Économisez pour des jours ensoleillés : Le pouvoir de l’épargne positive

Seulement 30 % des Canadiens ont suffisamment d’argent en banque pour couvrir le coût de leurs dépenses de trois mois. Pourtant, lorsqu’il est question de magasiner en ligne tard en soirée, nous sommes toujours prêts, avec notre carte de crédit à portée de main. Pourquoi est-il si difficile de se concentrer sur notre argent alors que c’est ce qui est le plus important? Nous vous montrerons comment changer votre façon d’épargner et vos raisons d’épargner pourrait vous aider à atteindre vos objectifs plus rapidement que jamais (et à avoir du plaisir en même temps).

Fixez de meilleurs objectifs

Des indicateurs de rendement clé professionnels aux résolutions de la nouvelle année, en passant par un corps de rêve pour l’été prochain, les objectifs devraient nous aider à nous concentrer sur ce qui est le plus important. Des études confirment (en anglais seulement) que fixer et atteindre des objectifs peut augmenter significativement notre estime de soi et améliorer notre santé mentale globale. Cependant, si les objectifs sont irréalistes ou trop vagues, ils peuvent avoir l’effet inverse, c’est-à-dire que nous sommes déçus et que nous nous critiquons ou sentons que nous échouerons toujours.

En ce qui concerne les finances personnelles, se fixer des objectifs peut servir de motivation efficace ou de roue à hamster frustrante, alors prenez votre temps et donnez-vous les moyens de réussir (en anglais seulement). Voici trois façons de fixer des objectifs positifs dans le cadre de la planification financière positive :

  1. Fixez des objectifs ambitieux, mais atteignables. Lorsque vous fixez des objectifs, dissociez vos grands rêves de ce qui est réalistement atteignable au cours de la période de temps prévue. Si votre objectif est irréaliste dès le départ, tous les progrès que vous réalisez peuvent sembler insignifiants, ce qui peut vous inciter à oublier vos priorités ou à abandonner. Ceci ne signifie pas que vous ne pouvez pas avoir de grands rêves (vous devriez!), mais lorsqu’il est question de fixer des objectifs, commencez par des étapes atteignables qui sont réalistes par rapport à votre mode de vie et aux délais.
  2. Comprenez comment les atteindre. Voyez les objectifs comme la construction de meubles : Vous ne pouvez pas arriver aux dernières étapes sans avoir les bons outils et probablement l’aide de votre voisin. Pour être réellement efficaces, les objectifs doivent faire partie d’un plan d’action avec des étapes précises pour les atteindre, ainsi qu’une compréhension des ressources requises. Si votre objectif est d’économiser 250 $ par mois, d’où cette somme proviendra-t-elle? Pouvez-vous laisser tomber un abonnement à des boîtes de repas à préparer ou dire au revoir à votre ligne téléphonique fixe, ou avez-vous un revenu suffisant pour n’avoir qu’à fixer des retraits automatiques dans votre compte de banque? Pour tous les objectifs que vous vous fixez, énumérez les activités qui vous aideront à garder le cap.
  3. Écrivez-les. La science confirme (en anglais seulement) que noter vos objectifs augmente vos chances de les atteindre et il y a un lien à faire avec ce qui se passe dans votre cerveau lorsque vous écrivez quelque chose, contrairement à tenter de le mémoriser. Les neuropsychologues appellent ce phénomène l’effet de génération; votre cerveau aurait plus de chance de se souvenir de quelque chose qu’il a lui-même généré. Lorsque vos objectifs d’épargne sont prêts, assurez-vous de faire en sorte qu’ils fonctionnent en conservant des registres permanents.

Conservez-le à l’abri des regards.

Richard Thaler, lauréat d’un prix Nobel et fondateur de l’économie comportementale, est connu pour une anecdote sur un souper (en anglais seulement) qui avait lieu chez lui et lors duquel les invités mangeaient un bol de noix de cajous avant le repas principal, tout simplement parce qu’ils étaient là. En déplaçant le bol dans la cuisine, il a éliminé la tentation et empêché les invités de gâcher leur appétit et de consommer des calories supplémentaires.

