Comment les comptables aident leurs clients à détecter les infidélités financières

Dans les relations de couple, l’infidélité fait les manchettes, mais la tromperie financière arrive en deuxième position des principales causes de détresse émotionnelle et de ruptures de couple (en anglais seulement). Les comptables sont dans une position avantageuse pour protéger leurs clients contre ce type de fraude financière.

Cacher des dépenses ou des dettes à son partenaire romantique est beaucoup plus commun que nous le pensons. L’infidélité financière est une occasion de transgression égale, bien que les hommes soient plus enclins à cacher des achats importants (plus de 15 000 $) et les femmes, de plus petits achats.

Avoir un compte épargne secret pour des vacances en famille ou même un fonds d’urgence privé ne compte pas. L’infidélité financière (en anglais seulement) se définit par « adopter un comportement financier1 dont il est attendu que le partenaire de vie n’approuve pas et ne pas lui divulguer ce comportement intentionnellement  » .

Voici quelques exemples d’infidélité financière :

  • Cacher le montant des dettes personnelles ou prendre de nouveaux prêts
  • Retirer de l’argent du compte conjoint sans demander le consentement
  • Dépenses compulsives
  • Cacher la mauvaise cote de crédit
  • Cacher les comptes bancaires et les investissements

De nombreuses raisons justifient les motifs pour lesquels une personne cache ses finances. Une faible estime personnelle pourrait entraîner des dépenses compulsives pour montrer un mode de vie riche sur les médias sociaux. Dans certains cas, il pourrait y avoir des préoccupations relatives à la stabilité du couple qui incite un partenaire à cacher des actifs.

Peu importe les raisons, mener une vie financière secrète et séparée dans une relation crée des pénalités jumelles pour la famille : 1) le risque de ne pas atteindre les objectifs financiers et personnels, et 2) placer le partenaire à risque face aux dettes de l’autre personne.

Le magasineur secret : Une étude (en anglais seulement) a démontré que les consommateurs qui sont plus enclins à cacher leurs achats de leur partenaire préfèrent magasiner à des magasins inaperçus ou choisissent un emballage ambigu. Si votre partenaire a soudainement de nouveaux articles, de nouvelles expériences (comme un souper au restaurant ou des vacances) ou un nouveau passe-temps dispendieux, d’où provient l’argent?

Nouvelles cartes de crédit : Découvrez-vous des relevés de cartes de crédit dont vous ignoriez l’existence? Parfois, il y a de bonnes raisons d’avoir des cartes de crédit séparées, mais s’il y a un solde sur ces cartes, ces fonds sont déviés du budget familial qui pourrait être utilisé pour rembourser entièrement un prêt hypothécaire. D’autre part, vous pourriez découvrir que votre nom pourrait avoir été retiré d’une carte conjointe. Demandez-vous pourquoi.

Retraits aux guichets automatiques : L’argent disparaît-il plus rapidement de vos comptes conjoints? Découvrez pourquoi.

Le courrier : Lorsque le courrier arrive, votre partenaire se précipite-t-il pour le récupérer en premier? Celui-ci pourrait cacher des factures de carte de crédit ou des avis de recouvrement.

Changements soudains : Si vous notez un changement soudain du comportement de votre conjoint, il pourrait s’agir d’un indice qu’il y a également des changements dans ses activités financières. Par exemple, de la culpabilité en raison de magasinage compulsif ou d’un problème de jeu pourrait entraîner le don excessif de cadeaux. D’autre part, votre partenaire pourrait devenir extrêmement émotionnel ou anxieux lorsque vous abordez le sujet des factures ou des objectifs financiers partagés.

Comment les comptables peuvent protéger leurs clients des infidélités financières

Participez : Dans la plupart des couples, un des partenaires devient le « trésorier familial » et s’occupe du paiement des factures et des investissements. Historiquement, dans les unions hétérosexuelles, l’homme s’en occupait, même si des études montrent qu’il n’y a aucune différence relative au genre lorsqu’il s’agit de capacité financière. Cette division des tâches vient avec certaines conséquences imprévues. Au fil du temps, les aptitudes financières d’un partenaire commencent à dépasser celles de l’autre. La dissolution de la relation ou le décès du partenaire « gérant d’argent » pourrait laisser l’autre partenaire en désavantage financier. Participer aux sujets financiers (en anglais seulement) en examinant les comptes et en prenant des décisions financières conjointes peut également aider à détecter la malhonnêteté financière avant qu’elle ne devienne un problème plus important.

Continuez de discuter : Les voies de communication ouvertes sont la clé pour veiller à ce que les couples demeurent sur la même longueur d’onde lorsqu’il s’agit des objectifs importants et des tendances de dépenses. Certains couples préfèrent combiner leurs actifs, alors que d’autres gardent leurs comptes séparés. Il n’y a pas de meilleure façon, tant que l’entente est claire. Une chose est sûre : les couples qui travaillent ensemble sont plus confiants de leur avenir financier (en anglais seulement).

Thérapie financière : Les planificateurs financiers professionnels ont découvert que la création de budgets et de feuilles Excel occupe une plus petite partie de leurs tâches que d'aborder les aspects psychologiques et émotionnels de la gestion de l’argent en famille. La thérapie financière (en anglais seulement) s’accroît en popularité parce qu’elle s’attaque au bien-être financier dans le contexte relationnel et de la santé individuelle3.

Un peu de structure fait toute la différence : Des études ont démontré que les couples qui paient leurs factures de manière aléatoire avaient plus tendance à cacher des secrets à leur partenaire. Créer une certaine structure financière (en anglais seulement), comme un compte conjoint pour le budget familial, laisse moins d’espace pour cacher les transactions. Avoir des comptes séparés pour des achats discrétionnaires ou un fonds d’urgence personnel ne devrait pas se faire aux dépens de l’atteinte des objectifs familiaux.

Rita Silvan, CIM, est auteure et rédactrice en finances personnelles et investissements. Elle est l’ancienne rédactrice en chef du magazine Elle Canada, une journaliste primée et une personnalité de la télé et des médias. Rita est rédactrice en chef de Golden Girl Finance (en anglais seulement), un magazine en ligne qui porte sur la réussite financière des femmes. Lorsqu'elle ne rédige pas de textes sur les finances, Rita explore les parcs de Toronto avec son caniche royal.

Rita Silvan est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.