Conseils pour rembourser vos prêts étudiants universitaires plus rapidement

Terminer des études universitaires et obtenir son premier emploi à temps plein est une sensation incroyable. Certaines personnes trouvent même que ce moment marque l’introduction à la vie adulte. Toutefois, cette étape importante peut être accompagnée d’une dette étudiante.

Avoir une dette étudiante n’est pas inhabituel, donc il n’y a pas de quoi avoir honte. Cela dit, avoir une dette peut être embêtant si vous ne prenez pas de mesures pour l’éliminer le plus tôt possible. Voici 7 conseils pour vous aider à rembourser votre prêt étudiant plus rapidement.

Prenez un ou une colocataire ou restez chez vos parents

Plusieurs personnes veulent déménager, car elles préfèrent vivre dans leur propre espace. Bien que louer un appartement pourrait respecter votre budget, il est évident qu’avoir un ou une colocataire vous permettra d’économiser. Même si ce n’est que quelques centaines de dollars par mois, cela en vaut la peine, car cet argent peut être appliqué directement à votre prêt étudiant.

Il vaut également la peine de rester chez ses parents si votre emploi n’est pas trop loin. Vivre à la maison sans payer de loyer est sans doute un des meilleurs cadeaux que vos parents peuvent vous offrir. En prime, il est probable qu’ils continuent à vous nourrir gratuitement alors vous n’aurez pas à dépenser sur l’épicerie. Même s’ils vous demandent un petit montant mensuel, cela en vaudra habituellement la peine, car cela représentera moins que le taux du marché.

Trouvez un emploi d’appoint

Une des façons les plus simples de rembourser des dettes d’études est de faire plus d’argent. Cela risque de ne pas se produire immédiatement en début de carrière, mais rien ne vous empêche de trouver un emploi d’appoint qui vous donnera un revenu supplémentaire.

Vous pourriez travailler dans un bar, faire de la livraison de nourriture, offrir des services de covoiturage, enseigner des langues en ligne ou promener des chiens. Si vous avez des compétences particulières, vous pourriez annoncer vos services en ligne.

Vous pourriez également voir si votre employeur offre des heures supplémentaires et en prendre le plus possible. Travailler davantage ne sera pas de tout repos, mais cela en vaudra la peine pour réduire votre dette.

Utilisez l’argent trouvé

Si vous découvrez de l’argent supplémentaire, résistez à la tentation de le dépenser. Utilisez-le pour rembourser vos prêts étudiants, car c’est comme vous faire un cadeau. Qu’est-ce que l’argent supplémentaire? Nous parlons ici de remboursements d’impôts, d’augmentations de salaire ou de primes et de tout cadeau en argent.

L’utilisation d’un remboursement d’impôt peut faire une grosse différence lors de vos premières années de travail, car vous pourriez toujours avoir droit à des crédits pour études ou pourriez vous retrouver dans une tranche d’imposition moins élevée. Cela pourrait faire en sorte que vous receviez un remboursement d’impôt plus élevé.

Augmentez vos paiements mensuels

Les prêts étudiants exigeront normalement un paiement mensuel qui commence six mois après la fin de vos études. Vous pourriez ne pas savoir qu’il est possible d’augmenter le montant de vos paiements ou d’effectuer des paiements supplémentaires pour diminuer directement le montant principal.

Cela signifie que vous pourriez effectuer des paiements supplémentaires, augmenter votre paiement mensuel ou même effectuer des paiements toutes les deux semaines. Tous ces paiements supplémentaires permettraient de diminuer immédiatement le solde de votre prêt.

Consolidez vos prêts

Selon le taux d’intérêt de votre prêt, il pourrait valoir la peine de consolider votre prêt dans le but de moins payer globalement. Par exemple, disons que les frais d’intérêt de votre prêt étudiant sont de 4,5 %, mais que votre banque vous offre une marge de crédit à 3 %. Si vous utilisez votre marge pour rembourser votre prêt étudiant, vous économiserez 1,5 % d’intérêts.

Bien que cette stratégie peut être utilisée, il vaut la peine de noter que les taux d’intérêt d’une marge de crédit peuvent fluctuer. Vous aurez également accès à davantage de crédit, alors vous devez vous assurer de ne pas effectuer d’achats supplémentaires qui augmenteraient votre dette globale.

Faites un budget

Votre premier salaire à temps plein signifie probablement que vous ferez plus d’argent que vous n’en avez jamais fait dans votre vie. C’est acceptable d’en dépenser, mais assurez-vous de créer un budget pour éviter de tout dépenser.

Faites une liste de vos revenus dans le haut de votre budget, puis de vos dépenses essentielles (incluant vos paiements de prêts étudiants) plus bas. Continuez avec toutes les choses désirées, comme le divertissement et les vacances. Tant que vous dépensez moins que vous gagnez, tout ira bien. Cela dit, n’oubliez pas de tenir compte de vos objectifs d’économie.

Évitez les dépenses excessives

Votre budget devrait vous garder sur le droit chemin, mais parfois vous aurez besoin d’un rappel pour ne pas trop dépenser. Il est facile de se convaincre d’un besoin et que nous pouvons nous permettre un véhicule ou des vacances. Je ne suggère pas de ne rien dépenser sur vos intérêts personnels. Toutefois, vous voudrez vous assurer de ne pas trop dépenser dans une même catégorie lorsque vous avez toujours une dette à repayer.

Barry Choi est un expert en finances personnelles et en voyages à Toronto qui fait souvent des apparitions médiatiques. Son blogue intitulé Money We Have (en anglais seulement) est une des sources les plus fiables au Canada lorsqu’il est question d’argent et de voyage. À titre d’investisseur entièrement autodidacte et autonome sans formation officielle, il rend les finances faciles à comprendre pour les Canadiens. Ses spécialités incluent les finances personnelles, le budget des voyages, l’argent des milléniaux, les cartes de crédit et des destinations tendance.

Barry Choi est un porte-parole payé pour Sonnet.
Diplômés d’universités canadiennes économisent aussi sur leurs assurances habitation et auto avec Sonnet.
#stickyCta()