La vision à court terme et le manque de volonté sont des défis communs lors d’un programme d’épargne, donc il est clair qu’une façon simple de vous aider est de retirer autant de tentations que vous le pouvez. Pour mieux réussir votre épargne, ne vous nuisez pas vous-même. Voici quelques façons de garder votre argent en sécurité, hors de votre vue :

  1. Réglez des retraits automatiques. La façon la plus facile d’épargner est de rendre le contraire plus difficile. Régler des prélèvements automatiques quotidiens, hebdomadaires ou mensuels éliminera les tentations de dépenser votre argent autrement. Si vous n’avez pas de décision à prendre, vous ne pouvez pas prendre la mauvaise. Vous les réglez et n’avez plus à y penser, vous vous sentirez bien de savoir que vous faites ce qu’il faut pour augmenter votre solde sans avoir à faire des efforts.
  2. Conservez votre épargne dans un compte distinct. Limitez l’accès à votre épargne en la conservant dans un compte distinct que vous n’utiliserez pas régulièrement. Augmenter le nombre d’obstacles pour l’accès à votre épargne réduira la tentation d’y accéder n’importe quand.
  3. Rapports programmés. Que vous épargniez pour un objectif ou adoptiez de meilleures habitudes d’épargne, vous pourriez être tenté(e) de suivre vos progrès au quotidien. Toutefois, mettre de l’argent de côté nécessite de la patience et vous n'observerez probablement pas de résultats aussi rapidement que vous le souhaitez. Suivre vos progrès de trop près ne peut que vous causer des frustrations et un sentiment d’inutilité. Vous aurez donc envie de dépenser votre argent pour acheter quelque chose qui vous procurera de la satisfaction. Lentement, mais sûrement, si vous résistez aux tentations de consulter vos progrès fréquemment, votre expérience sera probablement plus positive. Réglez des rapports trimestriels ou mensuels, ou évitez de consulter votre solde plus souvent qu’aux deux semaines. Dans ce cas, repousser la gratification en vaut certainement la peine.

Récompensez vos progrès

Épargner de l’argent peut être pénible, mais ajouter une structure de récompenses pourrait vous aider à réussir et à profiter de l’expérience. Bien que l’objectif d’épargne soit une forme différée de récompense à long terme, des études confirment (en anglais seulement) que recevoir des récompenses immédiates au cours d’une activité améliore le taux de persévérance.

Récompenser les petites victoires et participer à des défis pour les étapes importantes peut vous aider à maintenir des objectifs plus concrets, à les garder en tête et à augmenter la probabilité que vous demeuriez motivé(e). Elles peuvent également vous aider à atténuer les coûts associés aux occasions ratées en raison de votre objectif à long terme.

Bien qu’il soit vrai que l’argent (surtout lorsque vous pensez que vous n’en avez pas assez) est presque universellement cité comme une des principales sources de stress, si nous passons à une attitude plus reconnaissante envers les avantages, les occasions et les options que notre argent nous accorde aujourd’hui, il est fort probable que nous aurons une relation plus positive avec nos finances et constaterons les avantages d’épargner encore plus. Après tout, que vous épargniez un dollar ou mille dollars, vous serez dans une meilleure situation qu’hier.

Amanda Ashford est une conseillère en marque et en communications qui crée des marques avec détermination et qui exploite le monde des affaires de façon constructive. En tant que voyageuse internationale, Amanda est constamment inspirée par les sons, les images et les histoires du monde, ainsi que la passion pour un objectif qui nous lie en tant qu’individus.

Amanda Ashford est une porte-parole payée de Sonnet.
Assurez-vous d’avoir la bonne assurance habitation et auto qui convient à vos besoins.