Comment être prêt à tout — Inondations

Saviez-vous qu’au Canada le coût de réparation moyen d’un sous-sol après une inondation est de 43 000 $?1 Vous avez bien lu : ce désastre naturel peut causer des dommages importants à votre domicile — et à votre portefeuille. C’est pourquoi tous les Canadiens devraient s’assurer d’être préparés à une inondation, particulièrement ceux qui vivent dans des régions propices aux inondations, comme l’Alberta, l’Ontario, le Québec et les provinces maritimes. Cependant, peu importe où vous habitez, la préparation est la meilleure façon de protéger votre maison et vos finances contre une inondation.

Poursuivez votre lecture pour savoir comment vous préparer contre une inondation, ainsi que pour vous guider dans ce qu’il faut faire pendant et après.

Assurez-vous d’abord d’avoir une assurance contre les eaux de surface

L'assurance contre les eaux de surface est une couverture facultative qui couvre votre domicile et vos biens personnels lorsqu’ils sont endommagés par une inondation liée à la crue des rivières ou lacs, de la fonte de la neige ou de la glace, de pluies fortes ou de la crue des eaux du printemps. Comme elle est facultative, cette couverture n’est pas ajoutée automatiquement lorsque vous achetez votre police. De nombreux propriétaires pensent donc qu’ils sont couverts pour ce type d’inondation alors que ce n’est pas le cas. La réalité est que les inondations sont la catastrophe naturelle la plus coûteuse et fréquente au Canada. C’est pourquoi il est essentiel de passer en revue votre police et de considérer ajouter l’assurance contre les eaux de surface si vous ne l’avez pas, particulièrement si vous vivez dans une région propice à l’inondation. Comme toute autre couverture d’assurance, vous devez avoir l’assurance contre les eaux de surface avant qu’une inondation ait lieu. Si vous l’ajoutez par après, vous ne serez pas couvert(e) pour cet événement. Finalement, veuillez noter que cette assurance ne couvre pas les inondations liées aux eaux côtières (eau salée), tsunamis, vagues et raz de marée.

Le saviez-vous? En général, vous ne pouvez pas ajouter l’assurance contre les eaux de surface si vous n’avez pas d’assurance contre les refoulements d’égouts. Afin de vous fournir une protection complète contre les dégâts d’eau chez Sonnet, nous avons regroupé les deux couvertures (refoulements d’égouts et eaux de surface) en une seule formule avec des montants d’assurance identiques. La raison est qu’il est préférable d’avoir les deux types de couvertures afin de vous assurer que votre maison et vos biens personnels sont entièrement couverts. Par exemple, si vous n’avez que l’assurance contre les refoulements d’égouts et qu’un refoulement d’égouts se produit en raison d’une inondation liée aux eaux de surface, vous ne seriez pas couvert(e).

Que faire avant une inondation

L’étape la plus importante à prendre pour assurer votre sécurité personnelle et prévenir les dommages à votre domicile lors d’une inondation est d’être prêt à cette éventualité. Des plans et une visite à la quincaillerie seront probablement nécessaires, mais ces efforts en vaudront la peine si vous devez présenter une réclamation (en espérant que cela ne sera pas nécessaire!). Voici ce que vous pouvez faire pour préparer votre maison — à l’intérieur comme à l’extérieur — avant le début de la saison des inondations, ainsi que ce que vous devez faire lorsque vous savez qu’une inondation approche :

Préparez l’extérieur de votre maison avant la saison des inondations

  • Si vous avez une pompe d’assèchement à la maison, assurez-vous qu’elle fonctionne bien. Installez également une pile de secours en cas de panne d’électricité.
  • Nettoyez vos drains, caniveaux, gouttières, tuyaux de descente et bassins collecteurs afin de vous assurer qu’ils drainent bien.
  • Positionnez les tuyaux de descente pluviale de façon à diriger l’eau loin des fondations de votre maison.
  • Vérifiez que le terrain autour de la maison est nivelé de façon à diriger l’eau loin des fondations. Si votre terrain est en pente que ce ceci s’avère difficile, envisagez installer une rigole. La rigole est un canal en forme de « V » qui collecte l’eau et la dirige loin de la maison.
  • Achetez des sacs de sable dans les quincailleries ou chez un fournisseur local de sacs de sable. Achetez des sacs vides si vous préférez les remplir vous-même, sinon achetez-les déjà remplis.
  • Scellez les fenêtres de sous-sol et le bas des portes au rez-de-chaussée.

