Cinq astuces pour simplifier la préparation des soupers la semaine
Cinq astuces pour simplifier la préparation des soupers la semaine

À l’approche de la rentrée scolaire, découvrez ce que vous pouvez faire à l’avance pour simplifier votre avenir. Si vous êtes à la recherche de repas de semaine rapides à intégrer dans l’horaire bien rempli de votre famille, la tâche peut s’avérer plus facile que vous ne le pensez. La plupart des recettes comprennent une étape de préparation que vous pouvez faire à l’avance, comme mélanger les épices, couper les légumes et créer les marinades. Vous n’avez qu’à apprendre les meilleures façons de le faire.

Jessica Brooks est une chef et pâtissière professionnelle ainsi qu’une créatrice de contenu à Toronto. Lorsqu’elle n’écrit pas des articles sur la nourriture, elle est dans la cuisine où elle crée des recettes et prépare de bons petits plats avec ses enfants.
Cinq astuces de préparation des repas pour simplifier les soupers de semaine

Entamer la préparation des repas à l’avance vous permettra d’économiser du temps, d’éviter les repas de restauration rapide et de mieux nourrir votre famille à long terme. Le truc est de penser à la préparation des repas comme faisant partie de votre routine d’épicerie, en vous y attaquant dès que vous arrivez à la maison après vos emplettes. Le travail préparatoire qui peut être effectué à l’avance pourrait vous surprendre. Avez-vous déjà pensé à congeler la purée de pommes de terre?

Pour vous aider à commencer, voici cinq astuces de préparation de repas que vous pouvez appliquer dès maintenant.

Préparez les légumes et les fruits avant de les mettre au réfrigérateur

Lavez, pelez et coupez les légumes pour les sautés, salades et plats d’accompagnement. Rangez-les sous un essuie-tout en papier humide et dans un contenant hermétique pour qu’ils ne s’assèchent pas. Prenez l’habitude de mettre une plaque de légumes au four lorsque vous déballez le reste de votre épicerie. Ils seront prêts et vous permettront de servir plus facilement des repas équilibrés toute la semaine.

Préparez les marinades et les sauces

Lorsque vos marinades sont prêtes, vous n’avez qu’à y ajouter vos protéines avant d’aller travailler. Assurez-vous cependant de respecter le temps de macération de la recette. Certaines marinades acides peuvent faire durcir la viande si elle y trempe trop longtemps. Le poulet et le tofu ont tendance à mieux réagir au temps de macération prolongé, donc prévoyez le tout en conséquence lorsque vous choisissez ce que vous préparerez.

Préparez une grosse quantité de grains entiers

Avec un bol de grains riches en fibres précuits dans votre frigo, vous pourrez rapidement en réchauffer une quantité pour rehausser un repas en sauce ou les transformer un bol de grains. Étant donné que les grains sont moins raffinés que des aliments comme le riz blanc, leur cuisson est généralement plus longue. Si vous les préparez à l’avance, nous n’aurez pas à sacrifier des éléments nutritifs lorsque vous serez à la course.

Préparez vos mélanges d’épices favoris à l’avance et gardez-les à portée de la main

Les épices ajoutent beaucoup de goût, mais mesurer de petites quantités prend du temps. Rassemblez les épices que vous utilisez souvent et préparez des mélanges d’épices à l’avance. Doublez ou triplez les quantités pour en avoir assez pour plusieurs recettes (l’efficacité est la clé!) et indiquez le nom de la recette ainsi que la quantité à utiliser sur du ruban. Vous pourriez trouver qu’il est plus facile d’utiliser une balance de cuisine. Vous n’avez qu’à peser le contenant pré-mélangé et diviser le tout par le nombre de fois que vous avez multiplié la recette. De cette façon, vous connaîtrez, grâce au poids, la quantité à utiliser chaque fois.

Congelez les purées de légumes-racines pour vous concentrer sur l’élément principal

Transformez les pommes de terre, les patates douces, les panais et les céleris-raves en purées que vous pourrez congeler. Le beurre et le gras dans vos recettes préférées sont la clé pour préserver la texture, donc n’hésitez pas à en mettre beaucoup. Lorsque les légumes sont prêts, vous pourrez concentrer tous vos efforts sur l’élément principal.

Pour congeler une purée de légumes-racines, suivez votre recette préférée — doublez-la ou triplez-la selon l’espace disponible dans votre congélateur. Une fois cuite, laissez la purée refroidir complètement avant de la congeler dans des contenants hermétiques. Divisez la purée en portions, ce qui vous permettra de décongeler seulement ce dont vous avez besoin.

Lorsque vous voulez servir la purée, décongelez le contenant dans le frigo pendant la nuit ou réchauffez directement le contenu congelé — ce qui prendra plus de temps. Retirez la purée du contenant s’il ne va pas au four. Vous devrez couvrir le tout et le réchauffer au four à 350 degrés F jusqu’à ce qu’il soit bien chaud. Vous pouvez tester la température en insérant un couteau de table dans le centre de la purée et vérifier si la pointe est chaude. Servez-la telle quelle ou ajoutez quelques herbes fraîches et un peu de votre huile d’olive favorite.


Obtenez une soumission en ligne.


Jessica Brooks est une porte-parole payée de Sonnet Assurance.

#stickyCta()