La meilleure façon d’investir une somme forfaitaire

Le seul désavantage à recevoir une grosse somme d’argent : devoir décider comment l’investir. Mettrez-vous le montant forfaitaire immédiatement au travail ou investirez-vous de plus petits montants sur une plus longue période de temps? Bien qu’il existe des avantages et des inconvénients pour chaque approche, si vous êtes pressé(e), voici le résumé : investissez le montant forfaitaire. Voici pourquoi cette stratégie surpasse fréquemment la technique plus populaire qui se nomme « la méthode de la moyenne d’achat » :

La méthode de la moyenne d’achat consiste à investir une somme égale d’argent sur une période de temps, qui pourrait être 12 mois, 12 ans ou autre. La logique derrière cette technique est de profiter du retour à la moyenne(en anglais seulement). Selon cette théorie, le prix des actifs finira par retourner à leur valeur moyenne à long terme. En investissant graduellement, vous aurez moins tendance à acheter pendant les hausses et les baisses du marché. En moyenne, vous aurez payé un prix moyen (après tout, personne n’aime surpayer).

L’investissement d’un montant forfaitaire consiste simplement à prendre votre argent et à l’investir en même temps selon votre préférence de répartition des actifs, par exemple, actions, obligations, marché des capitaux, etc.

Acheter à la baisse est une technique qui tente de prévoir les tendances du marché et d’acheter lorsqu’il baisse pour diminuer les prix moyens. Même si cela semble fantastique en théorie, cette pratique est peu fiable dans les faits, car personne, ni un novice ni un expert, ne peut anticiper les fluctuations du marché de façon constante et fiable. Une étude de cas (en anglais seulement) portant sur les prévisions économiques de l’Internationale Monetary Fund (IMF) a démontré que leur bilan était affreux. Des 469 ralentissements économiques depuis 1988, l’IMF en a prédit seulement quatre pendant l’année précédente. (Note : je ne consulterai pas l’IMF avant d’investir.)

Selon des études au Canada et aux États-Unis, voici pourquoi investir une somme forfaitaire est la meilleure option si vous recevez un montant d’argent.

Les marchés augmentent à long terme

Les marchés boursiers ont toujours tendance à revenir à la hausse à plus long terme. Oui, il y a des baisses et même des effondrements en cours de route, mais historiquement, avec l’expansion des entreprises et des économies, les marchés boursiers sont à la hausse. Plus longtemps nos investissements sont hors des marchés, moins nos actifs ont le temps de croître. C’est pourquoi attendre que le marché baisse avant d’acheter peut ralentir l’effet cumulatif des investissements (en anglais seulement).

L’argent peut être lourd

Bien qu’il soit toujours important d’avoir des fonds d’urgence accessibles en tout temps, conserver trop d’argent peut présenter un autre type de risque. Les actifs monétaires comme les certificats de placement garanti ou les fonds du marché monétaire ont des rendements historiques plus faibles que ceux des actions. Avec le temps, cela diminue votre rendement total et peut ne pas être suffisant pour suivre l’inflation et maintenir votre mode de vie.

C’est émotif

Un des problèmes d’acheter en baisse ou de la méthode de la moyenne d’achat est, à moins que le processus ne soit automatisé, lors d’une crise grave du marché, très peu d’investisseurs seront en mesure d’acheter. Personne ne peut prédire quand le marché aura atteint son point le plus bas. La plupart d’entre nous avons peur d’investir au cas où les prix continueraient leur chute. Et, une fois que les prix recommencent à augmenter, comme ils le feront assurément, nous pourrions avoir peur de trop payer. En attendant, le temps passe et ne rien faire devient très coûteux en ce qui concerne les gains manqués.

Et le gagnant est...

Dans le cadre d’une étude au Canada (en anglais seulement) qui comparait la méthode de la moyenne d’achat à celle de l’investissement de sommes forfaitaire dans un portefeuille FNB (40 pour cent obligations, 20 pour cent S&P/TSX composé; 20 pour cent S&P 500; 20 pour cent MSCI EAFE), lors de la période de 1980 à 2017, la stratégie de somme forfaitaire a surpassé la méthode de la moyenne d’achat 69 pour cent du temps, par une moyenne de 2,2 points de pourcentage annuellement. Dans le monde de l’investissement, il s’agit d’un surrendement considérable sur une période de 37 ans.

Personne ne s’inquiète de gagner, mais nous nous inquiétons d’investir une somme forfaitaire jusqu’avant un effondrement boursier important. Imaginez que vous avez investi 100 000 $ et que le lendemain, le marché baisse de 30 pour cent comme en 2008 (en anglais seulement). Ça ne serait pas très amusant. Donc, même si les études démontrent qu’investir une somme forfaitaire offre un rendement supérieur, nous sommes quand même humains. Voici quelques façons de traiter les obstacles émotionnels : 

·       Quelle est la taille de la somme forfaitaire par rapport à vos économies actuelles? Si le montant est petit (20 pour cent ou moins), les experts recommandent d’investir la somme forfaitaire. Toutefois, les sommes plus importantes peuvent être divisées en segments. Par exemple la moitié maintenant et le reste sur un an ou deux.

·       Si l’argent provenant d’un plan de retraite des employés, investissez les fonds immédiatement d’une façon semblable pour poursuivre leur croissance à long terme.

 

Rita Silvan, CIM, est auteure et rédactrice en finances personnelles et investissements. Elle est l’ancienne rédactrice en chef du magazine Elle Canada, une journaliste primée et une personnalité de la télé et des médias. Rita est rédactrice en chef de Golden Girl Finance (en anglais seulement), un magazine en ligne qui porte sur la réussite financière des femmes. Lorsqu'elle ne rédige pas de textes sur les finances, Rita explore les parcs de Toronto avec son caniche royal.

Rita Silvan est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.