Comment se préparer à la taxe canadienne sur les émissions carboniques
Comment se préparer à la taxe canadienne sur les émissions carboniques

Avec l’arrivée de 2019, il est possible que les Canadiens aient à payer environ 20 $ par tonne de dioxyde de carbone émise par année. Cette taxe a été instaurée dans le but d’encourager les gens à changer leurs habitudes en matière de carburant et de consommation énergétique, ainsi que pour encourager un virage vert dans leur maison et leur véhicule. Voici quelques façons de vous assurer d’être prêt(e) à cette taxe.

Aperçu de la taxe sur les émissions carboniques

Comme nous l’avons mentionné, en 2019, cette nouvelle taxe fera en sorte que les Canadiens paieront environ 20 $ par tonne de CO2 par année, puis 50 $ par tonne d’ici 2022. Pour vous donner un exemple, les Canadiens émettent en moyenne 20,1 tonnes de CO2 chaque année... ce qui donne environ 400 $ par année pour la taxe sur les émissions carboniques. Cette taxe s’inscrit dans le cadre des responsabilités du Canada pour réduire ses émissions, selon l’Accord de Paris. Peu importe la façon dont nous respectons cet engagement, il nous coûtera quelque chose.

Comment pouvez-vous vous préparer à la taxe sur les émissions carboniques

Cette taxe vise à encourager les gens à prendre des décisions vertes pour aider à réduire leurs émissions de CO2. Toutes ces émissions? dont nous avons parlé proviennent principalement de l’énergie et du carburant utilisé pour chauffer votre maison ou faire rouler votre véhicule. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour réduire vos émissions carboniques (et vos factures d’énergie) :

  • 1 Changez vos systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation pour des systèmes plus écoénergétiques. Ceux-ci aideront à gérer votre consommation d’énergie, amélioreront la qualité de l’air de votre demeure et réduiront les risques d’incendie!
  • 2 Vous pouvez également utiliser des ampoules à DEL pour diminuer votre consommation d’énergie et réduire votre facture d’électricité.
  • 3 Ne prenez pas le volant si vous n’en avez pas besoin : prenez le transport en commun (même un jour sur deux) ou faites du covoiturage pour diminuer le nombre de véhicules sur la route. Il existe également d’excellents programmes de partage de vélos dans les grandes villes, qui sont une façon plus efficace de vous rendre au travail.
  • 4 Si vous envisagez acheter un nouveau véhicule (ou cherchez un deuxième véhicule pour votre ménage), considérez choisir un véhicule hybride. Il y a plus d’avantages que d’inconvénients!

Certaines compagnies d’assurance pourraient même récompenser vos améliorations écoénergétiques à votre maison et à votre véhicule — pourquoi s’en passer?

La taxe sur les émissions carboniques est-elle la meilleure solution au Canada pour aider l’environnement?

Protégez votre maison et votre voiture avec Sonnet Assurance. Obtenez une soumission et achetez votre assurance en ligne.