Sonnet est de retour au coeur de l'action avec la PWHPA
l’Équipe Sonnet
Photo : Lori Bolliger


L’Association des joueuses professionnelles de hockey féminin (PWHPA) s’arrêtera à la capitale du Canada pour la troisième étape de la tournée SecretMD Dream Gap. Officiellement nommé le Tournoi de présentation Sonnet, cet événement aura lieu les 26 et 27 février, à l’aréna Steve Yzerman à Ottawa.

Rencontrer l’équipe et la voir en action :



Si c’est la première fois que vous découvrez l’équipe Sonnet, sachez qu’elle compte plusieurs joueuses de hockey talentueuses et connues — consultez la liste complète des joueuses de l’équipe sur le site de la PWHPA (en anglais seulement). En tant que membre de l’équipe Sonnet, Kassidy Sauvé, a répondu à quelques questions sur la PWHPA, sa carrière et sa vision de l’avenir du hockey féminin. 

Quels effets a la création de la PWHPA dans le monde du sport professionnel?

La PWHPA apporte du changement dans le monde du sport professionnel. Comme de nombreuses autres associations sportives féminines dans le passé (et aujourd’hui), la PWHPA s’efforce de développer le sport en offrant des chances égales aux athlètes féminines de haut niveau. Grâce au soutien de nos partenaires, nous avons pu faire connaître nos joueuses talentueuses dans tout le Canada et les États-Unis et donner aux téléspectateurs un aperçu de l’élite du hockey féminin. 

Comment la PWHPA se distingue-t-elle?

La PWHPA se distingue par la présence de joueuses motivées qui croient au processus de développement du jeu et veulent créer une ligue viable pour les futures joueuses de hockey.

Que pensez-vous de l’évolution de la PWHPA jusqu’à présent?

Je crois que la PWHPA poursuit sa croissance. Les progrès réalisés depuis la création de l’association en 2019 sont considérables et continuent de faire progresser le hockey féminin à un niveau supérieur. 

Que peuvent s’attendre les gens par rapport à l’événement Kipling?

L’événement Kipling sera une fin de semaine de hockey compétitif et passionnant. Chaque fois que nous avons l’occasion de jouer dans un événement, nous comprenons ce qui est en jeu pour la croissance du hockey féminin. En tant que joueuses, nous en sommes très fières et nous veillons à ce que toutes les personnes présentes soient diverties et aient envie de revenir. 

Quel a été le défi le plus difficile que vous avez dû relever en tant qu’athlète?

Le plus grand obstacle que j’ai dû surmonter en tant qu’athlète a été de subir une chirurgie bilatérale de la hanche en 2015. J’ai été exclue du jeu pendant 581 jours. Se retrouver sur le banc est l’une des choses les plus difficiles à vivre, mais je crois sincèrement que cela m’a rendue plus forte et m’a fait tomber amoureuse du jeu. 

Quel a été le point culminant de votre carrière jusqu’à maintenant?

Le point culminant de ma carrière a été d’atteindre le Frozen Four lors de ma dernière année à Ohio State. Nous avions une excellente équipe cette année-là et, honnêtement, le fait de me retrouver dans cet environnement professionnel lors du tournoi a rendu l’expérience encore plus agréable. Même si le résultat n’a pas été celui escompté, participer à ces matchs et terminer ma carrière au sein de l’Ohio State de cette manière aura toujours une place spéciale dans mon cœur.

Comment pouvons-nous encourager plus de filles à jouer au hockey?

Je suis convaincue que nous pouvons encourager plus de filles à s’intéresser au hockey en rendant ce sport plus accessible pour elles. Que ce soit en organisant plus de matchs pour qu’elles puissent venir nous voir jouer dans le cadre de la PWHPA ou en organisant plus de journées communautaires où nous permettons aux joueuses de s’impliquer avec nous et de voir qui nous sommes au-delà de la glace. Le contact avec les jeunes filles à travers le pays sera le moyen le plus direct pour nous d’avoir une incidence. 

Quel conseil donneriez-vous aux filles qui veulent jouer au hockey?

Je conseille d’abord aux filles qui veulent jouer au hockey d’enfiler des patins et de simplement l’essayer. C’est un sport merveilleux. Ensuite, il faut toujours s’amuser. Le hockey, à ce stade de ma carrière, peut parfois ressembler davantage à un travail qu’à un jeu dont je suis tombée amoureuse. Je prends souvent un moment de recul afin de me souvenir pourquoi je joue au hockey. Pour celles qui veulent s’impliquer, faites-le et n’hésitez pas à vous faire de nouveaux amis. Mes amis les plus proches viennent de ce sport et j’en suis très reconnaissante.

 


 
Sonnet est un partenaire officiel de la PWHPA. ©2020 Professional Women’s Hockey Player Association. Tous droits réservés. Sonnet Assurance est une marque déposée. Sonnet Assurance est une compagnie d’assurance sous réglementation fédérale.

Kassidy Sauvé est une porte-parole payée pour Sonnet.

Vous cherchez une soumission d’assurance habitation et auto?