Meilleurs conseils financiers pour les nouveaux parents
Parents avec un nouveau-né

Mon mari Kevin et moi, clients de Sonnet depuis longtemps, avons acheté et mis à jour notre assurance à chaque grandes étapes de notre vie, comme la location et l’achat de notre premier condo, un déménagement et l’achat d’une nouvelle voiture. Maintenant, nous attendons l'arrivée de notre premier enfant, l'étape la plus importante dans nos vies à ce jour. En tant que cofondateurs de la plateforme de testament en ligne, Willful, partenaire des Connexions Sonnet, nous passons bien du temps à réfléchir à notre préparation. Comme nous nous apprêtons à devenir parents pour la première fois, nous avons créé une liste de tâches financières que nous cocherons lorsque bébé arrivera. Si vous agrandissez votre famille, nous espérons que cette liste vous permettra d’économiser temps (et argent!).

1. Mettez à jour ou achetez une assurance vie

Si vous êtes mariés ou possédez un actif important comme une maison, vous avez probablement déjà une assurance vie. Kevin et moi avons souscrit notre police lorsque nous avons acheté notre premier condo au cas où quelque chose arriverait à l’un d’entre nous; ainsi, l’autre personne serait en mesure de rembourser le prêt hypothécaire. Avoir un enfant est une bonne raison pour obtenir une police d’assurance vie, puisque vous avez maintenant une personne qui dépend financièrement de vous et vous voulez veiller à ce que quelqu’un en prenne soin si quelque chose arrivait. Vous pouvez souscrire une assurance vie temporaire ou permanente en ligne par l’entremise de plateformes comme PolicyMe (en anglais seulement) ou auprès d’un courtier d’assurance vie. Si vous avez déjà une assurance vie, veillez à ajouter votre enfant à titre de bénéficiaire ou bénéficiaire secondaire sur la police (p. ex., Kevin est mon bénéficiaire et notre enfant sera notre bénéficiaire secondaire si quelque chose arrivait à nous deux).

Vous pourriez également avoir une assurance vie par l'entremise de votre employeur; il est donc important de consulter vos avantages sociaux. Vous pouvez ajouter votre enfant comme personne à charge et comme bénéficiaire sur toutes vos polices d’assurance vie.

2. Mettez à jour ou créez votre testament

Cette étape est dans le haut de notre liste, et pas seulement parce que nous exploitons une entreprise de planification successorale. Comme l’assurance vie, un testament n’est pas conçu pour vous aider; il aide plutôt les gens que vous laissez : un conjoint, les enfants et d’autres membres de votre famille. Plus des deux tiers des clients de Willful ont des enfants et c’est parce que c’est encore plus important d’avoir un testament lorsque vous êtes parent (en anglais seulement). En voici les trois principales raisons :

·        Un testament vous permet de désigner un tuteur pour les enfants mineurs. Il s’agit de la personne ou du couple qui s’occuperait de vos enfants si vous et l’autre parent veniez à décéder. Ce n’est pas plaisant à considérer, mais c’est primordial. Si vous décédez sans testament, le tribunal nommera un tuteur et ce ne sera probablement pas la personne que vous auriez choisie. Voici quelques conseils pour choisir un tuteur et vous aider à prendre cette importante décision.

·        Un testament vous permet d’ajouter vos enfants comme bénéficiaires de votre succession. Il est courant de tout laisser à un conjoint en cas de décès, puis d’ajouter vos enfants comme bénéficiaires secondaires si les deux parents décédaient simultanément. Vous pouvez désigner n’importe qui comme bénéficiaire, même des organismes de bienfaisance! Notez simplement que le droit de la famille indique que vous devez soutenir un conjoint et des enfants qui dépendent de vous financièrement.

·        Un testament vous permet de décider quand vos enfants pourront recevoir leur héritage. Si vous décédez sans testament, les enfants mineurs recevront leur héritage complet à l’âge de la majorité (18 ans au Québec) et la plupart des parents souhaitent repousser ce moment jusqu’à ce qu’ils soient plus vieux et responsables. Si vous décédez lorsque votre enfant est mineur, son héritage serait détenu en fiducie jusqu’à l’âge que vous aurez indiqué dans le testament. Les fonds seront gérés par un fiduciaire qui sera en mesure de libérer les fonds pour le gardien de l’enfant pour leurs soins continus.

