Meilleurs parcs pour une randonnée automnale en Ontario

L’automne est sans aucun doute l’une des saisons les plus belles pour explorer la nature au Canada. Le temps est plus frais, les moustiques sont disparus, le ciel est généralement encore bleu et les arbres ont des feuilles magnifiques se teintant de rouge, d’orange et de jaune.

Bien que plusieurs parcs urbains et rues de quartier arborent les couleurs d’automne, la meilleure façon de vivre pleinement l’automne est de faire une randonnée. Ceux qui viennent en Ontario ont la chance de pouvoir profiter de parcs nationaux incroyables et de sites de randonnée près des grandes veilles — il est donc facile de sortir et de profiter de la belle saison d’automne. Voici certains des plus beaux parcs de randonnée d’automne en Ontario.

Parc Provincial du Lac Supérieur

Situé dans le nord de l’Ontario, le lac Supérieur est un endroit magnifique à visiter à l’année, mais particulièrement à l’automne. Vous pouvez choisir parmi 11 différents sentiers de randonnée avec un beau paysage. Si vous êtes un(e) adepte de la randonnée, essayez le Sentier Coastal de plusieurs jours. Il relie la baie Agawa à l’anse Chalfant et s’étend sur 65 km et traverse des falaises et les plages du lac. Il s’agit d’un sentier très exigeant, d’une durée de 5 à 7 jours et n’est pas pour les cœurs sensibles. Cependant, si vous êtes un(e) fervent(e) de la randonnée, c’est exactement ce qu’il vous faut.

Parc provincial Killarney

Le parc provincial Killarney se situe près de Sudbury et compte dix différents sentiers étalés sur 485 km2 de collines tranquilles de quartzite, de crêtes de granite rose, de lacs et de forêts. Les randonnées varient en difficulté et en longueur, la plus courte étant le Sentier de la crête de granite, qui prend une heure, et la plus longue, le Sentier de la silhouette La Cloche, une boucle ardue de 80 km, pouvant prendre jusqu’à 10 jours. L’un des sentiers les plus populaires en raison de son magnifique paysage est « la fissure ». Il s’agit d’une montée de 6 km réservée aux adeptes de la randonnée, mais la vue panoramique au haut du chaînon est à couper le souffle.

Parc provincial Algonquin

Le plus connu des parcs en Ontario, il va sans dire que le Parc provincial Algonquin compte certains des meilleurs sentiers pour admirer les couleurs de l’automne. Comme le parc est immense, il y a de nombreux sentiers, pour tous les niveaux. Certains sentiers ont moins d’un kilomètre, alors que d’autres durent plusieurs jours. Il y a également des sentiers plats et faciles, qui s’étendent sur des promenades, et des sentiers plus difficiles, où vous escaladerez des rochers et traverserez des crêtes. En plus du beau feuillage, le parc Algonquin est également l’endroit parfait pour observer la faune canadienne. Pendant l’automne, les castors sont particulièrement communs dans les nombreux lacs du parc.

Parc provincial Bon Echo

Un autre choix excellent pour admirer les couleurs d’automne, situé à environ 200 km d’Ottawa. Comme pour tous les autres parcs de la liste, Bon Echo compte de nombreux sentiers de différentes longueur et niveaux de difficulté. Pour les meilleures vues, les visiteurs du parc suggèrent les sentiers qui vous mènent au lac Mazinaw et au massif rocheux Mazinaw. En plus des magnifiques forêts et lacs, ce parc est également unique, car il héberge les pictogrammes Mazinaw, la plus grande collection de pictogrammes indigènes en Amérique du Nord.

Parc provincial Earl Rowe

À moins de 100 km de Toronto, le parc provincial Earl Rowe est parfait pour les excursions de randonnée d’un jour à l’automne. Il compte différents sentiers, allant de 1,5 km à 11 km. Ce qui démarque ce parc, est le fait qu’il a également un sentier pavé relativement plat autour de Fletcher’s Mill Pond, idéal pour les gens à mobilité réduite. Le parc provincial Earl Rowe a des options pour tous.

Centre d’interprétation de la nature du Niagara Glen

Bien que le Centre d’interprétation de la nature du Niagara Glen est beaucoup plus petit que les autres parcs provinciaux de cette liste, il n’en est pas moins spectaculaire — particulièrement à l’automne. Il compte 4 km de sentiers sauvages, passant devant des formations géologiques impressionnantes, une variété d’arbres et de vie végétale, la rivière Niagara et le Niagara Whirlpool.

Hannah Logan est une chroniqueuse touristique canadienne qui rêve d'être comme Indiana Jones. Vous pouvez la suivre sur son blogue personnel de voyage intitulé Eat Sleep Breathe Travel (en anglais seulement) où elle partage ses récits et ses (més)aventures autour du monde.

Hannah Logan est une porte-parole payée de Sonnet.

Assurez-vous d’être couvert(e) par le meilleur programme d’assurance pour votre maison et votre auto.