Auto Propriétaires Copropriétaires Locataires Habitations louées Animaux de compagnie Auto Habitation Animaux de compagnie

Les meilleures façons de bâtir votre crédit à partir de zéro

La cote de crédit est un couteau à double tranchant. Si votre crédit est trop élevé, les prêteurs pourraient s’inquiéter de votre mauvaise gestion de celui-ci. Et si vous n’avez aucun antécédent de crédit, ces mêmes prêteurs pourraient croire que vous ne serez pas en mesure de le gérer convenablement. Vous voyez le problème?

Une bonne cote de crédit peut vous aider à économiser des dizaines de milliers de dollars d’intérêt au cours de votre vie. Il vous sera plus facile d'obtenir un prêt hypothécaire, de louer un appartement ou de conduire la voiture de vos rêves. La bonne nouvelle est qu’il est beaucoup plus facile d’établir une cote de crédit que de redresser une mauvaise cote de crédit. En même temps, ces conseils vous permettront de maintenir votre santé financière. Lorsque vous bâtissez votre cote de crédit, vous pouvez facilement vous mettre dans des situations où la tentation de trop dépenser vous guette, ce qui nuira à votre cause plutôt que de l’aider. Qu’y a-t-il de pire qu’aucune cote de crédit? Une mauvaise cote de crédit.

Partir du bon pied et continuer sur cette voie est essentiel. Si vous êtes un néo-Canadien, un jeune adulte atteignant pour la première fois l’autonomie financière ou simplement une personne sans cote de crédit souhaitant en établir une, les conseils fondamentaux suivants vous aideront à bâtir et à entretenir une solide cote de crédit.

Faites d’abord une demande de carte de crédit sécurisée

Les cartes de crédit sécurisées ne vous donneront pas le plaisir d'avoir soudainement de l'argent supplémentaire à dépenser, ce qui est une bonne chose. Pour en obtenir une, vous devez verser un dépôtégal à la limite de votre carte de crédit. Vous obtiendrez alors une carte pour le paiement de vos factures et le magasinage en ligne, tout en profitant des avantages d’une carte de crédit traditionnelle (non sécurisée).

Payez votre carte chaque mois et gérez-là convenablement (c’est ce que vous allez faire, n’est-ce pas?), car votre carte sécurisée est suivie par les agences d’évaluation du crédit, ce qui vous permettra d'améliorer votre cote de crédit. Si vous fermez votre compte plus tard, votre dépôt vous sera remis.

Lorsque votre revenu n’est pas élevé ou que vous fréquentez encore l’école, une carte de crédit sécurisée vous aidera à gérer votre crédit et à vous responsabiliser. Le vrai danger d’une carte de crédit consiste à la considérer comme de l’« argent gratuit ». Une carte sécurisée comporte une limite qui ne dépasse pas le montant de l’argent déposé, vous obligeant ainsi à l’utiliser sagement. Leur taux d’acceptation est très élevé, même en l’absence de cote de crédit, et celles-ci comportent généralement de faibles taux et frais. C’est le moyen idéal de vous initier au crédit et d’apprendre à bien le gérer.

Méfiez-vous des cartes de crédit non sécurisées dont la limite est élevée

Lorsque vous établissez votre cote de crédit, il serait avisé de vous en tenir à la gestion responsable d’une petite limite de crédit. Plus le crédit disponible est élevé, plus vous risquez la dépense excessive et de tomber dans le piège de ne payer que le montant mensuel minimum, alors que les intérêts sur votre dette s’accumulent. C’est exactement ce que veulent les sociétés émettrices de cartes de crédit. Votre argent est alors siphonné et vous risquez ainsi d’accumuler les retards de paiement, ce qui nuira à votre cote de crédit.

La carte de crédit sécurisée est l’un des moyens les plus faciles d’éviter cette situation. Ne vous laissez pas tenter par les récompenses, les remises en argent et les points, car ceux-ci cachent des taux et des frais plus élevés ainsi que des complications inutiles.

Pas besoin de carte de crédit spéciale et d’une limite élevée pour établir votre cote de crédit, bien que vous puissiez en vouloir une. En sachant faire preuve de discernement entre vos besoins et vos désirs, en particulier lorsqu’il est question d’une carte de crédit, il va de soi que la saine gestion de vos finances vous profitera à la longue.