Assurez-vous de maintenir votre testament à jour selon les changements de la vie (p. ex., si vous avez plus d’enfants, si vous déménagez dans une autre province, si vous vous mariez ou vous divorcez). Vous pouvez apporter des mises à jour gratuitement si vous créez votre testament en ligne avec Willful, et les Connexions Sonnet offrent un rabais de 10 $ sur tous les plans avec le code SONNET10. Cliquez ici pour commencer.

3. Passez votre budget en revue et planifiez les urgences

Les enfants coûtent cher! Nous l'avons constaté nous-mêmes en  aménageant la chambre de bébé (consultez les marchés d’occasion comme LittleTraders (en anglais seulement) et Rebelstork (en anglais seulement) pour économiser sur les articles de bébé). Une des choses à faire lorsque votre bébé se pointe le bout du nez est de présenter une demande d’allocation canadienne pour enfants, un versement mensuel de la part du gouvernement qui vous aide à couvrir les coûts pour élever un enfant.

Un élément sur lequel Kevin et moi nous sommes concentrés est de refaire notre budget mensuel pour inclure les dépenses uniques (comme les meubles de la chambre de bébé) et les dépenses continues, comme pour les couches, la préparation pour nourisson, l’épargne-études et les vêtements. Nous ne pouvons pas planifier toutes les dépenses et ne saurons pas combien nous recevrons de l’allocation canadienne pour enfants avant d'en faire la demande, car elle dépend de nombreux facteurs (revenu du ménage et lieu de résidence), mais nous pouvons au moins commencer à établir notre budget et le mettre à jour en cours de route.

Nous avons également commencé à créer un fonds d’urgence pour couvrir les dépenses imprévues. Nous utilisons une application nommée Moka, un autre partenaire des Connexions Sonnet, qui arrondit vos achats à la hausse dans votre compte bancaire et investit la différence. Il s’agit d’un moyen facile de bâtir un fonds d’urgence par l’épargne automatisée, en plus d’offrir une tranquillité d’esprit en sachant que nous pourrons affronter toute situation imprévue.

4. Ouvrez un REEE

Lorsque j’avais 23 ans, j’ai tenté d’ouvrir un régime enregistré d’épargne-étude (REEE) auprès de mon institution bancaire. J’ai appris comment ce programme gouvernemental vous permet d’économiser jusqu’à 50 000 $ pour l’éducation de votre enfant et le gouvernement égalera vos cotisations jusqu’à concurrence de 7 200 $. Malheureusement, j’ai appris que vous devez avoir un enfant pour ouvrir un REEE, donc 13 ans plus tard, le temps est enfin venu! Un REEE est génial pour plusieurs raisons. Tout d'abord : de l’argent gratuit du gouvernement! Ensuite, les intérêts ou les gains acquis dans le compte sont libres d’impôt. Finalement, c’est un moyen de vous forcer à économiser tôt pour l’éducation de votre enfant puisque les 18 prochaines années passeront rapidement et l’éducation postsecondaire est dispendieuse. Vous pouvez ouvrir un REEE par l’entremise de plateformes en ligne comme Wealthsimple, un autre partenaire des Connexions Sonnet, ou auprès de toute institution financière.

Voilà! Nous avons vu les quatre étapes importantes à faire lors de l'arrivée de votre nouveau-né. Il y a également de petites choses à faire, notamment d’envoyer une demande de certificat de naissance, de numéro d’assurance sociale (vous en aurez besoin pour ouvrir un REEE) et mettre à jour les bénéficiaires de tout compte d’épargne enregistrée, comme un REER. J’espère que ce billet vous aura enlevé du stress alors que vous vous lancerez dans cette nouvelle aventure qu’est la parentalité. Je sais que nous serons mieux préparés en suivant ces étapes.

Erin Bury est la cofondatrice et directrice générale chez Willful, une plateforme de testaments en ligne aidant les Canadiens à créer des documents de testament et de procuration en moins de 20 minutes. Depuis son lancement en 2017, Willful a aidé des dizaines de milliers de Canadiens à créer leur plan successoral.


Sonnet et Willful ont un partenariat commercial en matière de marketing.

Vous cherchez une soumission d’assurance habitation et auto?