4 choses que vous devez savoir concernant la fraude par carte de crédit et de débit
Vous travaillez fort pour votre argent. La dernière chose que vous voulez est de découvrir que vous avez été victime de fraude par carte de crédit ou de débit, mais c’est la réalité de certains Canadiens. En fait, selon leur sondage 2019 sur la fraude, les Comptables professionnels agréés au Canada ont noté que près d’un Canadien sur cinq a été victime de fraude par carte de crédit.1 Pour vous aider à vous protéger contre ce type de fraude, nous avons rassemblé les questions les plus fréquentes sur ce sujet.

Comment la fraude par carte de débit et de crédit se produit-elle?

Des courriels d’hameçonnage aux appels téléphoniques frauduleux en passant par le clonage des cartes, les fraudeurs ont plusieurs moyens de frauder les cartes de débit et de crédit. En général, toutefois, la fraude par carte de débit et de crédit se produit lorsque votre carte ou les renseignements liés à votre carte sont volés et utilisés pour effectuer des dépenses que vous n’avez pas autorisées. Bien que les nouvelles technologies comme les cartes à puce et sans contact aident à protéger nos renseignements financiers, les fraudeurs inventent constamment de nouvelles escroqueries dont vous devriez être au courant, comme les échanges des cartes SIM, qui pourraient leur donner accès à votre argent.

Qu’est-ce que l’échange des cartes SIM?

La carte SIM (module d’identité d’abonné) est la petite puce amovible qui se trouve dans votre téléphone. Elle vous identifie et vous donne accès au réseau de votre compagnie de téléphone.2

Mais comment peut-elle être utilisée pour une fraude? En recueillant votre nom, votre numéro de téléphone et d’autres détails personnels (par l’entremise de courriels d’hameçonnage) les fraudeurs communiqueront avec votre fournisseur de téléphonie cellulaire en prétendant être vous et demanderont une nouvelle carte SIM. Avec cette nouvelle carte, les fraudeurs auront accès aux différents services et renseignements dans votre téléphone, incluant vos courriels, vos messages textes et même vos comptes bancaires. Souvent, une victime d’échange de cartes SIM ne réalisera pas qu’elle a été ciblée jusqu’à ce qu’elle ne puisse pas envoyer de messages textes ni effectuer d’appels.2

Comment puis-je prévenir la fraude par carte de débit ou de crédit?

Il est essentiel que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour garder vos renseignements en sécurité. Lorsqu’il est question des renseignements liés à votre carte de crédit et de débit, vous pouvez les protéger en prenant les mesures suivantes :

  • Cachez votre NIP. Si vous devez entrer votre NIP lors d’une transaction, assurez-vous de couvrir le plus possible votre NIP lorsque vous l’entrez.
  • Ne partagez pas les détails de votre carte avec les autres. Vous devriez toujours savoir où se trouvent vos cartes et comment elles sont utilisées. Prêter une carte ou des renseignements à quelqu’un d’autre peut vous rendre vulnérable.
  • Examinez souvent les frais portés à votre carte. Vous devriez vérifier vos paiements fréquemment pour vous assurer qu’aucuns frais non autorisés n’ont été portés à votre compte. Plusieurs banques offrent également des alertes lorsque des transactions sont effectuées et peuvent même vous envoyer un message texte en cas de tentatives frauduleuses soupçonnées sur votre carte. Surveiller les achats effectués avec votre carte vous permettra de prendre des mesures rapides si quelque chose de suspect se produit.
  • Déchiquetez vos documents. Si vous prévoyez jeter des documents financiers (ou une carte de crédit expirée), déchiquetez-les en premier pour protéger tout renseignement y figurant.
  • Utilisez uniquement les sites Web sécurisés. Effectuez uniquement des achats en ligne par l’entremise de sites Web de confiance. Cherchez « https » au début de l’adresse d’un site - cela signifie que le site Web est sécuritaire.
  • Évitez le wifi public. Ces réseaux peuvent être utilisés par plusieurs individus en même temps et peuvent exposer vos renseignements aux autres.
  • Minimisez le partage de renseignements personnels en ligne. Il est facile de partager trop de renseignements sur les médias sociaux, mais afficher certains détails (comme votre date de naissance) peut exposer vos réponses à des questions de sécurité ou de vérification d’identité.
  • Choisissez des mots de passe plus robustes. Tout comme sélectionner un NIP qui ne contient pas de nombres personnels (comme votre date d’anniversaire), assurez-vous que vos mots de passe sont difficiles à deviner. Ce conseil s’applique à beaucoup plus que vos mots de passe pour vos services bancaires en ligne. Plusieurs sites d’achats en ligne vous permettent maintenant d’enregistrer les détails de votre carte de crédit pour terminer plus rapidement la transaction, ce qui signifie que ces comptes nécessiteront également des mots de passe plus sécuritaires.
  • Prenez des mesures de sécurité supplémentaires. Ajouter des mesures de sécurité supplémentaires, comme la vérification à deux facteurs ou en deux étapes, peut ajouter une mesure de sécurité de plus à vos renseignements.

