commencer à augmenter votre valeur nette, vous devez savoir où vous en êtes sur le plan financier. La manière la plus simple de le savoir est de rassembler vos actifs (ce que vous possédez) et de soustraire vos passifs (ce que vous devez). Le montant restant est votre valeur nette (il existe de nombreux calculateurs de valeur nette en ligne).

Cependant, ne croyez pas que ce nombre est la mesure totale de votre valeur. Votre vraie valeur est en fait beaucoup plus élevée — et elle continuera de croître à un rythme constant au fil du temps. Voici comment vous pouvez l'augmenter.

Investissez en vous

La plupart des gens pensent à l’investissement par l’achat d’actions ou d’immobilier. Il s’agit d’importants piliers pour bâtir une valeur nette à long terme, mais ce ne sont pas les seules options. Le meilleur générateur de richesse n’est pas une action ou un condo — c’est vous. Améliorer votre aptitude à gagner un revenu est le meilleur investissement que vous pouvez faire.

Lorsque nous sommes jeunes, nous avons un surplus de capital humain parce que nous avons un long chemin devant nous, la vie au travail, la bonne santé et les compétences nouvellement acquises, pour lesquelles un employeur est ravi de payer. Nous n’avons pas encore beaucoup de capital financier; en fait, nous avons parfois même un « bilan » négatif si nous avons une dette d’études. Toutefois, au fil du temps, nous convertirons notre capital humain en capital financier. Une fois à la retraite, nous avons généralement un surplus de capital financier sous la forme d’économies, d’immobilier et d’autres2 actifs3.

Tout ce que nous pouvons faire pour soutenir notre aptitude à gagner de l’argent a de fortes chances de récompenser vos efforts en richesse4. Par exemple, investir dans votre éducation et continuer d’apprendre de nouvelles compétences vous permettra de trouver du travail gratifiant; prendre soin de sa santé permet de générer un revenu; prendre le temps de réseauter et de garder vos liens sociaux est une forme de « capital social5 » qui peut vous permettre de décrocher un excellent emploi ou de mieux réagir face à un obstacle personnel ou professionnel.

Effets multiplicateurs

De petits peaufinages de vos finances peuvent s’additionner au fil du temps et rehausser votre valeur nette. Par exemple, puisque la majorité de notre richesse au cours de notre vie provient de notre emploi, il vaut la peine d’être créatif sur les façons de tirer encore plus profit de la valeur financière du travail. Commencez par demander une augmentation. Faites le suivi de vos réalisations et montez un dossier afin de justifier les raisons pour lesquelles vous devriez avoir cette augmentation. Demandez des suivis de votre rendement deux fois par année plutôt qu’une. Ainsi, il pourrait être plus facile pour votre employeur, tant d’un point de vue psychologique que budgétaire — de donner deux petites augmentations de salaire plutôt qu’une plus grande une fois par année.

S’il n’est pas possible d’obtenir plus d’argent, faites preuve de créativité. Votre employeur est-il ouvert à payer pour vos frais de transport ou votre abonnement au centre de conditionnement physique? Ou encore, une semaine de vacances de plus ou l’occasion de travailler de la maison de façon périodique afin d’avoir un meilleur équilibre travail-vie privée?

Avez-vous des passe-temps ou des compétences que vous pouvez rentabiliser? Non seulement les passe-temps sont bons pour la santé6, mais ils pourraient vous rapporter un peu plus d’argent. Plus vous accumulez vos économies, plus rapidement le pouvoir des intérêts composés travaillera.

Pendant que nous parlons des intérêts composés, songez à investir dans des actions d’entreprise qui paient des dividendes à leurs actionnaires (vérifiez d’abord auprès de votre conseiller si cette option vous conviendrait). Une étude réalisée sur 20 ans a démontré que d’investir dans des actions qui versent des dividendes élevés, puis réinvestir les paiements, génère un retour annuel de 11,7 %, par rapport à l’indice composite S&P/TSX qui a généré 8,9 % pendant la même période. Il s’agit d’une surperformance importante qui permet à votre argent de croître plus rapidement pendant que vous faites autre chose7.

Allocations de dépenses

Bien que nous ne puissions pas contrôler le marché boursier ni le rendement de l’entreprise pour laquelle nous travaillons, nous pouvons décider combien nous dépensons pour des articles facultatifs. Personne ne souhaite vivre dans un état constant de privation, espérant des jours d’abondance dans l’avenir. Cependant, faire une vérification de nos dépenses révélera celles que nous pourrions réduire. La première étape est évidemment de commencer par nos factures de carte de crédit. Des frais se renouvellent-ils automatiquement, comme des abonnements, des frais d’adhésion, etc., et qui pourraient être coupés?

Qu’en est-il de vos habitudes en matière de magasinage? Des stratégies simples, comme de faire une liste d’épicerie et d’éviter de magasiner lorsque vous avez faim, peuvent faire une grande différence sur vos dépenses relatives à la nourriture. Et pour les vêtements? Faites d’abord le ménage de votre garde-robe. Nous achetons souvent des articles en double ou en triple parce que nous oublions ce que nous possédons déjà. D’un autre côté, si vous avez des articles que vous n’aimez plus ou dont vous n’avez plus besoin, pensez à les vendre ou à les donner à un organisme de bienfaisance enregistré afin d’obtenir une déduction fiscale. Tous ces petits changements s’additionnent8.

Finalement, découvrez comment vous pouvez payer des frais moins élevés. Négociez avec votre fournisseur de services de câblodistribution ou cellulaire. Vérifiez votre cote de crédit et, au besoin, améliorez-la. Une meilleure cote vous donnera plus de pouvoir de négociation sur vos taux hypothécaires et les autres prêts.

Rita Silvan, CIM, est auteure et rédactrice en finances personnelles et investissements. Elle est l’ancienne rédactrice en chef du magazine Elle Canada, une journaliste primée et une personnalité de la télé et des médias. Rita est rédactrice en chef de Golden Girl Finance (en anglais seulement), un magazine en ligne qui porte sur la réussite financière des femmes. Lorsqu’elle ne rédige pas de textes sur les finances, Rita explore les parcs de Toronto avec son caniche royal.

Rita Silvan est une porte-parole payée de Sonnet.



Sources (en anglais seulement):
1 https://business.financialpost.com/news/economy/canadians-average-net-worth-shrinks-for-first-time-in-a-decade-amid-bank-of-canada-rate-hikes
2 https://www.consumerismcommentary.com/10-ways-to-boost-your-human-capital
3 https://imgwealthmanagement.com/personal-finance/total-wealth-financial-capital-human-capital/
4 https://www.cnbc.com/2018/12/20/8-lifestyle-changes-to-make-if-you-want-to-get-rich-in-2019.html
5 https://www.forbes.com/sites/bonniemarcus/2014/10/20/your-network-is-your-net-worth-7-ways-to-build-social-capital/#a7319496af77
6 https://www.nytimes.com/2018/05/10/smarter-living/the-case-for-hobbies-ideas.html
7 https://www.theglobeandmail.com/investing/markets/inside-the-market/article-a-frighteningly-good-strategy-for-income-investors-mash-momentum-into/
8 https://www.thebalance.com/increase-net-worth-1289573
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.