Préparez l’intérieur de votre maison avant la saison des inondations

  • Appelez votre fournisseur d’électricité ou de mazout pour découvrir si vous devez suivre des directives particulières en cas d’inondation.
  • Prenez des photos ou des vidéos du contenu de votre maison ainsi que des documents importants (passeports, actes de naissance, carte d’assurance sociale, etc.). Conservez les originaux dans un coffre-fort résistant au feu et à l’eau.
  • Sortez vos biens de valeur du sous-sol et entreposez-les dans des endroits à l’abri des inondations.
  • Si vous ne pouvez pas déplacer des appareils électriques à un étage supérieur, utilisez des élévateurs pour qu’ils ne reposent pas sur le sol.
  • Préparez une trousse d’urgence avec suffisamment d’eau et de nourriture pour toute la famille pour trois jours, ainsi qu’une trousse de premiers soins. Incluez des outils comme un ouvre-boîte, une lampe de poche, une radio à piles et des piles supplémentaires.
  • Préparez un sac prêt-à-emporter en cas d’évacuation et rempli d’éléments essentiels comme des médicaments, des vêtements et des articles de toilette. Apportez vos téléphones portables et les chargeurs avec vous. N’oubliez pas d’inclure de la nourriture pour vos animaux de compagnie.

Préparez-vous pour une inondation imminente

  • Pendant la saison des inondations, restez à l’affût des avertissements locaux. Si une inondation est imminente, consultez la radio, la télé et les réseaux sociaux, ainsi que la page des alertes météo du Gouvernement du Canada.
  • Déplacez vos véhicules vers un endroit plus élevé si possible.
  • Si vous quittez votre maison, coupez l’alimentation en électricité et fermez les entrées d’eau, ainsi que la fournaise et la valve extérieure pour le gaz.
  • Coupez l’alimentation en électricité avant que l’inondation commence et uniquement si la zone entourant la boîte électrique est sèche! N’essayez jamais de couper l’électricité en présence d’eau.

Que faire pendant une inondation

Votre maison est prête, l’extérieur aussi; c’est maintenant le temps de passer à l’action. Prenez les précautions suivantes pendant l’inondation pour vous protéger, ainsi que votre famille.

  • Si vous êtes en mesure de rester à la maison pendant l’inondation, utilisez de l’eau embouteillée pour boire et préparer la nourriture. Si vous devez utiliser de l’eau du robinet, faites-la bouillir avant.
  • Surveillez les bulletins de nouvelles et les médias sociaux pour tout avis d’évacuation des autorités.
  • Si vous devez évacuer, emportez votre trousse d’urgence avec vous.
  • Faites particulièrement attention lorsque vous quittez la maison — des fils électriques et des débris pourraient tomber et vous blesser.
  • N’essayez pas de conduire ni de marcher dans une zone inondée. L’eau pourrait être plus profonde qu’elle n’en a l’air. Vérifiez quelles routes sont barrées et ne prenez que les routes sécuritaires pour vous rendre en lieu sûr.

Le saviez-vous? Vous devriez communiquer avec votre assureur dès que possible, si les autorités civiles ont émis un avis d’évacuation.

Que faire après une inondation

Le pire est passé et vous devez maintenant nettoyer et remettre votre maison en ordre. Voici ce que vous devez faire à votre retour pour rester en sécurité et prévenir plus de dommages à votre maison et à vos biens :

  • Ne regagnez votre maison que lorsque vous aurez reçu l’approbation des autorités, et faites attention lorsque vous entrez.
  • Faites nettoyer, sécher et inspecter le panneau électrique principal, les appareils électriques et les prises de courant de votre maison par un électricien qualifié avant de les utiliser.
  • Selon la quantité d’eau dans votre maison, vous devriez avoir à louer de l’équipement supplémentaire, comme un déshumidificateur ou un ventilateur industriel, afin d’éliminer toute humidité résiduelle avant l’arrivée d’un entrepreneur.
  • Observez tout signe de fuite de moisissure dans les 24 à 48 heures.
  • Prenez des vidéos et des photos de tous les dommages à votre maison et à vos biens personnels.
  • Appelez votre assureur pour présenter une réclamation pour les dommages.

Conseil : Pour plus de recommandations, consultez la page du Gouvernement du Canada sur les mesures à prendre après une inondation.

Faire face à une inondation est difficile pour tous les propriétaires — c’est pourquoi votre assureur est là pour vous aider à tout remettre en ordre après que le pire est survenu. Vous devrez toujours passer en revue votre police pour savoir quels types de dommages causés par l’eau sont couverts et si vous devez ajouter des couvertures supplémentaires. Pour toute question, n’hésitez jamais à communiquer avec votre assureur.


Protégez votre maison et les choses que vous aimez le plus. *Here’s how much a flooded basement will cost Canadian homeowners Le gouvernement du Canada finance un projet d’atténuation des inondations en Ontario