    Comment puis-je signaler la fraude par carte de débit ou de crédit?

    Si vous avez perdu votre carte ou croyez avoir été victime de fraude par carte de débit ou de crédit, voici ce que vous devrez faire : 3,4

    • Gelez vos comptes dès que possible - certaines banques vous permettent de le faire directement à partir de leurs applications mobiles.
    • Informez votre institution financière de la perte de la carte ou de la fraude soupçonnée. Ils peuvent annuler votre carte actuelle et vous en émettre une nouvelle.

      En cas de fraude, vous voudrez également prendre les mesures suivantes : 3,4

      • Signalez le tout à la police.
      • Avisez tout autre service qui pourrait être touché par une fraude potentielle, comme vote compagnie de téléphone.
      • Signalez l’incidence au Centre antifraude du Canada.
      • Demandez à Equifax et TransUnion (les deux agences d’évaluation du crédit) de placer des avertissements de fraude à votre dossier ainsi qu’une copie de votre dossier de crédit. Examinez et surveillez vos rapports de crédit et signalez toute inexactitude.

        Comment suis-je couvert(e) en cas de fraude par carte de débit ou de crédit?

        Si quelqu’un a utilisé votre carte de débit ou de crédit sans votre autorisation, l’émetteur de votre carte vous remboursera normalement le montant perdu au complet, tant que vous avez pris les mesures raisonnables pour assurer la sécurité de votre compte et de notre NIP.5 Par exemple, Visa, MasterCard et American Express ont des politiques de responsabilité zéro lorsqu’il est question de transactions non autorisées, ce qui signifie que vous n’êtes pas responsable des achats frauduleux effectués avec une carte de crédit émise par votre banque.6

        Votre police d’assurance habitation standard inclut également souvent une garantie si vous êtes tenu de rembourser des frais portés à votre carte de crédit ou de débit en raison d’un vol ou d’une utilisation non autorisée. Cette garantie sera probablement limitée à un montant déterminé et ne s’appliquera pas si les frais ont été portés à la carte par une personne faisant partie de votre ménage ou une personne à qui vous avez confié votre carte.

        Assurez-vous d’examiner votre police d’assurance habitation en détail pour savoir si vous avez cette garantie, quand elle s’applique et combien elle rembourse. Familiarisez-vous également avec les conditions et politiques de votre carte de débit et de crédit pour comprendre vos droits et vos responsabilités.

        Tout comme le vol d’identité, lorsqu’il est question de fraude par carte de débit et de crédit, la meilleure stratégie pour se protéger est de prendre des mesures préventives. En étant proactif, vous pouvez vous assurer que vos renseignements et votre argent restent en sécurité.



        La protection que votre voiture a toujours souhaitée à un prix concurrentiel. FraudBackgrounder Fraude par carte de crédit Fraude par carte de débit Pour une mode durable (loin de la mode éphémère) Fraude par carte de crédit : protégez-vous! Protéger son compte bancaire contre l’échange de cartes SIM