Comment assurer la réussite financière de vos enfants à l’université et après

Assurer la réussite financière de vos enfants à l’université n’est jamais une tâche simple. Il n’est pas tout à fait facile de parler d’argent à ses enfants. Parfois ils n’ont tout simplement pas d’intérêt. Une fois qu’ils sont à l’université, c’est le moment de les encourager à se concentrer sur leur avenir.

En réalité, notre enfant n’apprendra pas à connaître les finances personnelles à l’école. Oui, il pourrait obtenir un diplôme en science, mais il est peu probable qu’il apprendra à équilibrer un budget. En tant que parent, il est assez simple de guider nos enfants vers la réussite financière grâce à quelques conseils.

Créer un budget ensemble

Créer un budget avec votre étudiant universitaire est une des choses les plus faciles à faire. Prenez une feuille de papier ou une feuille de calcul et commencez à inscrire les sources de revenus de votre enfant. Continuez avec toutes ses dépenses comme ses frais de scolarité, ses manuels, son épicerie, etc.

La plupart des étudiants universitaires réaliseront rapidement que leur flux financier est négatif étant donné que leur revenu est limité. Bien qu’il n’est pas pratique qu’ils se trouvent un emploi pour tout payer, l’idée est de leur montrer comment les budgets fonctionnent.

Une autre stratégie est de montrer à votre enfant comment le budget de votre propre ménage fonctionne. Il verra vos revenus et vos dépenses et comprendra l’importance de dépenser moins que son salaire.

Encouragez votre enfant à utiliser son crédit responsablement

Les étudiants universitaires doivent commencer à créer leur propre cote de crédit. Cela signifie qu’il est temps de les retirer comme utilisateurs supplémentaires de vos cartes de crédit et forfaits de téléphones cellulaires. Une fois que c’est fait, ils peuvent ouvrir leurs propres comptes.

Il est essentiel de leur expliquer le fonctionnement des cotes de crédit et pourquoi ces dernières doivent rester hautes. Vous voudrez également leur expliquer les conséquences de l’abus du crédit. En comprenant bien le fonctionnement du crédit, vos enfants pourront l’utiliser responsablement.

Encouragez-les à économiser

Si vous vous inquiétez que votre enfant range ses livres sur les finances dans un coin et les ignore, vous pourriez lui montrer des compétences de base pour commencer. Il devrait maintenant comprendre comment un budget fonctionne, donc encouragez-le à commencer à économiser.

Il est probable qu’ils possèdent déjà un compte bancaire de base, mais pensez à leur parler des comptes d’épargne à intérêt élevé offerts par les banques numériques. Ces comptes offrent beaucoup plus d’intérêt par rapport aux institutions bancaires physiques.

La différence d’intérêt peut sembler mineure, mais l’idée est d’enseigner à vos enfants que leur argent peut travailler en leur faveur même s’il ne fait que « reposer » dans un compte bancaire.

Faites-leur découvrir le monde de l’investissement

Ne vous inquiétez pas, nous ne vous demandons pas de transformer vos enfants en super investisseurs. Mais nous vous recommandons de leur expliquer la différence entre les types de comptes. Les deux plus importants sont le Régime enregistré d’épargne-retraite (REER) et le Compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Il se peut qu’ils ne les utilisent pas avant longtemps, mais ils doivent au moins en entendre parler.

Un autre élément sur l’investissement que vous voulez enseigner à vos enfants est qu’il n’existe pas de façon de devenir riche rapidement. Ils pourraient tomber sur des articles ou des forums en ligne laissant croire que des gens ont fait beaucoup d’argent grâce à la cryptomonnaie ou aux actions individuelles, mais il s’agit essentiellement du jeu.

Il n’y a rien de mal à investir dans différents produits, mais il est important que vos enfants comprennent qu’il y a toujours la possibilité de tout perdre.

Parlez-leur de vos erreurs financières

Parfois, les meilleures leçons que vous pouvez enseigner à vos enfants sont les erreurs financières que vous avez faites vous-même. Personnellement, j’ai fait appel à un conseiller qui m’a donné de mauvais conseils financiers et m’a fait investir dans des produits avec des frais d’administration élevés (en anglais seulement). J’ai aussi déjà investi dans un produit dont je ne connaissais rien et qui a rapidement perdu de la valeur.

Les leçons que vous enseignez n’ont pas à porter sur l’investissement. Il peut s’agir de quelque chose d’aussi simple que la fois où vous n’avez pas fait vos recherches et avez payé plus que si vous aviez magasiné.

Ces conseils aideront tout étudiant (ou jeune adulte) à mettre ses finances en ordre. Il est important de noter que les choses n’arrivent pas instantanément. Il faut du temps pour que votre enfant s’occupe sérieusement de son argent. Encouragez-le tout au long du parcours.

Barry Choi est un expert en finances personnelles et en voyages à Toronto qui fait souvent des apparitions médiatiques. Son blogue intitulé Money We Have (en anglais seulement) est une des sources les plus fiables au Canada lorsqu’il est question d’argent et de voyage. À titre d’investisseur entièrement autodidacte et autonome sans formation officielle, il rend les finances faciles à comprendre pour les Canadiens. Ses spécialités incluent les finances personnelles, le budget des voyages, l’argent des milléniaux, les cartes de crédit et des destinations tendance.

Barry Choi est un porte-parole payé pour Sonnet.

Diplômés d’universités canadiennes économisent aussi sur leurs assurances habitation et auto avec Sonnet.