Si vous êtes un néo-Canadien et prévoyez gagner des revenus importants, vous pouvez alors vous prévaloir d’un crédit plus élevé, sachant que vous aurez les moyens de le rembourser de façon responsable. La plupart des grandes banques canadiennes offrent un forfait de produits financiers aux nouveaux arrivants afin de les aider à s’établir et à établir les fondations de leur nouvelle cote de crédit.

Prenez des décisions stratégiques

Votre cote de crédit adore la diversification, et en combinant différents types de crédit, elle augmentera. Soyez toutefois prudent, car lorsque vous faites une demande de crédit, cela aura une incidence sur votre cote de crédit. Cela signifie qu’une société de crédit a consulté votre cote afin d’examiner vos antécédents et de décider si elle acceptait votre demande. Il faut cependant éviter l’excès de vérifications de votre dossier de crédit, car votre cote en souffrirait. Si les prêteurs constatent que vous faites beaucoup de demandes simultanément, ils pourraient craindre que vous soyez désespérément à la recherche d'un crédit et que vous empruntiez plus que vous ne pouvez gérer.

Voici un exemple de comptes de crédit diversifiés : 

●      Un compte de crédit récurrent (pour lequel on vous facture un montant différent tous les mois).

●      Un prêt à taux fixe (où l’on vous facture le même montant tous les mois).

●      Des comptes mensuels récurrents (services publics, téléphone cellulaire et Internet).

●      Un prêt hypothécaire ou auto (le cas échéant).

Pour obtenir une approbation de ce crédit sans trop d’examens de votre dossier de crédit :

●      Dressez une liste du type et des comptes de crédit dont vous avez besoin.

●      Si vous avez déjà un compte bancaire, communiquez d’abord avec votre institution bancaire, car celle-ci pourrait vous offrir une carte de crédit et un petit prêt à montant fixe en ne faisant qu’une seule demande.

●      Ne faites qu’une demande à la fois, plutôt que d’en présenter plusieurs dans l’espoir d’obtenir au moins une approbation.

●      Une seule carte de crédit suffit. Une fois votre demande approuvée, ne faites aucune autre demande avant que votre cote de crédit soit établie.

Payez votre solde au complet chaque fois

La fondation d’une bonne cote de crédit repose sur le paiement ponctuel de vos comptes mensuels. C’est ce qui compte le plus. Deux facteurs de votre gestion du crédit représentent plus de 65 % de votre cote de crédit : 

●      Votre historique de paiement (35 %) 

Le fait de payer vos comptes à temps est la chose la plus importante que vous pouvez faire pour établir et maintenir une bonne cote de crédit. Ne faites jamais de paiement en retard. Configurez des versements automatiques et des rappels si vous le pouvez.

●      Votre taux d’utilisation du crédit (30 %)

Pour les comptes récurrents comme les cartes ou les marges de crédit, votre taux d’utilisation du crédit représente le pourcentage du crédit disponible utilisé chaque mois. Si vous faites une trop grande utilisation de votre crédit, cela indique aux prêteurs que vous avez des dettes que vous ne seriez peut-être pas en mesure de rembourser.

Réduisez au minimum votre taux d’utilisation du crédit, qui devrait idéalement tourner autour de 10 % sans toutefois dépasser 30 %. Supposons que vous avez une carte de crédit avec une limite de 1 000 $ ; votre compte mensuel ne devrait alors pas dépasser 300 $.

●      Ne jouez pas le jeu du paiement mensuel minimal 

Il est vrai qu’en payant le minimum sur vos cartes de crédit, vous aurez payé votre compte à temps. Cependant, si vous maintenez des montants de crédit élevé (plus de 30 % de votre limite), non seulement vous nuisez à votre cote de crédit, mais vous payez en plus des frais d’intérêt pour rien. Tentez de payer votre solde de carte de crédit au complet chaque mois.

Soyez cohérent et patient

Il n’existe pas de règle quant au moment où votre cote de crédit sera publiée. Il faut généralement jusqu’à dix-huit mois (au moins) avant la publication d’une cote de crédit initiale. Dites-vous que l’établissement d’une cote de crédit est une affaire de longue haleine. Le système est ainsi fait et est incontournable.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un investissement pour votre avenir financier. La prise de bonnes habitudes financières dès le départ favorisera votre cote de crédit et vous facilitera la vie. 

Jeremy Elder est un créateur de contenu et rédacteur avec plus de dix ans d’expérience à raconter des histoires pour certaines des plus grandes marques internationales. Il est réputé pour son expertise à trouver du WiFi où vous y attendez le moins.

Jeremy Elder est un porte-parole payé pour Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.