Assurance pour les locations à court terme 101

Le partage d’habitation et les sites Web de location à court terme sont une façon très populaire de gagner un peu plus d’argent. Mais saviez-vous que dès que quelqu’un commence à payer pour rester dans votre demeure, cela pourrait avoir une incidence sur votre assurance habitation? Donc, avant d’afficher votre annonce, assurez-vous de vous informer sur ce qui est couvert (et ce qui ne l’est pas).

Comment la location à court terme influe sur votre assurance habitation

Bien que ce revenu supplémentaire soit le bienvenu, vous devriez être prêt(e) pour les risques qui viennent avec le fait d’inviter des inconnus à habiter dans votre demeure, comme le vol, le vandalisme et la responsabilité civile — tous généralement couverts par votre police habitation. Par conséquent, certains assureurs ne vous couvrent pas pour ce type d’activités et pourraient même résilier votre police. D’autres pourraient imposer des restrictions sur la couverture ou exiger une police conçue précisément pour la location à court terme.

À tous les copropriétaires : le partage d’habitation ou la location à court terme pourrait contrevenir aux politiques du conseil des copropriétaires, donc assurez-vous de vérifier d’abord!

Locataires, prenez note : ceci est considéré comme de la sous-location. Consultez votre bail et les règles en matière de location de votre province pour vous assurer que ce soit permis avant de remettre vos clés.

Assuré(e) avec Sonnet? Consultez notre foire aux questions pour découvrir comment votre police habitation couvre la location à court terme.
Mon service de partage de demeure ne me protège-t-il pas?

Les services de petites annonces en ligne ne fournissent généralement pas de couverture (consultez leurs modalités). Vous devez vous fier entièrement à votre propre police habitation et pourriez avoir besoin de garanties supplémentaires.

Certains réseaux en ligne de partage d’habitations offrent de l’assurance pour les dommages matériels causés à votre habitation, mais n’oubliez pas qu’elles ont certaines limites. De plus, les garanties de ces réseaux excluent souvent les réclamations pour la responsabilité civile et le vol. Dans cette optique, réfléchissez bien pour savoir si et comment votre propre police habitation vous protégera si cette couverture n’est pas suffisante.

Le saviez-vous? Si vous devez faire une réclamation, la compagnie d’assurance exige généralement une enquête. De plus, vous pourriez devoir passer par un processus de résolution des différends avant de soumettre votre réclamation pour dommages. Cela signifie que recevoir le remboursement pourrait prendre du temps, même si vous réussissez à l’obtenir.

Peu importe, assurez-vous d’aviser votre assureur que vous mettrez votre habitation en location afin d’être certain(e) d’avoir la bonne couverture en place et surtout, d’éviter que votre couverture actuelle soit annulée.


Vous cherchez une assurance habitation qui couvre la location à court terme? Obtenez une soumission avec Sonnet.