Comment développer une immunité financière

La pandémie de COVID-19 de 2020 a fait de nous tous des épidémiologistes en herbe. De nos jours, les expressions comme « aplanir la courbe » et « immunité de groupe » sont communes. Avoir une bonne immunité signifie résister aux attaques sur notre santé — l’immunité peut également s’appliquer à d’autres facettes de notre vie, comme la santé financière.

À quel point pourriez-vous composer financièrement avec une urgence imprévue? Il est plaisant d’espérer que tout ira pour le mieux, mais la vie a le don de nous envoyer des balles courbes sous la forme d’accidents, de blessures, de perte d’emploi, de poursuites, de séparation et autres, sans parler de crises mondiales de la santé. Quelquefois, si l’événement est suffisamment important, il peut dérailler nos plans.

Il est beaucoup plus facile et rapide de se rétablir lorsque nous sommes prêts. Donc, comment pouvons-nous développer notre immunité financière?

Sur le site en matière de santé du Gouvernement du Canada, vous trouverez un plan pour créer une trousse d’urgence. Dans cette trousse, vous y trouverez tous les articles auxquels vous pouvez vous attendre, comme des petites bouteilles d’eau faciles à transporter, des lampes de poche et une trousse de premiers soins, ainsi que des articles moins évidents, comme des clés de rechange et un ouvre-boîte manuel. Le site vous recommande également d’élaborer un plan d’urgence auquel toute la famille peut accéder facilement, qui comprend entre autres un lieu de rassemblement sécuritaire, une stratégie de soins pour votre animal de compagnie et une liste de personnes à contacter. Grâce à ce plan, vous n’aurez pas à perdre du temps et de l’argent précieux pour obtenir du matériel ou du soutien critique lorsque vous en aurez le plus besoin.

Le processus de développement d’une immunité financière est semblable. Voici ce qui devrait se trouver dans votre trousse d’immunité financière :

Fonds d’urgence

Ce fonds (en anglais seulement) a deux composantes :3 l’une est de l’argent physique ou autre réserve de valeur (p. ex., des pièces d’or ou d’argent) dans le cas où vous ne pourrez pas accéder à un guichet automatique bancaire ou à votre compte de dépôt du marché monétaire. Vous devriez avoir suffisamment d’argent pour les dépenses de base pendant un court laps de temps, soit quelques semaines ou, pour les types anxieux, quelques mois.

Votre fonds devrait également comprendre un compte épargne dans un compte de dépôt du marché monétaire, un compte d’épargne à rendement élevé ou un certificat de placement garanti encaissable. L’intérêt ne sera pas élevé, mais ce n’est pas le but de la chose. Il s’agit de l’argent sur lequel vous devrez vous fier si vous n’avez aucune autre source de revenus. Certains conseillers en planification financière recommandent compter environ trois à six mois de dépenses de base, alors que d’autres suggèrent jusqu’à trois ans. Ce n’est pas tout le monde qui peut mettre de côté tant d’argent, mais pour un retraité ou une personne avec un emploi moins certain, il est préférable d’avoir une réserve plus importante.

Assurance

Il y a différents types d’assurance, mais la raison principale d’une assurance est pour éviter un événement financier catastrophique. Pour choisir le type d’assurance qui répond le mieux à vos besoins, demandez-vous ce que vous feriez si vous devenez invalide, perdez votre emploi ou subissez une perte totale de votre véhicule. Seriez-vous en mesure de surmonter financièrement ces événements sans la protection d’une assurance?

L’assurance-vie universelle ou permanente offre quelques avantages uniques.4 En plus d’offrir une protection à vie ainsi qu’un capital-décès à vos bénéficiaires, l’assurance-vie vous permet d’accumuler une valeur en argent avec imposition différée aux termes de la police. Cette valeur en argent peut s’avérer une source de revenus pratique en cas d’urgence. Vous pouvez retirer votre argent d’une police d’assurance-vie permanente de plusieurs façons : retrait direct; avances sur contrat de la compagnie d’assurance, ce qui réduirait le capital-décès; ou utilisation des garanties afin d’obtenir un prêt d’une autre institution financière. Selon la situation, il pourrait être préférable d’utiliser la valeur en argent de la police d’assurance-vie plutôt que d’accumuler des dettes sur la carte de crédit ou de puiser dans la valeur nette de la propriété.

Plan d’action

Pour rédiger ce plan d’action, faites deux listes de dépenses : les dépenses essentielles et celles qui ne sont pas essentielles. Assurez-vous de pouvoir couvrir les premières et décidez comment vous pouvez diminuer ou éliminer les secondes.

  • Déterminez quelles factures peuvent être payées et lesquelles peuvent être reportées.
  • Communiquez avec vos fournisseurs de services et vos institutions financières pour renégocier les contrats, demander des rabais sur vos frais ou des congés de paiements. Validez que ces demandes n’ont aucune incidence négative sur votre cote de crédit.
  • Identifiez les sources d’aide financière comme la PCU, l’assurance-emploi, les prestations de maladie, etc.
  • Trouvez des façons de monétiser vos actifs (p. ex., vente en ligne ou vente de garage) ou vos compétences (p. ex., en offrant des services de gardiennage d’enfants ou d’animaux de compagnie, d’entretien de terrains ou d’aide aux aînés, ou en trouvant un emploi à temps partiel). Tout ce que vous pouvez faire pour endiguer la sortie d’argent vous permettra de faire durer votre argent plus longtemps, jusqu’à ce que votre situation s’améliore.
  • Passez en revue ou mettez à jour votre testament et vos procurations pour vous assurer que tous les gardiens sachent où se trouve ce document.

Rita Silvan, CIM, est auteure et rédactrice en finances personnelles et investissements. Elle est l’ancienne rédactrice en chef du magazine Elle Canada, une journaliste primée et une personnalité de la télé et des médias. Rita est rédactrice en chef de Golden Girl Finance (en anglais seulement), un magazine en ligne qui porte sur la réussite financière des femmes. Lorsqu'elle ne rédige pas de textes sur les finances, Rita explore les parcs de Toronto avec son caniche royal.

Rita Silvan est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.