Six conseils financiers pour les acheteurs d’une première maison

Desirae OdjickOpens in new window a comme mission de démystifier les finances pour les milléniaux et d’augmenter leur intérêt dans ce domaine. Elle souhaite aider les autres à économiser de l’argent, à dépenser sur des choses importantes, tout en savourant un latté ou deux en cours de route. Elle s’est engagée à s’assurer que vous en savez assez sur vos finances pour prendre de bonnes décisions. Elle tient aussi à son chien dispendieux, son emploi parallèle et son fonds de retraite. Desirae a découvert Sonnet lorsqu’elle cherchait une assurance habitation pour sa première maison.

Il y a une tonne d’articles intéressants sur les choses à savoir lorsque vous achetez votre première maison. Avant d’acheter la nôtre, je les ai tous lus. Croyez-moi lorsque je vous dis que je me suis lancée dans ce processus en étant bien informée. Malgré tout, certains points étaient plus essentiels que d’autres (et j’aurais aimé en savoir plus sur d’autres aspects).

Voici les six meilleurs conseils (selon mon expérience) pour vous aider à faire votre transition pour devenir propriétaire toute en douceur, sur le plan financier.

Certains frais de clôture doivent être payés à l’avance

Tout le monde vous parlera des frais de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), mais les gens oublient souvent de mentionner que dans certaines provinces, vous devrez payer la taxe sur votre prime totale de la SCHL à l’avance. Bien entendu, ce n’est pas aussi désagréable que de payer la totale, mais cela pourrait signifier que vous devrez garder des centaines, voire des milliers de dollars pour ce qui sera un mois déjà haut en dépenses.

Assurez-vous de savoir quels frais de clôture sont exigibles en totalité et à quel moment ils doivent être payés pendant le processus de déménagement. Gardez en tête qu’il y aura les frais de notaire, les taxes de la SCHL, la taxe foncière et les services publics prépayés de la maison que vous achetez. En cas de doute, demandez à votre courtier immobilier et à votre notaire de vous détailler tous les frais.

N’oubliez pas les coûts liés au déménagement

Un des éléments qui nous prend toujours par surprise est le montant que coûte un déménagement. Du ruban d’emballage aux déménageurs qui sortent les électros de la cuisine pendant que vous finissez de faire vos boîtes, les dépenses « diverses » liées au déménagement peuvent facilement se trouver dans les centaines de dollars.

Si vous avez l’équipement pour déménager dans votre première maison et pensez être en mesure de le faire vous-même, prévoyez tout de même quelques centaines de dollars pour vous laisser la flexibilité de faire appel à des déménageurs ou vous gâter en commandant du restaurant. Vous serez heureux(se) de l’avoir fait lorsque votre souper ne dépendra pas de ces dix autres boîtes à défaire.

Planifiez votre budget mensuel

L’achat d’une maison est un changement important, donc certains éléments de votre budget changeront, eux aussi. Votre budget de locataire a besoin d’une métamorphose. Faites-la à l’avance de sorte que la transition vers la propriété soit plus simple.

Vous aurez quelques nouveaux éléments à prendre en compte, comme...

  • l’assurance habitation
  • la taxe foncière
  • l’électricité
  • la taxe d’eau
  • le mazout
  • l’assurance-vie temporaire (si vous avez acheté votre maison avec un partenaire)
  • l’entretien de votre demeure

Pour obtenir les coûts approximatifs, vous pouvez demander une estimation des coûts des diverses catégories à votre courtier immobilier, surtout ceux liés à une maison en particulier. Pour ce qui est de l’assurance habitation, vous pouvez obtenir une soumission précise en ligne auprès de Sonnet, qui sera faite sur mesure pour vous. Il existe également d’autres sites Web qui vous permettent de comparer l’assurance-vie temporaire, si vous en avez besoin.

Faites le suivi des dépenses dans votre nouvelle maison

Une fois que vous serez bien installé(e), vous devrez avoir l'œil sur vos dépenses pour vérifier si elles correspondent au budget que vous aviez établi. Vous pouvez le faire de nombreuses façons, dont en les inscrivant dans une feuille de calcul ou en liant vos cartes de dédit et crédit à une application qui fait le suivi de vos dépenses.

Le plus important est de surveiller vos dépenses réelles et de les comparer au budget planifié. Si vous notez que vous dépensez plus que vous aviez anticipé dans certaines catégories, vous devrez modifier votre budget pour inclure ces nouveaux montants.

Vous pourriez devoir diminuer les montants d’autres catégories, ou de planifier des vacances moins dispendieuses, mais vous serez ravi(e) de l’avoir fait lorsque vous n’aurez pas de solde dû sur votre carte de crédit!

Créez un fonds d’entretien de votre maison

Une fois que vous serez dans votre maison, vous devrez commencer à économiser pour les coûts d’entretien inévitables. Même si vous achetez une nouvelle construction, il pourrait se produire un événement et vous serez content(e) d’avoir un fonds disponible.

Si vous avez acheté une maison en revente, une des meilleures mesures que vous pouvez prendre est de demander à l’inspecteur de votre demeure quelles seront les réparations majeures dans les prochaines années et à combien elles s’élèveront. Cela vous donnera une bonne idée de votre fonds d’entretien et vous pourrez planifier un montant mensuel à mettre de côté.

Faites vos changements d’adresse le plus tôt possible

Saviez-vous qu’il n’est pas nécessaire d’attendre au jour de votre déménagement pour changer l’adresse de votre assurance, l’Internet, l’électricité et toutes les factures importantes?

Une fois que vous connaissez la date de transfert de la propriété, vous pouvez commencer à changer ces factures pour votre nouvelle adresse ou appeler les fournisseurs pour créer un nouveau compte.

Pour l’assurance habitation, vous devez attendre au moins 90 jours avant la date de transfert de la propriété, selon la compagnie d’assurance. Une fois que vous serez dans cette période de temps, vous pourrez acheter votre assurance habitation en cinq minutes, du confort de votre sofa, auprès de Sonnet. Puisqu’il s’agit de votre première maison, vous ne changerez probablement pas d’assurance des propriétaires, mais les mêmes conseils s’appliquent pour la résiliation de votre assurance des locataires.

Vous en aurez moins à penser lorsque vous déménagerez votre sofa dans votre nouvelle demeure. Faites-moi confiance, vous voudrez être assuré(e) au moment même où vous prendrez possession de cette magnifique maison.

Desirae Odjick est une porte-parole payée de Sonnet.